ecologie minimes lyon 002 L'institution des Minimes a offert aux élèves de 1ère une journée de réflexion et de formation sur l'écologie intégrale. Le 4 mai, 142 élèves regroupés en petits groupes de 13 élèves sont partis visiter un lieu illustrant un aspect de l’écologie intégrale telle qu’elle a été développée par le pape François…. Lyon, Francheville, Tassin-la-demi Lune. Ils ont fait des découvertes étonnantes !

 

Témoignages de Margot Delair, Bulko,
boutique zéro déchet. 

Dans un premier temps, nous leur avons fait faire la visite de notre magasin en leur expliquant le concept et le mode d'emploi des courses chez BULKO. Ensuite, nous leur avons expliqué plus en détails notre parcours, nos questionnements qui nous ont amené à avoir envie de créer une entreprise en rapport avec l'écologie et pourquoi l'écologie est si importante à prendre en compte dans le monde dans lequel nous vivons. Nous leur avons ensuite montré quelques produits qu'ils peuvent utiliser dans la vie de tous les jours, et qui sont des gestes simples à adopter pour diminuer significativement ses déchets.

On sent que les jeunes sont déjà très sensibilisés aux problèmes de l'environnement et qu'ils sont prêts à changer leurs habitudes de consommation pour le bien de la planète.

Après l'intervention du Père Gabriel Pigache, onze groupes de 1ère sont allés sur place, dans la ville de Lyon et ses alentours, à la rencontre d'acteurs initiant des projets sur l'écologie. 11 ateliers pour 142 élèves !

Trois axes étaient représentés :

  • la dignité de l'homme,
  • l'environnement,
  • l'économie sociale.

Les ateliers abordaient tous les types d’expérimentations et de pratiques : un appartement “no waste”, une boutique zero déchet, un atelier collaboratif d'entretien de vélo, une recyclerie, des “petites cantines” ouvertes et gérées par les personnes en difficulté et des cadres du quartier, une association sociale, l’ACIRPE, etc.

Cette journée était une application directe et concrète des axes de l'Encycliques Laudato Si. Les jeunes ont pris conscience qu'ils pouvaient agir à leur niveau pour sauvegarder « notre maison commune ».

Caroline Charveriat
Adjointe en Pastorale scolaire
lycée Notre Dame des Minimes

 Les ateliers de l’Ecologie
solidaire et responsable

  • LA FABRIQUE : ébénisterie locale et solidaire qui repose sur le savoir-faire des ébénistes et des professionnels partenaires.
  • ACIRPE-VALDOCCO: atelier chantier d’insertion qui accueille des personnes en difficulté et leur propose un emploi salarié d’insertion, dans le domaine de la récupération (pain, bouchons, Ecocup, …)
  • ABRACADA'VRAC: site web répertoriant les boutiques Zéro Déchet. Visite de l’appartement quasiment zéro déchet de la créatrice.
  • BULKO: toute nouvelle boutique zéro déchet.
  • LE PANIER DE SIMONE: panier « direct producteur fruits/légumes » déposé à l'espace de Coworking-café Le Simone, ouvert par Les Alter'Cathos
  • ARTISANS DU MONDE (Pour un commerce équitable) : Visite d’une boutique avec présentation et échanges sur les enjeux et l’impact du commerce équitable : qui fabrique quoi ? Comment ? Avec quel salaire ? Et moi, qu’est-ce que j’achète ? Comment ?
  • HILDEGARDE.COSM : au Lycée. Par quoi passe la santé de l'homme? Qu'est-ce que je mange? Comment et pour quoi j'achète mes produits cosmétiques?…
  • DRESS ME FAIR : mes vêtements : comment sont-ils fabriqués ? , quels enjeux sociaux et environnementaux ? Fast fashion ? Comment devenir consomm’acteur ? Comment lire leur étiquette ?
  • LES PETITES CANTINES (accueillir, rencontrer, s’intégrer) : contre la solitude, un lieu comme à la maison où chacun peut aider à préparer le repas, puis le savourer ensemble…
  • CHANGE DE CHAÎNE : atelier vélo participatif, où chacun s’entraide, s’apprend à entretenir/réparer son vélo, mode doux et sain de déplacement. Recyclerie spécialisée solidaire.
  • LA CREATION, PAR MES 5 SENS : découvrir la Création, la nature, l’urbanisme… à l’aide de mes 5 sens (ouïe, odorat, toucher, goût et vue).

Mot du jour

 " Et aussitôt en jaillit de l'eau et du sang ". Certes il s’agit du côté plus que du cœur… Et pourtant, dans ce côté ouvert, c’est l’intérieur même de Dieu, son cœur pour ainsi dire, qui s’ouvre à nous, tout son amour qui se déverse sur nous.

Le disciple est comme une vasque : il se remplit de cette eau et de ce sang, jusqu’à en déborder. Mais pourquoi du sang en plus de l’eau ?

Dans le rêve de la tonnelle de roses, Don Bosco prend l'image de cette fleur, magnifique, odorante... mais pleine d'épines. Suivre Jésus avec Don Bosco, c'est aussi accepter les épines pour que les roses éclosent.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...