Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Celui qui a perdu le sens du goût ne saurait honorer le velouté aux asperges façon Argenteuil. Rien ne lui vaut d’aller dans un restaurant tenu par un grand chef : il faut avoir le goût des choses pour qu’elles rendent leur saveur.

On se trompe quand on dit que, « si l’argent ne fait pas le bonheur, il y contribue néanmoins ». L’argent n’est la condition d’aucun bonheur. L’argent ne rend pas heureux celui qui n’a pas le goût de la vie : il rend heureux ceux qui le sont déjà.

D’ailleurs, une intuition dit à notre cœur que le bonheur, qui est dans l’amour de la vie, est davantage complice et ami de la pauvreté.
On peut perdre le sens du goût faute de l’avoir exercé suffisamment quand il se forme. On peut perdre le goût de la vie si on ne sait pas goûter aux petits bonheurs quotidiens.


j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi