Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le premier septembre il est venu me voir avec ses parents,. Il entame sa dernière année du secondaire et vient d’apprendre qu’il est atteint d’un cancer agressif. La semaine prochaine, il recevra sa première chimiothérapie. Voilà, c’est comme ça. Il n’y a rien à dire. Lui est incrédule. Il se sent « bien ». Ses parents sont effondrés. « Les médecins lui donnent entre un et cinq ans. Pas plus… ».

Dès la troisième semaine de cours, il n’est plus venu à l‘école. Il ne supporte pas les chimios. Alors tout le monde s’est mobilisé. Les copains pour recueillir les notes de cours, les professeurs pour aller chez lui et lui expliquer quelques matières. Depuis Noël, il est revenu à l’école. « Cela va mieux » me disent les parents avec un visage lumineux. Mais pas d’euphorie inconsciente. La tumeur est bien là.

Lui, il vit par et pour l’école. Il s’y sent entouré, porté, encouragé.

L’école, n’est pas qu’un lieu de vie ; elle peut offrir de la vie.


j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi