Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

52 paroles s1 e3

Étonnant, on imaginait les repas de famille barbants pour les jeunes, eh bien non ! Ceux-ci sont plébiscités et appréciés comme un important moment de convivialité, un temps d’échange où rire et complicité sont un trait d’union.

La famille est un lieu de partage « où on peut se dire les choses, parler de tout. Madyson emploie le mot « complice», Anthony les termes « solidaire et fusionnel » pour l’évoquer.

Mais, au-delà des parents, la fratrie n’est pas oubliée ni les grands-parents. Autant de relations d’amour partagées et de tendresse. Bref, globalement, la famille a la cote.

Question : le monde adulte n’aurait-il pas tendance à négliger ou gommer ces temps de partage et de convivialité au profit d’échanges virtuels via les portables ou les tablettes ?

Voir le 3è épisode : Qu’aimes-tu dans ta famille ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

52 paroles s1 e2

On est loin du vieux slogan punk « famille je vous hais ». Pour les jeunes « la famille est la base de tout, ceux sur qui on peut compter » (Oumar) « Un pilier » (Emmanuel), « Des personnes qui seront toujours là pour toi ».

Cet amour de la famille, cette importance affirmée font quasiment l’unanimité des jeunes interrogés, quelque soit le type de famille. De ses parents divorcés, Wiliam nous dit « Je les aime tous les deux. » L’un d’eux emploie les mots forts de « réservoir d’amour ». Pour beaucoup de jeunes les parents sont là pour les bons et mauvais moments et, in fine, ce sont eux qui leur apprennent la vie.

Question : Parents avons-nous conscience du rôle dont ils nous investissent et de leurs attentes ?

 

 
 
 
 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

52paroles de jeunes s1 e1

On pourrait imaginer que les 15-25 ans, à l’âge où l’on rêve de prendre son indépendance, n’attendraient plus rien des adultes. Et bien, loin de là. Ils leur disent : « on a besoin de vous, faites-nous confiance, ne nous lâchez pas. »

L’attente des jeunes est forte et exigeante. Ils souhaitent que les adultes soient des gens droits, ouverts qui leur montrent les vraies valeurs de la vie. Ils soulignent également que s’ils ont des problèmes, ils ne vont pas forcément les exprimer. D’où la nécessité, de la part de l’adulte, d’une réelle attention et de ne pas perdre le fil du dialogue.

Questions : faisons-nous vraiment confiance aux jeunes, avons nous l’initiative du dialogue ?

voir le film...

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 mdj 30 01 2018

« Espère, enfant ! demain ! et puis demain encore ! Et puis toujours demain ! Croyons dans l'avenir. Espère ! et chaque fois que se lève l'aurore, soyons là pour prier comme Dieu pour bénir ! » Victor Hugo.

Espère et crois en l'avenir. Il est plein d'opportunités, comme autant de fenêtres qui s'ouvrent sur l'ailleurs, sur les autres, sur toi. Toutes ces opportunités ne seront pas forcément grandioses et il faudra certainement les conjuguer entre elles ou choisir. Mais aucune ne sera mauvaise, toutes te feront grandir. Il ne revient qu'à toi de les saisir et de les rendre grandioses !

 
 
 
 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mdj 29 01 2018

« Toi dont la voix s'entend dans le souffle de la brise, Toi dont l'haleine donne vie au monde, nous avons besoin de ta force et de ta sagesse. Fais que nous marchions dans ta beauté, que jamais nos yeux ne se lassent de contempler les ors et les pourpres du soleil couchant.

Aide nous à lire les messages que tu as caché dans les feuilles et les rochers. Rends nous sages, afin que nous saisissions ce que tu nous as enseigné.
Fais que nous soyons toujours prêts à venir à toi les mains propres et le regard clair. Ainsi quand la vie s'éteindra comme s'éteint le couchant, sans honte, nos esprits pourront venir à toi. [...]

Rends nous capables de comprendre que détruire la musique de la terre, c'est créer la confusion, ruiner son apparence et nous rendre aveugles à la beauté. Polluer son doux parfum par notre insouciance, c'est en faire une maison de puanteur.

Prenons soin d'elle et la terre prendra soin de nous. »

Prière des indiens d'Amérique

 
 
 
 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mdj 28 01 2018

« Personne n'est trop pauvre pour n'avoir rien à partager. La fraternité n'est pas une option, c'est une nécessité. Il est temps de sortir de nos zones de confort comme le dit le pape François. Il est temps d'aller aux périphéries de l'église et de la société.

Ensemble, osons le changement de regard sur les plus fragiles. Abandonnons un regard qui juge et humilie pour un regard qui libère. Nous n'avons pas de prochain clé en main. La proximité se construit chaque jour.

Ensemble, osons le changement d'attitude au sein des communautés chrétiennes pour que les pauvres y trouvent toute leur place. [...]

Tous les baptisés et tous les hommes et les femmes de bonne volonté qui se retrouvent dans les valeurs de l'évangile, sont appelés à se mettre en route, ensemble, pour construire une société juste et fraternelle. Une société où l'attention aux pauvres guide toutes nos actions. »

Conférence des évêques de France, Lourdes, mai 2013

 
 
 
 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mdj 26 01 2018

« Comme la symphonie a besoin de chaque note, comme le livre a besoin de chaque mot, comme la maison a besoin de chaque pierre, comme l'océan a besoin de chaque goutte d'eau, comme la moisson a besoin de chaque grain de blé, l'humanité toute entière a besoin de toi, là où tu es, là comme tu es, avec ta joie, ton espérance, ta souffrance, ta misère. L'humanité toute entière a besoin de toi car tu es unique et irremplaçable. » Père Michel Quoist.

Le monde a besoin de chacun dans sa meilleur version. Peu importe qui tu es, ce que tu fais ou d'où tu viens, il ne revient qu'à toi d'avoir confiance en toi assez pour t’épanouir et devenir cette version dont le monde a besoin.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mdj 27 01 2018

La vie est une succession de chemins formant des routes. Il y a des croisements, des bifurcations, des demi-tours même peut-être. Chacun de ces éléments est une opportunité et amène un choix. On a toujours le choix. Le pouvoir d'agir ou de rester immobile, le choix de rester ou de partir. Il se peut que tu sois perdu devant tous ces choix. Que tous ces chemins ne te permettent pas de visualiser la route qui se trace devant toi. Personne ne peut prévoir avec certitude où elle aboutira. Et il existe autant de routes que d'individus. Tous les chemins aboutissent quelque part. Cela prendra plus de temps pour certains que pour d'autres, mais tu finiras exactement là où tu dois être, même si cela n'est pas ce que tu imaginais au départ. Il ne tient qu'à toi de découvrir où. Alors mets-toi en route ! Choisis une direction, pars à l'aventure. Tu verras tous ces chemins se démêleront au fur et à mesure et quand tu te retourneras, tu seras fier de la route parcourue.

 
 
 
 

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

mdj 25 01 2018

« Que nous en ayons ou non conscience chacun de nous est éternellement endetté. Nous sommes les débiteurs perpétuels d'hommes et de femmes connus et inconnus. Nous ne pouvons achever notre petit déjeuner sans nous être rendus dépendant de plus de la moitié du monde. {...} Tous les hommes sont pris dans un réseau inévitable de réciprocité, entraînés dans une destinée commune. Tout ce qui atteint directement l'un atteint tous les autres indirectement. Je ne puis être ce que je dois être sans que vous soyez ce que vous devez être et vous ne pouvez jamais être ce que vous devez être sans que je sois ce que je dois être. »

Martin Luther King

 
 
 
 

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Société

    • Comment sortir de la crise… des gilets jaunes ?

      don bosco Petitclerc gilets jaunes 2 Alors que nous venons de vivre l’acte 6 des gilets jaunes, Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco et éducateur spécialisé, nous livre son point de vue.

      Lire la suite

    • Harcèlement au collège : comment on en arrive là, comment on s’en sort ?

      don bosco harcelement 04 Depuis quelques mois, la rentrée scolaire a eu lieu ; avec son lot de joies, d’habitudes, de retrouvailles, de nouveautés. Mais parfois, pour certains, c’est un moment d’appréhension, surtout lorsqu’on est victime de harcèlement. Basile, jeune lycéen aujourd’hui, a accepté de témoigner sur ces difficiles années de collège.

      Lire la suite

    • Un petit traité d’éducation à la paix : « La première fois que quelqu’un m’a souri »

      La premiere fois que quelqu un m a sourri couv La paix, n’est-ce qu’un joli mot, un concept noble, voire un idéal chimérique ? Absolument pas, écrit Jean-Marie Petitclerc, salesien de Don Bosco, dans un livre d’entretien qui vient d’être édité aux éditions des Scouts et Guides de France. La paix est « une tâche à effectuer », une construction de chaque jour. Voilà le rôle de l’éducateur : apprendre aux jeunes à bâtir un projet commun de paix dans toutes leurs actions et dans tous les domaines de leur vie.

      Lire la suite

    • Après la rentrée… mon fils n’a pas d’amis 

      question education amitie 01 « Quand notre fils n’a pas été invité à l’anniversaire où la majorité des enfants de la classe sont invités, on commence à s’inquiéter ». Que dire à l’enfant qui se sent exclu ? « Tu dois être gentil »... « tu devrais inviter untel mercredi et aller au cinéma ». « Il faut, tu dois... » Cela va mal avec l’amitié. Car il faudrait en avoir envie. Mais comment donner du désir ? « Vas-y ! Dépasse un peu ta timidité ». Ce n'est pas évident non plus : « Je ne vois pas l’intérêt. Je préfère rester avec vous. »

      Lire la suite