A Mercier portrait À l'école des devoirs ou en remédiation scolaire individuelle, Annou Mercier est confrontée à de nombreux enfants allergiques à tout ce qui est « scolaire ». La base du travail d'Annou auprès de ces enfants en difficulté, c'est le jeu. Mais le jeu est-ce sérieux. Annou Mercier,  spécialiste  du jeu - jeux pour apprendre, jeux d'animation, jeux de coopération - s'intéresse aux réactions des jeunes quand ils jouent. Des réactions qui révèlent leur rapport à la vie, aux autres, à l'échec. Alors, on joue à quoi ?

 

 

 

« Mon enfant doit apprendre, il n'est pas là pour jouer ! » entend on souvent de la part des parents. Et pourtant, le jeu permet, sans en avoir l'air, de travailler plusieurs compétences.

 

« Je ne veux plus jouer avec Blaise parce qu'il jette les dés n'importe où et il renverse tous les pions ! »

Le jeu de société est bien cadré. Cadré dans l'espace, autour de la table, dans une pièce ou dans un espace délimité connu de tous. Cadré dans le temps : quand on commence une partie on s'y engage jusqu'à la fin. Aussi, chaque jeu a ses règles et n'est possible que si tout le monde les accepte et les suit. Si un enfant les enfreint, il gâche la partie. Blaise va vite apprendre à bien lancer ses dés !

 

« Je lance encore les dés ou je me contente de ce que j'ai déjà ? »

Accepter les mauvais coups du sort, oser risquer, perdre ou gagner, voilà bien des situations de la vie quotidienne qu'on va vivre à travers le jeu de société. Jouer permet de tester certaines stratégies sans en subir les conséquences à long terme si elles sont mauvaises. Et puis, si on triche pour les éviter, on verra tout de suite l'effet que cela fait sur les autres... ils nous feront vite comprendre que ce n'est pas une façon de faire, ni dans les jeux ni dans la vie !

 

« Je ne joue plus, c'est toujours moi qui perds ! »

Jouer c'est observer comment font les autres, quelles stratégies ils élaborent, quelles précautions ils prennent, quel temps ils consacrent avant d'agir. Réfléchir avant d'agir, c'est aussi apprendre à maîtriser son impulsivité. C'est ainsi que le jeu devient un temps d'apprentissage.

 

« Colère, envie de vengeance...
Dans la vraie vie, est-ce comme cela que je réagis ? »

 

Avec l'aide de l'adulte, le jeune peut apprendre à adopter petit à petit une attitude plus juste quand il perd ou il gagne : ça sert à quoi de piquer une colère quand j'ai mal joué, pourquoi en vouloir à celui qui progresse mieux que moi, pourquoi cette envie de vengeance à l'égard de celui qui m'attaque ? Et dans la vraie vie, est-ce comme cela que je réagis ? Le jeu peut révéler des points sensibles. Si l'adulte aide à faire le passage entre la situation du jeu et la vie réelle il peut redonner confiance en soi.

 

A Mercier Jeux 2 dr355A Mercier Jeux 3 dr

 

« C'est nul le calcul et les devoirs ! Mais c'est trop super de jouer à des jeux de société ! »

Si j'aime jouer à Opération Amon Rê, un jeu de calcul, pourquoi stresser à chaque feuille de maths ! Sans en avoir l'air, toutes les compétences scolaires sont utilisées dans ce jeu : organisation, expression, orthographe, ....

 

Jouer, c'est vivre sans risque les aventures de la vraie vie. « Ce n'est qu'un jeu ! » dit-on. Pourtant avec le jeu, les enfants apprennent beaucoup. Et ils y vivent des choses « sérieuses » qui engagent toute leur personne : la raison, l'affectivité et la confiance en soi.

 

Annou Mercier

responsable à Ephata Don Bosco
animatrice à l'Oratoire de Louvain La Neuve
10 septembre 2015

 

 

DES JEUX POUR APPRENDRE

 

A Mercier Times up 2 celebrity180
    COMPETENCES CALCUL : Take it easy, Un deux truie, Pig 10, Shut the box
    COMPETENCES ORGANISATION SPACIALE : Fits, Blokus
    COMPETENCES ORTHOGRAPHE : Petit bac, Mixmo
    COMPETENCES EXPRESSION ORALE : Il était une fois, Comedia
    COMPETENCES LOGIQUES : Quarto, Set, Speed
    MEMOIRE : Sardines, Cacofolies
    CULTURE GENERALE : Timeline, Shabadabada, Times Up

        Retrouvez une sélection de jeux dans la rubrique : Jeux, livres et DVD.


Mot du jour

La beauté est cette promesse posée là depuis toujours, au plus profond de notre être. « Tard, je t’ai aimée, beauté si ancienne. Tu étais au-dedans de moi-même et moi je te cherchais au-dehors. » St Augustin.

La beauté nous étonne, nous traverse, parce qu’elle révèle notre qualité d’être en perpétuel devenir. Beauté de la nature, selon les saisons. Beauté humaine des visages, du petit enfant jusqu’au vieillard radieux !

« La mission d’éduquer : quelle beauté ! » Ste Marie-Carmen Sallès. Beauté de voir le jeune grandir et s’épanouir dans la vie !

Beauté spirituelle, la vraie beauté ne se fige pas. Elle a des espaces nouveaux, harmonieux, par-delà les côtés difficiles de nos existences. « Si une action pouvait avoir cent visages. Il la faut regarder en celui qui est le plus beau. » St François de Sales.

Restons sur ce regard positif, salésien, de voir toujours le meilleur en chacun de nous !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Actualités

    • Le transfert du collège Don Bosco de Châtillon-sur-marne à Saint-Dizier

      College Don Bosco vue aerienne A la rentrée prochaine (septembre 2018), le collège Don Bosco et son internat, aujourd’hui situés dans les locaux du Prieuré de Binson, à Châtillon-sur-Marne, vont être transférés dans les locaux de l’ESTIC (Etablissement secondaire et technique de l’Immaculée Conception) à Saint-Dizier. Cet établissement, qui relève lui aussi de la tutelle salésienne, comporte un collège ainsi qu’un lycée général, technologique et professionnel avec un internat.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • 140 ans : « Le système préventif c’est le style de la personne même de Don Bosco »

      140 ans systeme preventif nice 2 07 Don Bosco a-t-il vraiment mis au point une méthode d’éducation ? Le 12 mars 1877 à Nice, Don Bosco intitula son projet : « Traité du système préventif dans l’éducation de la jeunesse ». Jamais auparavant Don Bosco n’avait parlé de prévention. Ces quelques pages sont les seuls où Don Bosco a esquissé une théorie de sa méthode en éducation.Logo video80

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

    • VIDÈS : Temps de ressourcement pour les jeunes

      VIDES Temps source 2018 Week–end de ressourcement à Nice et à Saint-Cyr en 2018. Le VIDÈS organise, lors du week-end de l’Ascension, un voyage autour de Nice. Il est ouvert à tous les jeunes qui veulent découvrir la région, les lieux qui ont reçu l’héritage de Don Bosco et de Marie-Dominique Mazzarello. Voici le programme !

      Lire la suite