muslumans ecoles catholiques don bosco 001 Tel était le thème de la journée d’étude organisé par le service de formation des Maisons Don Bosco. Une cinquantaine de participants sont venus écouter M. Sayadi, professeur à l’université de Tunis, sur le sujet. Trois ateliers ont permis d’approfondir le thème à partir de lieux différents.

 

« Restez libres et fidèles à vos valeurs : c’est ce qui plait aux familles musulmanes ». Le professeur à l’université de Tunis, M. Sayadi n’est pas passé par quatre chemins lors de son intervention. Il a exposé les trois valeurs fortes qui se dégagent de l’enseignement dispensé dans les écoles catholiques en Tunisie comme en Europe : liberté, égalité de tous, ouverture à la diversité. Elles sont à défendre.

 

M. Abderrazak Sayadi

 

Abderrazak Sayadi est professeur d’étude comparée des faits religieux et des civilisations à l’Université de La Manouba à Tunis et membre du GRIC (Groupe de recherches islamo-chrétien)

Monsieur Sayadi sait parler aux adultes, parents ou éducateurs, comme aux jeunes

La conférence de M. Sayadi, Professeur à l’université de Tunis, avait pour thème « Vivre avec la présence de Musulmans, jeunes et éducateurs, dans nos établissements catholiques ». Le matin, il s’est adressé aux chefs d’établissements, aux responsables de vie scolaire, aux enseignants. Le lendemain matin, il s’est adressé aux élèves, chrétiens et musulmans, au lycée Don Bosco. Monsieur Sayadi a su parler aux adultes éducateurs comme aux élèves. Les trois vidéos ci-dessous développent ses idées et ses convictions.

 

 

M. Sayadi : Paroles aux parents

M. Sayadi : Paroles aux jeunes

 

« Les écoles catholiques ne doivent pas sous-estimer
leur rôle dans la formation à la démocratie
et à la liberté de conscience. »

 

Pourquoi les parents mettent-ils leurs enfants dans les écoles catholiques ?

Le Mufti Ben Achour (responsable de la Mosquée de Tunis) a fait le choix dans les années 1960 de mettre ses enfants dans une école catholique : « Vous irez chez les chrétiens car vous serez mieux adaptés à vivre dans le monde d’aujourd’hui. » Cela peut sembler un paradoxe, et pourtant cette personnalité du monde musulman tunisien a fait ce choix d’éducation de ses enfants car il était persuadé que les valeurs chrétiennes étaient compatibles avec l’Islam.

 

M. Sayadi : Trois valeurs

Trois valeurs fortes se dégagent de l’enseignement dispensé dans les écoles catholiques en Tunisie :

  • Les valeurs démocratiques
  • L’égalité de tous (hommes/femmes)
  • L’ouverture à la diversité (religion, culture, histoire...)

 

Conférence de M. Sayadi : réaction M. Gabellieri

Conférence de M. Sayadi : réaction M. Chastang

 

 

Les écoles catholiques ne doivent pas chercher à séduire

Les écoles catholiques doivent rester elle-même ! Elles ne doivent pas chercher à séduire. Les parents musulmans confient leurs enfants aux écoles catholiques car ils voient dans les valeurs chrétiennes des valeurs universelles. L’école catholique ne doit pas enfermer l’enfant musulman dans son appartenance religieuse mais l’ouvrir aux valeurs universelles.

 

Il ne faut pas céder aux replis identitaires. En restant elle-même, l’école catholique doit porter le souci des autres, tout en invitant à rester serein sur la question de la diversité des religions. Des parents musulmans, qui ont choisi de mettre leur enfant dans une école catholique, doivent en accepter les règles et les valeurs.

 

N’oublions pas, les écoles catholiques sont libres et c’est cela qui plait aux familles musulmanes. Vous devez rester libres et fidèles à vos valeurs !

 

Conférence de M. Sayadi : Réaction Mme Des Gayets

Conférence de M. Sayadi : Réaction Mme Mouillac

 

 

Vous devez partager les célébrations, les moments de fêtes. Restez fidèles à vos valeurs

 

Dans les écoles catholiques, vous avez des temps de célébration et de fête liés à votre identité. Vous devez partager ces moments avec les jeunes musulmans. Soyez vous-même ! Célébrez vos fêtes. Ils doivent y être les bienvenus !

 

La présence de musulmans dans les établissements catholiques n’est pas un problème

L’école doit être ce creuset qui amène nos jeunes :

  • A débattre
  • A avoir un esprit critique
  • A avoir la faculté de raisonner
  • A avoir la liberté de l’esprit

 

L’école catholique est le lieu par excellence où peuvent coexister toutes les religions sans jugement : c’est une école qui aime les jeunes sans distinction de religion.

 

 

Propos recueillis par François CALLU,
Educateur à l’Institut Lemonnier - Caen
7 avril 2016

 

 

Pour aller plus loin

Le GRIC : www.gric-international.org

Université de La Manouba : www.uma.rnu.tn

 


Mot du jour

 " Et aussitôt en jaillit de l'eau et du sang ". Certes il s’agit du côté plus que du cœur… Et pourtant, dans ce côté ouvert, c’est l’intérieur même de Dieu, son cœur pour ainsi dire, qui s’ouvre à nous, tout son amour qui se déverse sur nous.

Le disciple est comme une vasque : il se remplit de cette eau et de ce sang, jusqu’à en déborder. Mais pourquoi du sang en plus de l’eau ?

Dans le rêve de la tonnelle de roses, Don Bosco prend l'image de cette fleur, magnifique, odorante... mais pleine d'épines. Suivre Jésus avec Don Bosco, c'est aussi accepter les épines pour que les roses éclosent.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

École de Vie Don Bosco
Interview de Prisca
Voir l'article

Aftermovie : retour sur la journée Défi
Citoyenneté du 3 Mai 2017 dans l’Ouest
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Victor
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...