Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les chrétiens sont appelés à vivre le geste d'imposition des cendres. Il ne s'agit pas d'un geste morbide. Bien au contraire : en se rappelant sa condition de mortel, l'homme est invité à miser sa vie sur ce qui n'est pas altéré par la mort, à savoir l'amour.Il découvre alors que l'important, ce n 'est pas ce qu'il a, mais ce qu'il donne et reçoit ; non pas ce qu'il possède, mais ce qu'il échange.

Celui qui mise sur ce qu'il possède, construit un bonheur qui ne franchit pas le cap de la mort : le jour où il quitte la terre, il n'emportera pas ses biens au paradis. Mais celui qui construit son bonheur à partir des relations d'amour qu'il tisse peut se laisser traverser par l'espérance pascale. Marcher vers Pâques, c'est se rappeler cela.