Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Lors d’un rassemblement de la famille salésienne, un témoin nous partage une vie loin d’être facile. Tout d’un coup, il nous lance : « C’est à cause de... Non, pardon, c’est grâce à... - il faut toujours transformer les ‘à cause’ en ‘grâce à’- que [...] » Cela me fait réfléchir. Combien de temps passons-nous aujourd’hui à chercher des coupables, à démêler des responsabilités ? « Si je suis ainsi, c’est parce que un tel m’a blessé de telle manière... »

Fort bien. Mais que faisons-nous de la blessure ? Ce témoin avec sa vie cabossée me dit que ma blessure (ou mon échec) peut devenir une expérience qui m’ouvre à plus de compassion, à plus d’accueil, à plus d’humilité... Bref, elle peut me rendre plus humain(e). Si je l’accepte et que je lui laisse m’apprendre quelque chose, je la transforme en grâce. Quel chemin intérieur parcouru pour en arriver là !


j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi