estic palmares lycee 2016 001 Le ministère de l’Education Nationale vient de publier le palmarès des lycées. Son indicateur de « valeur ajoutée » valorise les lycées qui font le plus progresser leurs élèves. Grâce à lui, l’établissement de Saint-Dizier, l’ESTIC, est placé en tête de la région Champagne-Ardenne. Une belle réussite qui attire l’attention de l’Académie.

L’indicateur de « valeur ajoutée » permet d’évaluer l’action propre de chaque établissement, en prenant en compte la réussite des élèves au baccalauréat et leur parcours scolaire dans l’établissement. Il évalue la capacité de l’établissement à accompagner les jeunes depuis la classe de seconde jusqu’à l’obtention du diplôme.

L’ESTIC est le lycée placé en tête, tous lycées publics et privés confondus, de l’Académie.

Madame Fauvin, Inspectrice d’Académie, a visité l’établissement ESTIC

estic palmares lycee 2016 002 Mme Philippe, directrice de l’ESTIC a reçu mercredi 30 mars, la visite de Madame Fauvin, Inspectrice d’Académie, désireuse de comprendre comment l’établissement gère la mixité scolaire dans un environnement territorial dont la tonalité sociale est très défavorisée.

 

L’indicateur de valeur ajoutée 

L’indicateur de valeur ajoutée est un indicateur complexe qui va bien au-delà des seuls résultats au baccalauréat. Pour savoir ce qu’un lycée a « ajouté » au niveau initial des élèves, on mesure la différence entre les résultats obtenus et les résultats qui étaient attendus, compte tenu des caractéristiques scolaires et sociodémographiques du public accueilli : part des élèves en retard scolaire, origine sociale, catégories socio-professionnelles des parents, nombre de redoublants, etc…

Le résultat de l'ESTIC (Éducation Nationale)

Comment la mixité sociale, le vivre ensemble sont incarnés dans un lycée salésien

La directrice a présenté les grands axes du projet salésien et le conseil de direction a exposé les moyens mis en œuvre pour favoriser la réussite de tous : suivi pédagogique, disponibilité des enseignants, investissement des équipes, mais aussi voyages, partenariats divers, sorties culturelles et artistiques de toutes sortes afin d’ouvrir les intelligences et les cœurs.

Une ouverture de l’intelligence et des cœurs

La sensibilisation à l’interculturel et à l’interreligieux sont également l’une des priorités de la maison bragarde qui accueille des jeunes de toutes confessions et de tous horizons. Les compétences non cognitives et sociales sont valorisées.

Le palmarès des lycées est l’occasion de reconnaître la pertinence de la pédagogie salésienne, tout comme le travail, et l’efficacité de chacun des membres de la communauté éducative, professeurs, éducateurs, personnels administratif et de service.

Catherine Philippe
Chef d’établissement de l’ESTIC, Saint-Dizier


Mot du jour

mdj 24 01 2018

« Le seul fait de rêver est déjà très important. Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l'aventure, à la vie, à l'amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d'être vous, fier de l'être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. »

Jacques Brel

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite