Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Nous connaissons la question de Pierre à Jésus : « Combien de fois dois-je pardonner ? ». Le pardon est difficile, mais le refus de pardonner est une impasse. Gandhi disait à ses compatriotes souvent humiliés par les colonisateurs anglais : « Œil pour œil finira par rendre le monde aveugle ». Humainement, seul le pardon peut apporter la paix, à la fois à celui qui le donne, et aussi à celui qui le reçoit. Ce qui peut apparaître comme une faiblesse, un renoncement, une lâcheté, est au contraire un acte fort de fraternité. Et pourquoi ? Parce que quelqu'un m'a déjà pardonné. Alors ne dois-je pas, moi aussi, faire preuve de patience et de compréhension avec l'autre ? Sept fois ou soixante-dix fois sept fois, peu importe ; car l'amour est gratuit et se multiplie.


j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi