ecole citoyenne wsp bruxelles 002 Depuis octobre 2016, l’institut Don Bosco Woluwe Saint-Pierre à Bruxelles s’est lancé dans une nouvelle expérience avec les classes du secondaire : donner aux jeunes de 14-15 ans le rôle de législateur et de juge. Christophe Lejeune, coordinateur du projet « Ecole citoyenne », nous en explique le fonctionnement.Logo video80 

 

L’école citoyenne est un programme inspiré d’une idée de Bruno Derbaix, enseignant en philosophie, qui a eu comme élève Najim Lachraoui, le terroriste de l’aéroport de Bruxelles. Comme Bruno Derbaix à la Sainte-Famille d’Helmet, nous travaillons, à Woluwe Saint-Pierre, depuis près d’un an sur le projet Ecole citoyenne fondée sur la loi, le contrat social et la participation des jeunes.

Les essentiels 

1. Travailler le rapport aux règles
2. Favoriser l’émergence du bien commun
3. Respecter le principe d’équité et de justice
4. Valoriser les comportements citoyens

Première étape : la création de la loi

Comment ça marche l’école citoyenne ? La première étape, c’est construire la loi ensemble. Au début de l’année, nous avons réuni tous les élèves pour poser une question : comment allons-nous faire pour vivre ensemble, dans le respect, cette année ? Qu’est-ce qu’il faut pour que nous soyons heureux de venir en classe ? On a fait une liste de proposition par classe et les rapporteurs ont fait la synthèse de ces règles sur une affiche. Une fois cette première étape terminée, l’école s’est rassemblée lors d’un après-midi festif afin que la loi soit présentée à tous.

Deuxième étape : l’installation du conseil 

Après avoir construit la loi, on passe à la seconde étape qui est de vivre ensemble avec la loi. Avec des représentants jeunes et adultes, on a élu le conseil de citoyenneté.
Les élèves qu’on appellera plus tard les ceintures noires et les représentants des adultes se réunissent. C’est la partie évidemment lourde du projet. En général, on se réunit une heure et demie à deux heures par semaine.

Troisième étape : le conseil en exercice

Que fait le conseil de citoyenneté ? Il applique la loi. Cela veut dire accueillir les personnes qui ne respectent pas la loi, chercher des solutions ensemble et décider des réparations. Il y a une idée de conscientisation, de prise de responsabilité par rapport aux faits. Si on n’arrive pas à trouver une solution, le préfet (le CPE) ou la conseillère en éducation prend le relai. Mais très souvent le conseil de citoyenneté aborde des sujets liés à la vie de l’établissement pour en améliorer le cadre de vie.

Quatrième étape : la remise des bracelets citoyens

ecole citoyenne wsp bruxelles 001 L’idée des bracelets est de valoriser les élèves qui se sont comportés de manière respectueuse. Le conseil de citoyenneté donne son avis et on remet à chaque élève un petit bracelet de couleur. Pourquoi féliciter ? En général, on félicite le bon élève pour ses notes et on réagit négativement au mauvais élève. L’élève qui n’est pas particulièrement brillant, mais qui est actif, discret ou pas et qui a un bon comportement, celui-là on le félicite rarement. Et c’est justement là le but des montées des bracelets de différentes couleurs. C’est donner à ces élèves une place particulière dans l’école. Respecter la règle demande un effort aux élèves. Cet effort appelle une récompense.

 

 


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p
  • Famille Salésienne

    • Don Bosco en son temps : La famille des comtes de Maistre

      Chateau de Beaumesnil dr La famille de Maistre a fourni des hommes de valeur au service des rois de Piémont-Sardaigne, de l’empereur Alexandre Ier de Russie, et des Etats Pontificaux. Don Bosco était accueilli familièrement dans cette famille, qui l’a très généreusement soutenu dans ses œuvres.

      Lire la suite

    • Don Bosco à Kenitra !

      Don Bosco Kenitra 2019 08 Un mois après la visite du Pape François, le 1 Mai 2019, le Recteur Majeur Père Ángel Fernández Artime, 10è successeur de Don Bosco, a inauguré sa visite de l’Œuvre salésienne de Don Bosco à Kénitra, au Maroc. Une première visite officielle d’un Recteur Majeur au Maroc dans l’histoire de la Congrégation !

      Lire la suite

    • Les salésiens de France et Belgique-Sud en chapitre

      chapitre don bosco 2019 11 Les salésiens religieux de la Province France-Belgique Sud ont célébré leur chapitre à Lyon, du 22 au 26 avril 2019. Tous les trois ans, comme le veulent les constitutions, ils se retrouvent en assemblée constituée par les responsables de la Province et les délégués élus par les confrères. Avec les invités, ils étaient environ 70.

      Lire la suite

    • Couleurs salésiennes 2019 : Prêt ?

      don bosco couleurs salesiennes 2019 Chaque région salésienne se prépare à vivre les couleurs salésiennes. Comme l’année dernière, ce sera une beau moment de convivialité : célébration, repas partagé, animation-jeu… chaque lieu s’organise.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : un dossier sur les élections européennes

      Don Bosco Aujourd hui 998 Du 23 au 26 mai, auront lieu les élections européennes. L’heure est-elle au repli ou à la poursuite de la construction européenne ? Des personnes engagées dans le réseau Don Bosco ou au Parlement européen osent une parole. Elles révèlent les difficultés rencontrées, leurs insatisfactions, mais aussi leur désir de voir cette Europe grandir. Vers quelles valeurs l’Europe doit-elle évoluer ?

      Lire la suite

    • Echos de la visite du Recteur Majeur, le P. Angel Artime

      Echos de la visite du Recteur Majeur Du 21 au 24 février, le responsable international des salésiens de Don Bosco, le P. Angel Artime a rendu visite à la province France – Belgique Sud. Quatre jours de rencontre, de travail, d’échange, de célébration, de fête ! Tout au long de cette visite, le Recteur majeur a pu découvrir la réalité du charisme salésien. 22 personnes, de la famille salésienne et du réseau Don Bosco, partagent ce que les ont marqués de cette visite.Logo video80

      Lire la suite

  • Société

    • Ils nous parlent de l’Europe

      don bosco minimes europe En novembre dernier, 60 élèves, en 3è à l'école Notre-Dame-des-Minimes à Lyon, sont partis dans l’Est de la France pour un voyage scolaire d’une semaine intitulé : « Voyage de mémoire. De la guerre à la paix ». Ils ont découvert les lieux des deux guerres mondiales ainsi que le parlement européen de Strasbourg. Mathis, Thomas et Mathis nous parlent de leurs visions de l’Europe.

      Lire la suite

    • Construire l’Europe aux yeux des jeunes

      MSJ jeunes vote europe 01 Ils n’étaient pas encore nés lorsque la Communauté Economique Européenne a été créée en 1957. Ils ont entre 20 et 30 ans. Pablo est espagnol, Antonija croate, Anne-Florence française. Engagés dans le Mouvement Salésien des Jeunes au sein de leur pays et au niveau de l’Europe, ils nous partagent leur vision de l’Europe et ce que le « vieux continent » apporte à leur pays.

      Lire la suite

    • Les citoyens ont besoin de l’Europe

      citoyens europe don bosco 2019 02 Bogna Suda est polonaise. Elle travaille au Parlement européen depuis plus de 15 ans. Elle est conseillère dans un groupe politique et dirige une équipe de 9 personnes. Elle explique le travail du Parlement et relève les défis à venir.

      Lire la suite

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite