polytechniciens animateurs 001 A l’école Polytechnique, les élèves commencent par une formation humaine pendant six mois qui peut être soit militaire, soit dans la société civile. Elyes et Valentin ont choisi de s’engager au Valdocco de Lyon. Impressions.

 

Des étonnements en arrivant au Valdocco ?

Le Valdocco 

Le Valdocco est un organisme à caractère social fondé sur les inspirations de la pédagogie de Don Bosco et dont les antennes se trouvent à Argenteuil, Nice, Lille, Lyon. Il fait partie du Réseau Don Bosco Action Sociale.

 

Le site : Le Valdocco

La page facebook du Valdocco

Elyes : Oui, la bonne ambiance au travail ! Même si je savais que j’étais dans le secteur de l’animation, je ne m’attendais pas à telle une ambiance décontractée. Les relations sont humaines et on travaille efficacement : un équilibre qui m’a surpris.

Valentin : Ma surprise a été plutôt du côté des jeunes accueillis à Laurenfance. C’est une sorte d’école adaptée : les jeunes sont placés là par la Justice ou l’Aide Social. Ils étaient dix jeunes de 13 à 17 ans. Pour le groupe des plus jeunes : on fait tout pour qu’ils réintègrent une formation, on essaye de leur donner envie d’apprendre, on les entraîne à respecter un cadre. On apprend aux 16-17 ans à faire un CV, une lettre de motivation, on les aide à passer leur permis moto.

Quelles découvertes avez-vous faites ?

Valentin : Nous avons découvert « la vie sans les parents » : le frigo vide, la lessive à faire, le ménage… Nous avons trouvé intéressant de connaître un peu plus ce qu’est la religion catholique. Je suis athée et, Elyes, est de religion musulmane,
polytechniciens animateurs 002

Et par rapport à Don Bosco, sa pédagogie ?

Elyes : J’ai lu sa biographie en arabe. Ce que j’apprécie chez Don Bosco, c’est le courage, la volonté d’aller là où ça va mal et où c’est difficile, et de ne pas avoir peur des rencontres, car c’est en ayant peur que ça devient difficile. Il va sur le terrain : on ne peut pas agir chez soi, à distance. Il faut se bouger vers ce qu’on veut changer et le changer par soi-même.

Valentin : Je ne peux pas faire de comparaison avec d’autres types d’approches pédagogiques, car c’est la première fois que je suis animateur. Mais la bienveillance chez Don Bosco m’a beaucoup plu.

« J’ai fait plus de rencontres pendant ces 6 mois
que pendant les 5 dernières années de ma vie. »

Que retenez-vous de ce stage pour votre vie ?

Elyes : J’encouragerai toutes les personnes à se déplacer et à faire des rencontres. J’ai fait plus de rencontres pendant ces 6 mois que pendant les 5 dernières années de ma vie. Chaque rencontre est un enrichissement, ça brise les préjugés, la peur, l’appréhension.

Valentin : Je n’avais pas les préjugés que l’on entend parfois dans les médias sur les « jeunes des banlieues ». Mais, au début, je pensais que les enfants seraient peut être assez durs, réticents et j’ai été surpris en animation de rue. Les enfants des banlieues, ce sont avant tout des enfants ; quand on leur propose un ballon, ils jouent. Ils demandent de l’affection. Même les jeunes de Laurenfance peuvent être par moments énervés, difficiles. Mais il y a plus de moments où ils sont super attachants et ça donne vraiment envie de les aider.

 


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Quentin

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite