dba dossier esprit critique 01 Le Centre de Rencontre et Hébergement au Domaine de Farnières, propose de former des « Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires ». Les jeunes commencent par apprendre à identifier leurs émotions. La méthode est originale : toutes les émotions sont vécues « sur place » et relues avec les accompagnateurs. On vit avec le cœur et la raison… en harmonie !

 

dba dossier esprit critique 04 Les émotions ! Il faut à la fois s’en libérer, et en même temps les vivre. C’est toute la problématique des animations menées au Centre de Rencontre et Hébergement au Domaine de Farnières. On s’active, puis on relit ! « Qu’est-ce qui, dans cet exercice ou dans cet échange te fait vibrer de plaisir ou engendre une ? Qu’est-ce qui bloque ta réflexion ou la provoque ? » Dans les animations proposées aux jeunes, on consacre une large place à ce travail des émotions. Geneviève, Jérémie et Yves ne sont pas à court d’idées.

Des émotions en couleurs

dba dossier esprit critique 02 Yves propose aux jeunes de mimer des émotions et la faire deviner aux autres. Il invite ensuite à lire un texte en exprimant la joie, puis relire le même texte sur le ton de la tristesse ou le ton de la colère. Ensuite, Yves propose de jouer au « monopoly » : certains joueurs ont des pénalités selon les races, le sexe tandis que d’autres sont nettement favorisés : cela engendre de la colère, du découragement … et incite à revoir les règles. Les émotions liées au sentiment d’injustice sont vécues « à vif ».

Dire ses émotions, à soi, aux autres

dba dossier esprit critique 06 Une autre activité, inspirée du dessin animé « Vice versa », propose à quatre élèves représentant les quatre émotions – colère, tristesse, joie, déception – à réagir quand on leur raconte une histoire. D’autres expériences sont proposées : demander à chaque jeune d’écrire une lettre à soi-même au sujet d’une personne tirée au sort que l’on a observée durant le séjour ; il s’agit de dire ses sentiments, avec respect, avec humour… Faire une balade nocturne dans les bois est une belle expérience dans le parc de Farnières. Les jeunes, envoyés un par un, vivent des émotions fortes : cela fait du bien ensuite de les partager aux autres.

 

dba dossier esprit critique 03 Geneviève, qui est artiste, joue avec les portraits d’artistes peintres pour travailler sur l’identité personnelle.

  • Avec Picasso, une partie du visage est un masque - ce que je présente aux autres - l’autre partie est le regard que je pose sur moi.
  • Avec Mirò, il y a ce qui me protège du monde extérieur et ce qui m’habite à l’intérieur, ce qui me fait vibrer.
  • Avec Paul Klee, les taches de couleur inégales représentent mes peurs, mes joies, mes colères, mes tristesses, ce qu’il m’est difficile de dire aux autres.

« La relecture des exercices est
toujours un moment révélateur »

 

Différentes niveaux de responsabilité et d’engagement

dba dossier esprit critique 05 La notion d’engagement personnel est abordée. Tout le monde ne donne pas la même importance à certaines valeurs et ne les vit pas la même façon. Afin d’en prendre conscience, Geneviève s’inspire de Keith Haring : les jeunes dessinent une grille avec des cases de différentes grandeurs et donnent à ces cases le nom d’une valeur, choisie dans une liste. Ils y placent ensuite des bonshommes (des silhouette de Keith Haring) qui, par leur attitude, expriment que l’on est bien installé dans cette valeur, ou que l’on est encore en train de s’efforcer d’y arriver, ou que la joie éclate parce que l’on a atteint un but.

La relecture des exercices est toujours un moment révélateur, quand les élèves peuvent dire leur ressenti, ou se rendent compte de leur difficultés à se dire. Cela peut également conduire à évoquer des situations concrètes : comment chacun est amené à réagir face à tel professeur, à un échec, à une punition collective, au rejet de quelqu’un ?

 

Pour aller plus loin

Le CRH de Farnières


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite