Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Un jour où j'étais un peu démotivé, saint Jean-Paul II me souffla : « Le missionnaire est poussé par le zèle pour les âmes, qui s'inspire de la charité même du Christ, faite d'attention, de tendresse, de compassion, d'accueil, de disponibilité, d'intérêt pour les problèmes d'autrui. » Eh ben, ce carême, ça va pas être une sinécure...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Saint François d'Assise me partageait lui aussi quelque chose de pas idiot à propos de la charité : « La courtoisie est une des qualités de Dieu, qui donne son soleil et sa pluie aux justes et aux injustes par courtoisie; et la courtoisie est sœur de la charité qui éteint la haine et conserve l'amour. » Et en plus il faut aussi être joyeux et poli pendant le carême ?

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Chers amis, je vous partage cette semaine quelques discussions récentes qui m'ont beaucoup aidé. L'autre jour par exemple, je demandais à sainte Thérèse de Lisieux ce qu'est "la charité", elle m'a répondu : « Je sentis en un mot la charité entrer en mon cœur, le besoin de m'oublier pour faire plaisir, et depuis je suis heureuse. »

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Peu de temps après, j'ai rencontré le bienheureux Charles de Foucault qui m'a confirmé : « Quand on aime, on vit moins en soi que dans celui qu'on aime. Plus on aime, plus on établit sa vie hors de soi, dans celui qu'on aime... Si nous aimons Jésus, nous vivons bien plus en Lui qu'en nous, nous oublions ce qui nous touche, pour ne penser qu'à ce qui le touche, et comme il est dans une paix et une béatitude ineffable, assis à la droite de son Père, nous participons, dans la mesure même de notre amour, à la paix et à la béatitude de notre divin bien-aimé. » Carême zen cette année !

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les scouts de France ne manquent pas le bénédicité avant le repas. Je m’émerveille de leurs talents d’inventivité pour ce rite fort joyeux pour eux, chanté par tous les temps. On commence quand toute la troupe a été servie. Personne ne commence à manger avant, bien sûr !

Je pense à Saint Paul : « Frères, tout ce que vous faites : manger, boire, ou toute autre action, faites-le pour la gloire de Dieu » ICo 10, 31.

Quand les repas permettent, souvent, le défoulement inconscient de nos instincts primaires, il est bon d’élever le débat… C’est dans le partage du pain qu’on devient « compagnon » ! Même les nouilles collantes arrosées d’un torrent de concentré de tomate peuvent être le tremplin d’une communion plus large. Le génie de l’éducateur est bien de permettre ces passages. Plus tard, qui sait, le bénédicité célébré dans des voix discordantes permettra de préférer la table qui rassemble par rapport à la logique du « self man made » : les membres d’une même famille prélève dans le réfrigérateur la portion nécessaire à leur besoins, chacun selon son horaire. À des heures différentes.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il y avait une chose qui me posait question chez sainte Thérèse : aimer c'est beau, mais qui ? Elle vivait recluse avec 19 autres compagnes... « De même qu'un torrent, se jetant avec impétuosité dans l'océan entraîne après lui tout ce qu'il a rencontré, de même l'âme qui se plonge dans l'Océan sans rivage de l'amour de Jésus attire avec elle tous les trésors qu'elle possède. Lorsqu'une âme s'est laissée captiver par l'odeur enivrante du Christ, elle ne saurait courir seule, toutes les âmes qu'elle aime sont entraînées à sa suite. Cela se fait sans contrainte, sans effort. » Beau programme pour le carême...

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La comptabilité rassure. Un vieux salésien dans un lycée professionnel de 1500 jeunes me demandait, à moi débutant, « Combien de jeunes rencontres-tu ? » Cela me glaçait. Mais le réflexe n’a pas disparu… « Combien y avait-il de jeunes à … ?» « Combien de pains avez-vous ? » A quoi bon avoir une grande quantité de pain s’il est immangeable ? Deux cachets de Spiruline ne valent-ils pas un bon repas ?

La comptabilité rassure mais ne nourrit pas son homme. Heureusement il y a une part de rêve, de symbolique, d’imaginaire dans les nourritures que nous consommons et les objets qui habitent notre vie. Et si c’était cela la valeur nourrissante : la valeur symbolique. Ne rejoint-elle pas en fond de nous les souvenirs, les expériences qui ont nourri notre âme en même temps que notre corps. Croquons sans vergogne les fruits que la vie nous propose : ils sont toujours fruits d’une communion vaste et généreuse avec l’humanité.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Quand je demandais à sainte Thérèse concrètement comment elle s'y prend pour aimer son prochain, elle m'a dit: « L'amour se nourrit de sacrifices. Plus l'âme refuse des satisfactions naturelles, plus sa tendresse devient forte et désintéressée. »

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Ce matin ouvre-moi à la clarté du jour,
Malgré la brume et le froid.
Ouvre-moi au chant de l’oiseau,
Malgré les bruits de la ville en réveil.
Ouvre-moi à la surprise d’une rencontre,
Malgré mon agenda rempli de rendez-vous.
Ouvre-moi au meilleur de moi-même,
Tandis que je doute un peu de mes capacités.
Ouvre-moi à l’enfantement mystérieux de ton règne
Dans chaque instant de ma journée.
Et le chant d’amour du Bien Aimé pour sa vigne
S’élèvera, de tout mon corps étonné.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi