jeunes avec don bosco Qui sont les jeunes à Don Bosco ? Ces jeunes qui disent qu'ils font partie de la famille salésienne de Don Bosco, qui sont-ils ? DBA a interrogé des jeunes des établissements scolaires, de l'aumônerie, du Campobosco, des paroisses, du MSJ.... en France en Belgique, où les noms des groupes de jeunes font rêver : Soyeureux, Fortsréveur... Comment se sentent-ils appartenir à la famille salésienne ?

 

Sarah, 16 ans, lycéenne à Paris

jeunes avec don bosco sarah « Je fréquente l'aumônerie de l'église Saint-Jean-Bosco dès l'âge de 10 ans. Quand j'ai vu le film sur Don Bosco, je me suis retrouvée dans ces jeunes de Turin. Je me suis dit : « Moi, ça m'a fait vivre... alors pourquoi ne pourrais-je pas le faire vivre aux autres ? » Mon parcours à l'aumônerie a orienté ma façon de croire ! »

Ruben, 14 ans, collégien à Paris

jeunes avec don bosco ruben « Don Bosco s'est occupé des plus jeunes et des plus démunis. Sébastien, qui est notre animateur à l'aumônerie Saint-Jean-Bosco, est comme lui. Les salésiens permettent de voir les choses « de l'intérieur ». Pour moi, un chrétien, c'est avant tout un chrétien en acte. Tout le monde peut se dire chrétien, mais tout le monde ne l'est pas. »

 

Jade, 16 ans, lycéenne à Paris

Le Campobosco, c'était du 20 au 24 août à Ressins, dans le département de la Loire. Ce rassemblement annuel plonge les jeunes de 13 à 25 ans dans un bain salésien intense. Ils sont venus pour vivre 4 jours de RAP (réflexion, action, prière).

jeunes avec don bosco jade « Le Campobosco →, pour moi c'est une bulle d'air. Qui que l'on soit, on est acceptés. Je n'ai jamais vu ça ailleurs... pourtant, j'en ai fait des colonies ! Le gros problème, c'est que quand tu y vas une fois, tu as envie d'y retourner tous les ans ! »

 

Marie, 19 ans, étudiante à Lyon

jeunes avec don bosco marie « J'ai grandi aux Minimes, dans une institution salésienne. Depuis, je me sens toujours dans cette famille. Je sais que si nous avons besoin de quoi que ce soit, la famille salésienne sera toujours présente pour nous conseiller. C'est pour ça que j'essaie de lui faire de la pub, et j'attends qu'elle soit à la hauteur de tous les mérites que je vante ! »

Matthieu, 19 ans, étudiant en école d'ingénieur à Chambéry

jeunes avec don bosco mathieu « Je me sens appartenir à la famille salésienne de Don Bosco. J'essaie d'être disponible pour elle, d'être toujours prêt à rendre service. J'essaie aussi de faire perdurer les événements salésiens pour permettre à d'autres d'y participer. »

 

Pierre, 23 ans, étudiant en ingénierie civile à Mons, et animateur d'Ephata

Ephata Don Bosco est une équipe d’animation située en Belgique, composée de salésiens, de salésiennes et de laïcs, qui propose à des jeunes et des familles diverses activités, week-end et camps. La figure de Don Bosco, son esprit, son style et sa spiritualité (raison-religion-affection) sont l’âme des différentes rencontres.

jeunes avec don bosco pierre « La famille salésienne, c'est un socle pour nous aider à bâtir des activités et pour nous aider à faire vivre les jeunes au diapason du Grand Patron... On regarde tous dans la même direction, on partage les mêmes valeurs : ça permet une entraide et une complicité réelle, dans un réseau à toute épreuve. Nous pouvons être naturels, nous-mêmes, avec nos différences. »

 

Joaquim, 19 ans, engagé à Ephata, en formation pour animateur de jeunes à Bruxelles

jeunes avec don bosco joaquim « Ce ne sont pas les animateurs qui font le camp : chacun le façonne, animé comme animant. L'animateur guide, mais c'est le jeune qui court devant et qui improvise. Je voudrais devenir un animateur dénicheur de talents, un semeur de bonheur ! »

Raphaël, 24 ans, bio-ingénieur agronome à Bruxelles

jeunes avec don bosco rapahel « J'attends des Salésiens qu'ils soient toujours là pour les jeunes, particulièrement ceux qui se cherchent, qui ont des difficultés à se lancer dans la vie. J'attends de la famille salésienne partout où elle vit, qu'elle soit toujours unie, et de porter chaque jour le projet de Don Bosco, là où chaque membre de cette famille est appelé à vivre. »

 

Guillaume, 15 ans, Paul, 17 ans et Victor, 19 ans, trois frères à Liège

Inspiré du géo-caching, qui consiste à chercher des trésors disséminés dans la nature, le théo-caching consiste à aller à la rencontre de personnes pour déceler le trésor que chacune recèle.

jeunes avec don bosco 3 freres Guillaume : j'éprouve du plaisir à faire plaisir et à rendre service. J'aide régulièrement lors d'événements organisés dans le quartier, je rends service aux voisins et participe activement aux projets de mon école, en étant notamment coordinateur d'un atelier sur le patrimoine. J'aide un malvoyant en informatique, rends fréquemment service à la paroisse. Enfin, je viens de me lancer dans la création du théocaching → – un jeu génial !

 

Paul : je trouve important, à travers mes engagements, de transmettre des valeurs positives ! Je suis animateur louveteaux chez les scouts et animateur au Fort Rêveurs, qui se réunit à la paroisse Saint-François-de-Sales à Liège. Les personnes du quartier savent qu'elles peuvent compter sur moi quand elles en ont besoin.

Victor : 19 ans, j'aime m'engager au service de la jeunesse. Je fais partie de l'équipe pastorale de la paroisse où je représente les jeunes. Je suis animateur à Ephata ainsi qu'aux Fort Rêveurs. Depuis septembre dernier, je suis engagé dans un nouveau groupe de « grands jeunes » à la paroisse : les Soyeureux.

 

Kevin, 21 ans, engagé au MSJ, en BTS informatique à Paris

jeunes avec don bosco kevin Je connais les salésiens depuis ma plus tendre enfance, par le catéchisme. J'ai eu cette chance d'être suivi par cette pédagogie de Don Bosco que j'admire tant. Notamment l'amorevolezza, cette sorte d' « amour divin » qui révèle une façon d'être de l'éducateur qui, dans sa relation aux jeunes, leur permet de voir le projet de Dieu, d'en prendre conscience et de le réaliser. J'admire beaucoup la manière qu'il avait de faire confiance aux jeunes et de les rendre acteurs.

 

Don Bosco Aujourd'hui
Abonnez-vous à la revue...
05 novembre 2015

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 

 

 

 


Mot du jour

logo calendrier de l avent 2017

Du 2 au 24 décembre,
Don Bosco Aujourd'hui vous propose de retrouver le mot
du jour dans
le calendrier de l'Avent 2017...

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Aurelie Monkam Noubissi témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi
  • Maisons Don Bosco

    • Des collégiens sur la route… des migrants !

      jeu migrants 02 Cet après-midi du jeudi 16 novembre 2017 les élèves de 4e du collège Bon-Accueil ont participé à une animation qui avait pour but de sensibiliser les jeunes aux problématiques des migrations internationales et d’en comprendre les enjeux. La sensibilisation s’est déroulée en trois temps : une introduction en classe sur les différents types de migrations et le partage de témoignages de mineurs non accompagnés, une mise en situation, sous forme de grand jeu puis une relecture du ressenti et des savoirs abordés à la suite de cette expérience.

      Lire la suite

    • Découvrez le nouveau site : www.oxyjeunes.net

      oxyjeune Animer un veillée spirituelle, préparer un temps d’animation, proposer un tournoi sportif… autant d’activités, pour enfants, jeunes et familles, disponibles sur le site www.oxyjeunes.net, à télécharger…. sans modération ! Le père Xavier Ernst et sœur Anne Orcel, délégués à la pastorale des jeunes, expliquent pourquoi ils ont voulu créer un nouveau site, dédié à la Pastorale.

      Lire la suite

    • « Réussir sa vie…, réussir dans la vie : les lycéens de Ressins ont la parole

      ressins reussir sa vie 01 Les élèves accompagnés par les animateurs en pastorale scolaire et les enseignants du lycée Etienne Gautier de Ressins ont débattu sur la question : « Réussir sa vie… Qu’est-ce que cela veut dire pour moi ? » Les réponses des jeunes futurs agriculteurs sont pleines de bon sens et de lucidité.

      Lire la suite

    • 20 jeunes en formation de « Secouristes pour la paix »

      secouristes de la paix 01 Une vingtaine de jeunes de secondes du réseau des établissements scolaires Don Bosco de France et de Belgique ont suivi la formation « Secouriste pour la paix ». Cette session a eu lieu du 22 au 27 octobre, à Nice. Animée par Myriam Maréchal accompagnée de formateurs de l’IFHIM* en collaboration avec le Valdocco Nice. L’objectif ? Apprendre à se découvrir pour avoir un meilleur engagement dans les projets.

      Lire la suite

    • Le Lycée Costa de Beauregard en visite à Turin

      chambery turin 01 Chaque année le lycée Costa de Beauregard organise un voyage à Turin pour permettre au personnel enseignant et administratif de découvrir Don Bosco. Le Père Paul Ripaud se fait le guide de ces voyages. Une aventure magnifique pour les jeunes lycéens.

      Lire la suite

    • Réussir dans la vie ou réussir sa vie ? Comment ne pas se contredire ?

      reussir dans la vie 003Parents et enseignants souhaitent la réussite de leurs enfants ou de leurs élèves, réussite aux examens bien sûr, mais aussi réussite sociale. Mais l'expression même « réussir dans la vie » est problématique pour les chrétiens. Le Père Paul Ripaud, salésien et membre de la communauté éducative du Lycée Etienne Gauthier de Ressins, pose le problème et évoque la position originale de Don Bosco.

      Lire la suite