Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le jeune ne semblait pas heureux. Replié sur lui-même, il arborait un visage accablé, semblable à quelqu'un qui porte toute la misère du monde sur les épaules. Il n'avait sans au-cun doute plus rencontré de chaleur humaine à son égard depuis longtemps. Il refusait d'entrer en relation avec son entourage. Son existence était devenue une pièce sombre, sans feu dans la cheminée !

 

Hyppolite tenta de faire le premier pas. Lente-ment sans brusquer, en l'aimant tel qu'il est, accompagné d'un sourire en guise de cadeau.Insensiblement, le contact devenait plus franc. Le gamin écoutait l'adulte. Il fallait maintenant remettre du bois dans l'âtre, lui donner l'allu-mette, qui pouvait relancer la flambée. Alors, il entendrait le crépitement du feu, les buches qui craquent, les flammes qui racontent des histoires et l'espoir lui serait rendu