Formation fondement salesianite 4 La 4è session des Fondements de la Salésianité, s’est déroulé mi-mars au Centre Jean Bosco à Lyon. Pour cette deuxième année, les sessions ont pour thème les trois piliers de la pédagogie de Don Bosco : raison, religion et affection. Valérie Santriane enseignante au lycée Notre Dame d’Annay livre son témoignage sur cette session.

J’appréhendais un peu cette session car autour du terme « Religion » un certain nombre de représentations habitaient mon esprit.

Le Père Xavier Ernst a, dans sa problématique introductive, « démystifié » la thématique et a ouvert, d’une façon assez originale et dynamique, l’analyse des religions, du sentiment religieux. Le Père Beylot, quant à lui, a fait un retour sur l’historique du pilier « Religion » d’un point de vue salésien.

J’ai apprécié les échanges par groupes autour du sujet, et en particulier, sur la signification de la pastorale étudiée sous l’angle de notre vécu personnel et dans nos établissements respectifs. Nous étions, il me semble, d’accord pour affirmer que la pastorale est présente quotidiennement dans nos actes auprès des jeunes et des adultes. Elle représente, en quelque sorte, l’âme d’un établissement, une chaleur à transmettre !

« La Pastorale est l’âme d’un établissement, une chaleur à transmettre. »

Les participants me permettent d’avancer dans mon analyse de la pédagogie salésienne

Les échanges entre groupes deviennent plus libres car je connais davantage les participants à la formation et ceux-ci me permettent d’avancer dans mon analyse réflexive par rapport aux différents piliers de la pédagogie salésienne. J’apprécie ces échanges sur les expériences pédagogiques et éducatives vécues et expérimentées dans les divers établissements.

Je me sens bien parmi mes pairs et au sein du centre de formation, une maison accueillante et bienveillante envers les stagiaires, qui sait insuffler les ingrédients de la pédagogie salésienne.


Mot du jour

Comme des billes de cristal
Des gouttes d’eau gelée
Brillent de mille feux
Sur les feuilles d’un pommier
C’est un régal !

L’enfant dans sa candeur
Voudrait les posséder
Ses yeux pétillent de joie
Tellement il les désire
Il approche ses doigts
Afin de s’en saisir
Dans le creux de sa main
Les perles tant convoitées
Fondent : voilà la fin !
L’espace d’un instant
Et tout a disparu…

La beauté n’appartient à personne
On l’aime pour elle-même
Pas seulement pour soi-même
Elle est universelle
Et s’offre gratuitement
À celui qui l’accueille

Vouloir la faire sienne
Fait fuir la merveille.

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

The power of words Prix du Public au FestiClip 2017.
Film réalisé par l'Institut Lemonnier de Caen
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Fleur
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview d'Angele
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

    • Message de Noël de la part des Salésiens d’Alep : “Il y a toujours l’espérance”

      Alep Salesien Chrismas La ville est détruite, on ne voit que des décombres... Mais le message d’espérance du Dieu qui s’est fait homme résonne, cette année, avec un écho particulier à Alep. Les Salésiens, riches de leurs deux trésors – la foi et les jeunes - ont au cœur la force de dire, dans une vidéo, avec les jeunes : « Bonne Fête de Noël » et « il y a toujours l’espérance » ! En voyant ces images, le Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, ému, relance son appel pour la paix.

      Lire la suite