Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Des années passées à Marseille, je garde en mémoire cette dévotion mariale propre à tous les Marseillais. Marie, Myriam, Notre Dame de la Garde, c'est vraiment «la Bonne Mère», celle vers qui l'on monte pour lui confier les petits soucis du quotidien ou les grandes peines d'une vie, ou tout simplement le sort incertain d'un match de l'O .M. Cela peut faire sourire. Les puristes, les défenseurs du dogme y trouveront sûrement à redire ! C'est aussi cet amour tout simple, cette confiance de tous les instants , que maman Marguerite a su transmettre à son fils , Jean Bosco. Dans le songe des 9 ans, l'homme imposant qui lui paraît se désigne comme «le fils de cette Femme que ta mère t'a appris à prier trois fois par jour.» Et lorsqu'il fait le bilan de son œuvre, don Bosco reconnaîtra : « C'est Elle qui a tout fait. » Ecoutons les mots du poète Francis Jammes, mis en musique par Georges Brassens : «Par la mère apprenant que son fils est guéri/par l'oiseau rappelant l'oiseau tombé du nid ... Je vous salue Marie . »