eco domaine du londel 001 Quand innovations sociales et innovations écologiques vont ensemble… cela marche ! Un bel exemple se situe au nord de Caen, dans l’éco-domaine du Londel. Ce lieu atypique est un foyer d’initiation et de formation professionnelle au maraîchage « agroécologique ». Il est lié au Réseau des Maisons d’action sociale Don Bosco.

 

Le domaine du Londel applique les règles de la permaculture, sans engrais chimiques ni outil mécanisé. Il favorise les initiatives des personnes dans des domaines très divers. C’est un lieu de vie ouvert qui demande beaucoup de main d’œuvre et où, salariés et volontaires, sont nombreux. Chacun profite de la nature et rencontre les personnes sur place à ce moment-là. On se partage les outils et le savoir-faire.

eco domaine du londel 002

 

La permaculture

Sans utiliser d’engrais, ni d’outils mécanisés, le principe de la permaculture est d’occuper des petits espaces pour produire plus ; par exemple, de faire cohabiter la betterave et le chou. Ce mode de culture intègre des méthodes de production agricole efficace et veille à la gestion du paysage. 

Au Londel, on se partage les outils et le savoir-faire

  • Des salariés en insertion produisent les légumes et les commercialisent.
  • Une petite équipe rattachée à la Croix Rouge d’Hérouville cultive un coin de terre.
  • Un apiculteur amateur entretient quelques ruches.
  • Des adhérents, connaisseurs et débutants, partagent leurs expériences de producteurs de légumes.
  • Un maraîcher professionnel prépare son installation future.

Education avec le Foyer Robert et l’école Ste Thérèse d’Epron

L’éco domaine réconcilie économie, citoyenneté et éducation. L’équipe de l’association du Londel prépare en effet la mise en place d’un atelier-cuisine en lien avec le Foyer Robert et l’école Ste Thérèse d’Epron, qui font partie du Réseau Don Bosco.

Des temps consacrés à la cueillette dans le jardin, à faire la cuisine ensemble et à la dégustation sont prévus avec les jeunes. Il s’agit de s’enrichir d’échanges sur l’alimentation et de donner de bonnes idées sur ce qui donne du goût à la vie !

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite