Formation fondement salesianite 4 La 4è session des Fondements de la Salésianité, s’est déroulé mi-mars au Centre Jean Bosco à Lyon. Pour cette deuxième année, les sessions ont pour thème les trois piliers de la pédagogie de Don Bosco : raison, religion et affection. Valérie Santriane enseignante au lycée Notre Dame d’Annay livre son témoignage sur cette session.

J’appréhendais un peu cette session car autour du terme « Religion » un certain nombre de représentations habitaient mon esprit.

Le Père Xavier Ernst a, dans sa problématique introductive, « démystifié » la thématique et a ouvert, d’une façon assez originale et dynamique, l’analyse des religions, du sentiment religieux. Le Père Beylot, quant à lui, a fait un retour sur l’historique du pilier « Religion » d’un point de vue salésien.

J’ai apprécié les échanges par groupes autour du sujet, et en particulier, sur la signification de la pastorale étudiée sous l’angle de notre vécu personnel et dans nos établissements respectifs. Nous étions, il me semble, d’accord pour affirmer que la pastorale est présente quotidiennement dans nos actes auprès des jeunes et des adultes. Elle représente, en quelque sorte, l’âme d’un établissement, une chaleur à transmettre !

« La Pastorale est l’âme d’un établissement, une chaleur à transmettre. »

Les participants me permettent d’avancer dans mon analyse de la pédagogie salésienne

Les échanges entre groupes deviennent plus libres car je connais davantage les participants à la formation et ceux-ci me permettent d’avancer dans mon analyse réflexive par rapport aux différents piliers de la pédagogie salésienne. J’apprécie ces échanges sur les expériences pédagogiques et éducatives vécues et expérimentées dans les divers établissements.

Je me sens bien parmi mes pairs et au sein du centre de formation, une maison accueillante et bienveillante envers les stagiaires, qui sait insuffler les ingrédients de la pédagogie salésienne.