chambery turin 01 Chaque année le lycée Costa de Beauregard organise un voyage à Turin pour permettre au personnel enseignant et administratif de découvrir Don Bosco. Le Père Paul Ripaud se fait le guide de ces voyages. Une aventure magnifique pour les jeunes lycéens.

 

150 ans après, l’œuvre de Camille Costa de Beauregard est encore bien vivante. Car pour Camille Costa de Beauregard, pour les salésiens de Don Bosco et pour tout le personnel de la Fondation du Bocage, le jeune reste au cœur des priorités de chacun.

Pour mieux comprendre Saint Jean Bosco et sa pédagogie, des enseignants, des personnels du lycée sont partis à sa rencontre lors d'un voyage à Turin. Ce voyage a également permis de se retrouver tous et de vivre un moment de convivialité.

Une formation à l’esprit de Don Bosco pour tous les enseignants

Le matin, l'équipe a visité sa maison natale au Colle Don Bosco, La Maison de Joseph, frère de Don Bosco, Le Sanctuaire, en l’honneur de Marie Auxiliatrice, et la Basilique (« Il Tempio ») de Don Bosco.

L’après-midi, l'équipe a visité le Valdocco à Turin. C’est à partir de l’humble hangar de la Maison Pinardi que commença toute l’œuvre de Don Bosco. Elle fut appelée «Oratoire Saint-François de Sales». 

Deux sources d’inspiration : Costa de Beauregard et Don Bosco

Ce fut une belle journée dans la joie avec comme guide le Père Ripaud, qui a rappelé les points communs qui existent entre les deux grands hommes qui guident le personnel de la Fondation du Bocage encore aujourd'hui.

 


Mot du jour

L’huître. Elle renferme l’une des pierres les plus précieuses : la perle. La conception de cette dernière est riche d’enseignement : elle n’est qu’autre qu’une épreuve dans la vie d’une huître.

Lorsqu’un objet irritant, tel un grain de sable par exemple, s’introduit dans l’huître, elle fabrique alors naturellement, autour de celui-ci, une enveloppe de nacre laissant apparaître, quelques temps plus tard, une magnifique perle.

Nos préoccupations, nos attentes, nos doutes… sont quelquefois comme ces grains de sable. Ils viennent nous contrarier laissant entrevoir une brume, parfois épaisse, au cœur de notre vie. Mais si nous laissons Dieu faire son œuvre en nous, alors naîtront des « perles de grand prix ».

Laissons tous les grains de sable de notre quotidien façonner des perles dans nos vies !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi