Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Fleury 6/7. En prison à Fleury Merogis comme dans les collèges, il y a des « surveillants ».

Ni pion ni maton. Et la clef de tout est le respect. Une surveillante (qui faisait aussi partie de la chorale dans sa paroisse) me disait : « Je n'ai pas de problèmes : je les respecte, et je demande le respect en retour. Je parle poliment, sans familiarité, sans tutoyer ni appeler par le prénom, sans insulte ni mot violent, sans hausser le ton. Je sais dire s'il vous plait et merci. Et je ne réponds jamais à la violence ou à l'injure. Je suis une femme dans ce milieu d'hommes. Et il y a ici des hommes dont la culture ne respecte pas la femme. Ce n'est pas toujours facile, mais on y arrive. »

Dans les collèges aussi ces remarques sont un trésor, car le respect est une des bases de l'éducation pour les éducateurs et pour les jeunes.


j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi