secouristes de la paix 01 Une vingtaine de jeunes de secondes du réseau des établissements scolaires Don Bosco de France et de Belgique ont suivi la formation « Secouriste pour la paix ». Cette session a eu lieu du 22 au 27 octobre, à Nice. Animée par Myriam Maréchal accompagnée de formateurs de l’IFHIM* en collaboration avec le Valdocco Nice. L’objectif ? Apprendre à se découvrir pour avoir un meilleur engagement dans les projets.

 

Pourquoi cette formation de Secouristes pour la Paix dans le réseau salésien ? Dans le cadre du Défi citoyenneté, les jeunes s’engagent dans de multiples projets. Ils sont amenés à se dépasser : ils en sont parfois surpris. Des conflits peuvent aussi surgir. Cette formation permet à ces jeunes d’aller encore plus loin d’apprendre à identifier leurs murs intérieurs pour les défaire, apprendre à déceler leurs sources de violence et d’hostilité pour ne pas les laisser agir, découvrir leurs forces et leurs clefs pour construire la paix.

secouristes de la paix 04

Pendant une semaine, une vingtaine de jeunes de tout le réseau salésien se sont réunis à Nice où ils se sont fait des amis, où ils ont appris à comprendre, soutenir et aimer l’autre. Et alors que la formation se termine, de nombreux projets fleurissent chez ces jeunes : Thibault, Annelise, Eva, Manon, Alexandre, Benedicte, Anthony et tous les autres...

secouristes de la paix 03

Paroles aux jeunes

La session « Secouristes pour la paix » nous a aidé à faire tomber les murs afin de mieux rencontrer l'autre. Ensemble, jeunes et formateurs, nous avons découvert plusieurs clés pour mieux vivre dans la paix : les 3 chemins, la prise en charge, les 13 piliers, les états de force, rencontrer l'autre comme une personne,... Un beau moment de fraternité.
Déborah de Chambéry

Au menu de la formation, des notions d’ouverture aux autres et à soi-même, la notion de prise en charge, de choix, d’objectifs, de compétences et de contribution unique et personnelle. Tous ces points, vus de 9h à 16 heures durant 4 jours avec les formateurs : Myriam, Luc, Pacôme, Anne et Marie-Armelle.

Durant 4 jours, les jeunes ont appris à concevoir la personne plus que le groupe social, l’origine, voir leurs propres compétences et ce qu’ils apportent au groupe. Au final, des moments uniques, des amitiés qui bourgeonnent, des souvenirs inoubliables…

Lou Chang, élève au Campus de Pouillé

 

secouristes de la paix 05

secouristes de la paix 06

 

* La formation « Secouristes pour la Paix » a été mise en place par l'IFHIM : Institut de Formation Humaine Intégrale de Montréal

Pour aller plus loin

le site du Défi citoyenneté

la page Facebook du Défi Citoyenneté


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Société

    • Les challenges sur internet sont-ils dangereux ?

      ice bucket challenge 001 Depuis de nombreux mois, les challenges ont pris une ampleur importante sur internet, sur les réseaux sociaux. On peut en trouver de tous types, du divertissant, à l’émouvant, en passant par le vulgaire ou le dangereux. Mais en quoi consiste un challenge ?

      Lire la suite

    • « J’ai peur que mon enfant se radicalise »

      radicalisation Contrairement à ce que croient beaucoup, les jeunes qui se radicalisent ne sont pas tous des maghrébins issus des quartiers sensibles de la banlieue, engoncés dans la délinquance, et qui voient dans l’adhésion à l’islam radical une manière de venger la déconsidération dont ils se sentent l’objet et de pouvoir ainsi acquérir une stature de héros.

      Lire la suite

    • « Apprends-moi la nature » en camp ou en classe

      apprends moi la nature 002 Jouer avec la nature est un chemin vers une pédagogie positive et bienveillante. L’objectif principal est de favoriser des moments de partage entre adultes et jeunes enfants autour de la découverte de la nature. L’idée est de percevoir la nature comme médiateur de jeux, de relations, de découvertes entre l’enfant et ses pairs. Les exemples sont nombreux : camp avec les scouts, classe verte ou classe d’intégration, comme à Farnières.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite