farnieres aps 001 Suite à une réunion d’Animateurs en Pastorale Scolaire à Farnières, nous avons décidé de faire découvrir ce « magnifique endroit » aux jeunes… Réunions... Rencontres… les idées fusent ! Du 10 au 12 mai, 3 établissements Salésiens de la région Nord se sont retrouvés

 

Du 10 au 12 mai, 3 établissements salésiens de la région Nord se sont retrouvés dans cette splendide demeure aux allures médiévales : l’Immaculée Conception de Bailleul, l’ESTIC de Saint-Dizier, le collège Don Bosco de Guînes.

Quelle chance nous avons de pouvoir découvrir un tel lieu et d’y associer la pédagogie de Jean Bosco.

Jeux, ateliers divers, cache-cache dans les bois, promenades, ressourcement, temps de partage, de réflexion et célébrations … étaient au rendez-vous.

Osons... Partons... Jouons... Découvrons... Mettons les couleurs !

Apprendre à se connaitre et à connaitre l’autre, à se respecter en apportant chacun un peu de soi… Prendre le temps tout simplement ! Quel bonheur de voir des jeunes heureux et de partager avec eux ce moment à la fois serein et festif aux couleurs salésiennes.

Nous en profitons également pour remercier les communautés des sœurs et des frères pour leur présence. Merci aussi à Farnières et l’équipe qui fait vivre cette belle maison. À l’année prochaine !

Pour les jeunes cette rencontre, c’était un beau séjour

farnieres aps 002 Elisa : « Un séjour de 3 jours très instructif où on a appris à vivre en communauté avec des personnes que l’on ne connaissait pas. Les cérémonies et prières n’étaient pas dérangeantes. J’ai beaucoup aimé l’ambiance. » 

Baptiste : « Un très bon séjour. Tout s’est bien passé ! J’ai beaucoup aimé les activités, surtout la dernière veillée : le cache-cache dans les bois. C’était super ! »

 

Anne-Sophie Vanhoutte, APS,
et
Natasha Guillotin, documentaliste
Don Bosco Guines


Mot du jour

 " Et aussitôt en jaillit de l'eau et du sang ". Certes il s’agit du côté plus que du cœur… Et pourtant, dans ce côté ouvert, c’est l’intérieur même de Dieu, son cœur pour ainsi dire, qui s’ouvre à nous, tout son amour qui se déverse sur nous.

Le disciple est comme une vasque : il se remplit de cette eau et de ce sang, jusqu’à en déborder. Mais pourquoi du sang en plus de l’eau ?

Dans le rêve de la tonnelle de roses, Don Bosco prend l'image de cette fleur, magnifique, odorante... mais pleine d'épines. Suivre Jésus avec Don Bosco, c'est aussi accepter les épines pour que les roses éclosent.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...