chambery turin 01 Chaque année le lycée Costa de Beauregard organise un voyage à Turin pour permettre au personnel enseignant et administratif de découvrir Don Bosco. Le Père Paul Ripaud se fait le guide de ces voyages. Une aventure magnifique pour les jeunes lycéens.

 

150 ans après, l’œuvre de Camille Costa de Beauregard est encore bien vivante. Car pour Camille Costa de Beauregard, pour les salésiens de Don Bosco et pour tout le personnel de la Fondation du Bocage, le jeune reste au cœur des priorités de chacun.

Pour mieux comprendre Saint Jean Bosco et sa pédagogie, des enseignants, des personnels du lycée sont partis à sa rencontre lors d'un voyage à Turin. Ce voyage a également permis de se retrouver tous et de vivre un moment de convivialité.

Une formation à l’esprit de Don Bosco pour tous les enseignants

Le matin, l'équipe a visité sa maison natale au Colle Don Bosco, La Maison de Joseph, frère de Don Bosco, Le Sanctuaire, en l’honneur de Marie Auxiliatrice, et la Basilique (« Il Tempio ») de Don Bosco.

L’après-midi, l'équipe a visité le Valdocco à Turin. C’est à partir de l’humble hangar de la Maison Pinardi que commença toute l’œuvre de Don Bosco. Elle fut appelée «Oratoire Saint-François de Sales». 

Deux sources d’inspiration : Costa de Beauregard et Don Bosco

Ce fut une belle journée dans la joie avec comme guide le Père Ripaud, qui a rappelé les points communs qui existent entre les deux grands hommes qui guident le personnel de la Fondation du Bocage encore aujourd'hui.