Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Des laboratoires travaillent sur la digitalisation des goûts et parfums. Ils étudient la possibilité de transmettre par des voies électroniques la sensation d'un goût ou d'un parfum, en stimulant les récepteurs sensoriels de notre corps.


Cela me laisse perplexe. Quel sens y a-t-il à déployer autant d'énergie et de temps pour une telle recherche ? Et le goût de la vie, qui nous aide à le ressentir, à l'expérimenter ? N'est-il pas le plus important ?

Nous sommes créés pour la vie, et même pour la vie éternelle. Mais ce goût-là ne semble pas inné pour autant : dépression, insatisfaction, désintérêt, démotivation... tant de nos contemporains n'éprouvent pas d'appétit pour une vie pleine et entière, qui met en mouvement et se partage, qui se conjugue avec celle des autres. Et là, pas besoin d'interface à inventer, il suffit d'ouvrir les yeux et de tendre la main.


j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi