grand jeu 355Jouer avec les jeunes, est-ce dépassé ? Jean-Marie Petitclerc, directeur du Valdocco, témoigne de son expérience. Aujourd'hui, c'est « chasse au trésor » ! Une première équipe arrive en courant et s'engouffre dans le vieux moulin de Serck, une île anglo-normande au large du Cotentin. Sans prendre le temps de souffler, les quatre adolescents montent l'escalier quatre à quatre, semblant savoir pertinemment où se rendre. Un hurlement de joie accompagne leur découverte : voici qu'ils ont enfin trouvé le trésor de Pedroludo, ce grand pirate qui, il y a quelques siècles, frayait cette mer. Cette trouvaille a été le fruit, durant toute la journée, d'une longue série d'épreuves, de rencontres, de recherche d'indices et de décodage de messages.

 

 

 

 

 

 

Observant ces adolescents âgés de 13 à 16 ans, je ne peux que m'étonner. Je les vois si souvent les yeux rivés sur l'écran, les doigts crispés sur le clavier. Et voici qu'ils prennent plaisir à jouer, avec nous les adultes, au point que certains parleront de cette « chasse au trésor » comme le moment le plus mémorable du séjour.

Don Bosco disait « Prends le temps de jouer avec lui »

L'intuition de Don Bosco, que l'on pourrait résumer ainsi : « Si tu veux apprendre à connaître un enfant, prends le temps de jouer avec lui », continue de s'avérer pertinente pour aujourd'hui, même pour les ados de notre temps qui paraissent si souvent blasés.

Le jeu élargit l'imaginaire au délà des limites de soi, des autres, du monde

Mais quels sont donc les ingrédients de la réussite d'un grand jeu ? Je crois qu'il doit respecter les 3 R : Rêve, Rôle, Règle.

  • Rêve. Il s'agit tout d'abord de permettre aux jeunes de vivre une aventure, en sollicitant leur imaginaire. Voici donc qu'au lieu de subir à la télévision des scénarios écrits par d'autres, ils vont devenir acteurs de scénarios qu'ils vont construire ensemble.
  • Rôle. Il s'agit ensuite de veiller à ce que chacun puisse jouer un véritable rôle, lui permettant de mettre ses talents et compétences au service de l'équipe.
  • Règles. Il s'agit enfin de s'accorder sur des règles, à la fois simples et claires, dont tout le monde puisse s'approprier le bien-fondé.

L'adulte a aussi un rôle "à jouer" !

On perçoit alors combien Don Bosco, loin de considérer le jeu comme un simple amusement, faisait de celui-ci un véritable outil éducatif. Car le jeu constitue pour le jeune un formidable moyen d'exploration de soi-même, des autres et du monde. Il permet de développer chez le jeune la faculté d'adaptabilité, si importante dans notre monde en mutation.

 

N'hésitons pas alors à dépasser les réserves naturelles de l'adolescent (c'est plus de mon âge !) et de l'adulte (suis-je bien à ma place quand je joue ?) pour continuer, à la manière de Don Bosco, de proposer aux jeunes d'aujourd'hui des espaces de jeux collectifs.

 

Jean-Marie Petitclerc

Salésien de Don Bosco

Directeur du Valdocco

Directeur du Campobosco


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Maisons Don Bosco

    • Des collégiens sur la route… des migrants !

      jeu migrants 02 Cet après-midi du jeudi 16 novembre 2017 les élèves de 4e du collège Bon-Accueil ont participé à une animation qui avait pour but de sensibiliser les jeunes aux problématiques des migrations internationales et d’en comprendre les enjeux. La sensibilisation s’est déroulée en trois temps : une introduction en classe sur les différents types de migrations et le partage de témoignages de mineurs non accompagnés, une mise en situation, sous forme de grand jeu puis une relecture du ressenti et des savoirs abordés à la suite de cette expérience.

      Lire la suite

    • Découvrez le nouveau site : www.oxyjeunes.net

      oxyjeune Animer un veillée spirituelle, préparer un temps d’animation, proposer un tournoi sportif… autant d’activités, pour enfants, jeunes et familles, disponibles sur le site www.oxyjeunes.net, à télécharger…. sans modération ! Le père Xavier Ernst et sœur Anne Orcel, délégués à la pastorale des jeunes, expliquent pourquoi ils ont voulu créer un nouveau site, dédié à la Pastorale.

      Lire la suite

    • « Réussir sa vie…, réussir dans la vie : les lycéens de Ressins ont la parole

      ressins reussir sa vie 01 Les élèves accompagnés par les animateurs en pastorale scolaire et les enseignants du lycée Etienne Gautier de Ressins ont débattu sur la question : « Réussir sa vie… Qu’est-ce que cela veut dire pour moi ? » Les réponses des jeunes futurs agriculteurs sont pleines de bon sens et de lucidité.

      Lire la suite

    • 20 jeunes en formation de « Secouristes pour la paix »

      secouristes de la paix 01 Une vingtaine de jeunes de secondes du réseau des établissements scolaires Don Bosco de France et de Belgique ont suivi la formation « Secouriste pour la paix ». Cette session a eu lieu du 22 au 27 octobre, à Nice. Animée par Myriam Maréchal accompagnée de formateurs de l’IFHIM* en collaboration avec le Valdocco Nice. L’objectif ? Apprendre à se découvrir pour avoir un meilleur engagement dans les projets.

      Lire la suite

    • Le Lycée Costa de Beauregard en visite à Turin

      chambery turin 01 Chaque année le lycée Costa de Beauregard organise un voyage à Turin pour permettre au personnel enseignant et administratif de découvrir Don Bosco. Le Père Paul Ripaud se fait le guide de ces voyages. Une aventure magnifique pour les jeunes lycéens.

      Lire la suite

    • Réussir dans la vie ou réussir sa vie ? Comment ne pas se contredire ?

      reussir dans la vie 003Parents et enseignants souhaitent la réussite de leurs enfants ou de leurs élèves, réussite aux examens bien sûr, mais aussi réussite sociale. Mais l'expression même « réussir dans la vie » est problématique pour les chrétiens. Le Père Paul Ripaud, salésien et membre de la communauté éducative du Lycée Etienne Gauthier de Ressins, pose le problème et évoque la position originale de Don Bosco.

      Lire la suite