Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’exigence évangélique, sans doute la plus difficile à vivre, est celle du pardon.

Pardonner ne signifie pas oublier. Ce serait trop facile. Et comment pourrait-on oublier le mal qui a été commis. Comme aime à le dire le pape François, le confessionnal n’est pas un pressing.

Pardonner est plus difficile qu’oublier. C’est reconstruire la relation à l’autre en lui réouvrant un avenir, en ne l’étiquetant pas à partir de ses conduites passées. Pardonner, c’est dire « tu as volé », et il faut bien sûr réparer, « mais pour moi, tu n’es pas un voleur. » A nouveau, je te fais confiance.

Implorer le pardon du Seigneur nécessite d’apprendre à pardonner à son prochain. Pardonnez-vous les uns les autres comme le Père vous pardonne. Tel est le sens de cette parabole du roi venu régler ses comptes avec ses serviteurs.


j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi