valdocco lille a farnieres 001 Durant l’été, le Valdocco Lille organise des séjours de vacances. Cet été, ils étaient 15 pré-adolescents et 3 bénévoles, frère Bruno et sœur Amélie à partir dans les Ardennes belges, à la maison Notre Dame aux Bois à Farnières. Ils ont découvert un village où la garde forestière avait disparu depuis plusieurs jours…

 

« Ce qui m’a frappé c’est la force de l’imaginaire sur les enfants. Leur capacité à jouer le jeu, même s’ils savent que c’est faux » déclare Guillaume, jeune accompagnateur du séjour des jeunes lillois à Farnières.

« J’étais déguisé en maire, Alexis, était le boulanger. Nous étions déguisés la plupart du temps au milieu des enfants de 12-13 ans. La plupart viennent des quartiers Sud de Lille, de familles très défavorisées. »

La place de l’imaginaire est centrale dans le séjour des jeunes de Lille Sud

C’est l’histoire d’une lampe magique, d’un message effacé, d’une garde forestière enlevée. « Cela fait plus d’une semaine que chaque nuit les habitants du village de Farnières entendent des bruits étranges dans la forêt. Après plusieurs battues et expéditions nocturnes, impossible de retrouver la garde forestière…. »

valdocco lille a farnieres 002

Chaque jour, une nouvelle histoire dans l’histoire, et de nouvelles activités

  • Mardi : tout le village est à la recherche de la garde forestière qui a disparue. L’occasion d’une balade dans la forêt de découvrir le vocabulaire (faune et flore) associé à cet élément naturel si peu connu de ces citadins !
  • Mercredi : la policière entraîne les enfants avec le jeu du sifflet et le vélo permet d’organiser des battus. L’occasion d’apprendre à faire du vélo, travailler l’équilibre, le goût de l’effort et de la persévérance, faire des stratégies, penser ensemble une action coordonnée...
  • Jeudi : les enfants découvrent dans leur chambre : « Si la lampe est trouvée, la forêt sera sauvée. » Il faut se cacher dans la forêt… les activités cabanes sont lancées ! Quoi de plus fondateur dans une vie que de construire sa maison. Qu'est-ce qui va faire qu'elle sera solide ? De quoi a-t-on besoin ? Et au soir, dans la nuit les bruits semblent amplifiés, les peurs les plus ancestrales remontent, il faut les dominer, compter sur ses voisins pour se rassurer, chercher et découvrir en soi de nouvelles forces de courage jusqu’alors inconnues.

Et ainsi de suite : à chaque rassemblement, pendant chaque repas, avant le mot du soir, un épisode de l’histoire s’ajoute et un élément pédagogique se déploie.

L’imaginaire permet aux jeunes d’enchanter leur quotidien. Mais c’est surtout un merveilleux outil pédagogique pour l’équipe éducative qui par chaque jeu cherche à faire progresser le jeune, ou le groupe, dans un domaine ciblé. Guillaume fini par dire : « Le meilleur, c’était la veillée le soir dans la forêt de Farnières. Les jeunes étaient à fond dans l’histoire. » A croire que l’imaginaire emporte aussi les adultes dans une autre dimension…

 


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite