don bosco nice rage theatre 002 « La Rage » interprété par des élèves de Don Bosco Nice devant un large public le 5 mars à Nice a marqué les esprits. Martine Ouaknine, Conseillère départementale des Alpes-Maritimes chargée de mission pour la citoyenneté, et de nombreux élus étaient présents. La pièce traite de la souffrance des adolescents.

 

Fruit d’un travail entrepris en partenariat avec la Compagnie Miranda, la pièce Rage est intégrée au « Plan d’action départemental pour le respect des valeurs républicaines et citoyennes auprès des jeunes ». Mêlant plusieurs arts, ce spectacle vivant a été imaginé pour exprimer des sentiments et des émotions et faire passer des messages forts sur les adolescents.

don bosco nice rage theatre 001

 

Une pièce pour réfléchir sur l’influence, la souffrance des ados

Les spectateurs suivent le parcours de François, errant, parmi ses proches, ses professeurs, ses amis… essayant de trouver des réponses, s’enfermant toujours davantage dans une colère, qui deviendra une rage. François est persuadé que personne ne peut le comprendre réellement. Il se questionne, face à la « Tentation » qui l’invite à faire grandir sa colère et l’incite à la vengeance, à la haine.

Sur scène, durant 45 minutes, des comédiens professionnels, des comédiens-collégiens, des danseurs, de la vidéo, de la musique, ont permis au public de réfléchir sur l’influence, la discrimination, la souffrance des ados.

Annie Devaux
Enseignante à l’institut Don Bosco Nice


Mot du jour

Au début d’une aventure, chacun bénéficie de la «  chance du débutant ».

Un signe bienveillant du destin, de la Providence, nous indique que nous sommes sur la bonne voie, nous conforte dans notre décision de relever le défi.

Viens ensuite l’épreuve de l’initié, ce chemin de patience où se mesurent les volontés, les déterminations.

Là se distinguent deux catégories de personnes : celles qui persévèrent et celles qui baissent les bras.

Puis se dessine l’assaut du conquérant, l’ultime épreuve, où seul le plus fort, le plus déterminé, atteint son but. Mais certains ont fourni tant d’efforts et ont tant omis de se ménager qu’ils cèdent parfois malheureusement tout près du but

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi