mission 2017 chambery 02 Les 4 et 5 décembre, l’établissement la Fondation du Bocage a accueilli une Mission Salésienne : quinze religieux et religieuses sont venus rencontrer – partager – vivre deux grandes journées avec les élèves et les acteurs – éducateurs et enseignants - au sein de cette structure qui s’est récemment réorganisée et agrandie.Logo video80

 

La mission des salésiens et salésiennes de Don Bosco a eu lieu au moment où la Fondation du Bocage terminait son processus d’agrandissement et de réorganisation. Il s’agit de créer un esprit commun entre des univers aussi différents que sont le monde social – les Maisons d’enfants-, le monde éducatif – le lycée Costa de Beauregard- et le monde professionnel. Jacques Siret se félicite « Cette mission a ancré le fait d’appartenir à la famille salésienne. »

mission 2017 chambery 05

La Fondation du Bocage en bref 

  • Le lycée "Costa de Beauregard", lycée de l'horticulture, du paysage et des services
  • Les MECS (Maisons d’enfants à caractère sociale) du Bocage
  • Le centre de formation continue de la Fondation du Bocage (CFPC)
  • Les centres de vacances, gîtes de groupes

Une animation salésienne dans les trois pôles : social, scolaire, professionnel

Ces deux jours ont été l’occasion, de vivre ensemble un temps fort sous le signe de la joie et de la fraternité :

  • Au lycée Costa de Beauregard, les jeunes ont reçu des témoignages, et participé à des jeux coopératifs
  • Les cinq groupes d’internat de la Maison d’Enfants ont reçu un binôme de salésiens et les jeunes ont pu leur poser des questions spontanées.
  • Les jeunes ont réalisé un parcours de sensibilisation sur les migrants réalisé par les lycéens, accompagnés par Pierre-Jean Allard.

La Fondation du Bocage s’agrandit : 

  • La Maison d’enfants est désormais implantée sur trois sites : Le Bocage à Chambéry, le relais familial à Saint-Alban-Leysse et le Prieuré à la Motte-Servolex. Elle y accueille des jeunes placés par les services sociaux et judiciaires.
  • Le lycée Costa de Beauregard rassemblé sur le site chambérien propose aux jeunes de se former de la 4ème à la Licence en partenariat avec l’Université Lyon III.

A souligner particulièrement, l’esprit de ces rencontres qui en font des temps exceptionnels :

  • L'implication et la responsabilité des jeunes dans les différents temps d'animation : ateliers, célébration, spectacle des talents…
  • Une grande mixité assurée entre les élèves des différentes filières : BTS et lycéens, 4ème et 2nde
  • Des témoignages et des rencontres personnelles par binômes de salésien(ne)s dans les différentes classes.
  • Le dîner partagé avec les éducateurs de la maison d’enfants

Grâce à l’énergie, la bonne humeur et l’engagement des salésiens de la Mission, ce fut un temps de réussite. « Comment ne pas laisser le « soufflé » retomber ?» se demande le directeur, Jacques Siret. Les équipes de communication et de formation travailleront ensemble en lien avec le réseau pour poursuivre cette démarche qui permet à tous de s’engager dans une vision commune.

 

mission 2017 chambery 01

mission 2017 chambery 04

 

mission 2017 chambery 06

mission 2017 chambery 03

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

Pour aller plus loin

Le BTSA Aménagements paysagers du Lycée Agricole arrive deuxième au classement national.

Michel Dantin est Président de la Fondation du Bocage


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite

    • Question d'éducation : Etre gentil, pas facile à vivre ?

      Gentilesse Serdu 1 Apprendre la gentillesse à ses enfants, n’est-ce pas les envoyer comme des agneaux au milieu des loups ? La méchanceté est bien présente dans notre monde compétitif et dur où tous les coups semblent recommandables. Faut-il alors leur appendre le calcul, la recherche de son intérêt « bien compris » ? La réponse estnclaire : inutile d’en rajouter !

      Lire la suite