dba defi citoyen delegation colombienne 001 Arrivée le 16 août dernier à Paris, la délégation colombienne, composée de Jefferson, Juan et Diana de la République des Enfants, est restée 36 jours sur notre continent et elle aura parcouru plus de 6.000 km ! Une expérience forte pour chacun faite de rencontres et de partages. Et au bout de cette distance, quel trésor nous laissent-ils ? Ecoutons Simon-Pierre Escudero, chargé de mission pour ce défi citoyenneté 2025, qui retrace cette aventure colombienne.

 

Le tour de France et de Belgique

Après leur passage remarqué au Campobosco, la délégation colombienne a rencontré les jeunes et les adultes de deux maisons d'action sociale, six lycées, six collèges et une école primaire partenaire, ainsi que les animateurs de groupes de jeunes du réseau MSJ en Belgique. Le 14 à Lyon, le 18 à Bruxelles et le 19 Septembre à Farnières, ils ont lancé le Défi Citoyenneté 2025 en leur présence. Au-delà de ces lancements, petit retour sur le passage de la délégation colombienne dans les maisons Don Bosco.

 

 

Le tour de 6000 km de la délégation colombienne...

 

Un trésor à partager sans modération

Un trésor laissé par les colombiers en 4 étapes...

Dans chacune de leurs interventions, Jefferson, Diana et Juan n'ont cessé d'expliquer le bien-fondé du dispositif mis en place pour les jeunes qui souhaitent entrer à la République des Enfants. Cela ne se fera pas du jour au lendemain mais s'inscrira dans la durée et le jeune passera par 4 étapes.

 

 

 

Des espaces pour prendre des responsabilités

 

Dans une autre interview, Simon-Pierre explique, à partir du contexte dans lequel les jeunes de la République des Enfants prennent des responsabilités, comment cela peut faire écho en France et en Belgique :

 

« La République des Enfants distingue trois moments au quotidien : la vie commune, les ateliers, les salles de classe. Que pouvons-nous mettre en place dans ces différents espaces pour emmener les jeunes à la responsabilité ?
Il y a déjà deux domaines où les jeunes peuvent s'engager, celui des ateliers et celui de la vie commune. Comment peut-on penser ou repenser les temps libres, les temps de repas, le maintien de la propreté des lieux, les besoins que nous avons ? Des jeunes ont des talents. Quels outils et espaces nous leur laissons pour les valoriser et pour qu'ils puissent transmettre leur savoir-faire (sport, arts, jeunes sapeurs-pompiers, ...) ?

 

Dans quelques jours, les élections des délégués de classe auront lieu. Quelle est la mission de ces délégués ? Comment les formons-nous à ce service ? Comment les valoriser ? Comment pensons-nous, et surtout comment peuvent-ils penser (les délégués) les heures de vie scolaire ?
Nos manières d'enseigner peuvent aussi être renouvelées. Comment faire en sorte que les cours que je dispense soient dynamiques ? Comment impliquer les jeunes dans le cours enseigné ? Il ne s'agit pas de modifier les objectifs du cours, mais de remettre en question le chemin, la méthodologie pour parvenir à ces objectifs, afin de former non seulement de bons élèves, mais aussi et surtout de bons êtres humains. »

 

Dernier message avant le départ...

Le défi est maintenant entre les mains des jeunes et des adultes de la famille salésienne de Don Bosco et de son réseau, encouragés par une dernière parole des amis de la Colombie :

 

 

 

Vincent Grodziski, sdb
Rédacteur en Chef,
08 octobre 2015.

 

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

« Il faut marcher et penser, et non pas s’asseoir et penser » Maxime arménienne

La vie moderne peut être très sédentaire. Pour la première fois de l’histoire, l’homme peut vivre une vie entièrement sédentaire. Les moyens de transport, les escaliers mécaniques, les ascenseurs, lui permettent de se déplacer d’un endroit à l’autre en restant assis, les téléphones et les ordinateurs de se nourrir, se divertir ou travailler en restant sur place.

Mais l’esprit est aussi le maître du corps. Lorsque l’esprit commande, le corps doit nécessairement suivre ! Cette relation corps et âme est remplie de subtilités et de récompenses. Lorsqu’on marche, quelque chose s’opère entre le corps et l’esprit : une forme de synergie créatrice et de magie. Alors promenons-nous !

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Patrick Loyer, Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Martin Sautereau : « je veux transmettre ce que j’ai reçu. »

      martin au campobosco 01 Le prochain Campobosco a lieu du 26 au 30 août à Turin (Italie). Écoute de grands témoins et débats entre jeunes, jeux, célébrations, veillées festives, activités sportives, ateliers : théâtre, clown, danse, musique, chant, multimédia… C’est un grand temps fort qui traverse la vie des jeunes. Martin Sautereau, lui, s’est senti transformé par l’expérience du Campobosco. Témoignage.

      Lire la suite

    • Les Anciens élèves de Don Bosco toujours plus innovants !

      ADB ADBS AG Le réseau des anciens élèves s'est réuni mi-mars à Lyon. L'occasion d'annoncer que le projet de plate-forme Don Bosco est entré dans sa phase opérationnelle. Rappelons l'objectif de la plate-forme Don Bosco : permettre aux élèves du réseau de trouver des stages, bénéficier de contacts en entreprise, en s'appuyant sur le réseau des anciens élèves et sur les entreprises proches de nos "maisons".

      Lire la suite

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite