festiclip 2016 lyon 003 Pour la première fois le FestiCLip, dans sa 11e édition, a délivré un « Prix du meilleur film étranger ». Une volonté affirmée de l’Atelier Multimédia, organisateur du festival, de cultiver une dimension européenne.

 

Cette année participaient au Festival, le Portugal et l’Irlande. Un statut un peu particulier avait été accordé à la Belgique du fait de son union avec la France dans le réseau salésien. Tous les films français étaient sous-titrés en anglais, et en français pour ceux de l’Irlande et du Portugal.

 

Au total, quinze clips ont été projetés au Centre Jean Bosco de Lyon, dont treize étaient en compétition, devant un public attentif et respectueux du travail accompli par chaque équipe. Étaient présents, outre le Portugal et l’Irlande : l’institut Lemonnier de Caen, le Campus de Pouillé, le Lycée St Bénigne de Dijon, Don Bosco Marseille, Don Bosco Farnières et le Lycée Don Bosco de Lyon.

 

L’accent mis sur une participation européenne s’est concrétisé par l’attribution au Portugal du prix du Public et du meilleur film étranger avec « Sur l’échiquier de la vie » et « Il ne suffit pas d’aimer ». Don Bosco Farnières a, quant à lui, reçu le prix du Jury avec « Angle de vie ». L’équipe du Lycée Don Bosco Lyon s’est vue récompensée par le « Clin d’œil à la créativité » pour « Connectées ». Un coup de pouce donné à une équipe méritante.

 

festiclip 2016 lyon 004 L’équipe de Don Bosco Lyon qui a reçu le « Clin d’œil de la créativité » festiclip 2016 lyon 006 Le Portugal a obtenu le prix du Public et du meilleur film étranger. 

 

 

Les vidéos de l'article

Sur l’échiquier de la vie
Prix du public

Angle de vie
Prix du Jury

 

Parole de jeunes

Parole d'une accompagnatrice

 

Une pépinière de jeunes talents

Le Festival a été marqué par la qualité des films présentés. Les clips d’un très bon niveau confirment le rôle de pépinière de talents du Festival. On y discerne des personnalités cinématographiques naissantes.

 

À la projection, il est apparu que toutes les équipes ne disposaient pas des mêmes moyens. Mais le travail du Jury a consisté à pondérer sa notation, privilégiant la démarche pédagogique, le travail d’équipe, l’effort pour délivrer un vrai thème de réflexion.

 

Cette démarche avait bien été soulignée par Marielle Jovine, comédienne, présidente du Jury lors de son discours introductif.

 

Les thèmes abordés étaient très divers : la miséricorde ; l’engagement dans un mouvement ; la non-reconnaissance de soi ; le téléphone portable qui, paradoxalement, peut perturber la relation ; la prise d’alcool et ses conséquences pouvant aller jusqu’au drame ; quelle sélection et quel traitement de l’information ? ; la résilience ; comment vivre une déception amoureuse ?

 

festiclip 2016 lyon 007 Deux jeunes portugaises présentent avec assurance leur film festiclip 2016 lyon 008 La salle en plein travail de notation

 

Une joyeuse fête

La soirée a été brillante, chaleureuse et fort bien présentée par Agnès et Emmanuel, un couple de jeunes animateurs. Les intermèdes ont apporté des moments de détente. Au programme ce soir-là : danses africaines par deux jeunes et prestations « vintages » avec en guest star, ni plus ni moins, que Dalida et Claude François. Un désopilant pastiche qui a réjoui l’assemblée.

 

La pause, en milieu de soirée, a donné lieu à de nombreux échanges permettant de mieux appréhender les productions des uns et des autres.

 

festiclip 2016 lyon 001 Agnès et Emmanuel, deux animateurs qui se sont donnés à fond festiclip 2016 lyon 009 Un intermède très années 80. Sans concession ! 

 

festiclip 2016 lyon 010 Des danses africaines qui chauffent la salle festiclip 2016 lyon 002 Présentation du Jury par la présidente 

 

Comme chaque année un petit film, venu d’ailleurs, a mis fin aux projections. Nous vous faisons cadeau du lien : The present (sous-titré en Français) 

 

Autre tradition : le mot du soir prononcé cette année par le P. Daniel Federspiel, responsable des Salésiens de France et de Belgique. Il a rappelé justement qu’il ne devait pas y avoir de déçus, tant le travail de chacun avait une pleine et entière valeur dans le projet de communication du FestiClip. Notons enfin que Sœur Marie-Agnès Chetcuti, vicaire des Salésiennes de Don Bosco, a honoré de sa présence le festival. Un générique final a apposé la signature de chacun au bas de cette édition 2016 qui n’a pas démérité.

 

Prochain rendez-vous : le 20 mai 2017.

 

Pour visionner les films gagnants et plus de photos, consultez le nouveau site : www.festiclip.eu.

 

 

Jacques REY, sdb,
Atelier Mulitmédia
16 juin 2016

 

 

Radioscopie d’un film primé.

 

festiclip 2016 lyon 005 Don Bosco Farnières récompensé par le prix du Jury« Angle de vie », le court-métrage présenté par le Centre Don Bosco de Farnières a reçu le prix du Jury. Relire avec un regard critique les actualités proposées par les médias, adopter un autre angle de vue... tels étaient les objectifs de l’équipe belge ! Retour arrière sur la gestation de ce film.

 

Une page blanche, 4 ados, 4 jours, un défi ! Alors, on veut qu’il parle de quoi, ce film ? S’ouvre alors, entre les jeunes, une discussion brise-glace, qui balade les esprits ici et là et balaie quelques sujets déjà vus. Puis, sans prévenir, une idée fuse, L’idée, celle qui va embarquer tout le monde instantanément derrière elle. Si on faisait « un JT des bonnes nouvelles » ? Il faut créer une histoire, notre histoire ! Qu’est-ce qu’on raconte ? Qui fait quoi ? On écrit, on fait quelques recherches, on est surpris : les textes de presse qu’on découvre sont encore pires que ce qu’on imaginait : totalement déshumanisés ! On a du pain sur la planche, les gars !

 

Petit à petit, un scénario émerge ; les rôles se répartissent ; les répliques s’écrivent et se distribuent ; le matériel de tournage se met en place. Les adultes se font les plus discrets possible devant tant d’enthousiasme et de détermination. Prises de vue, éclairage, son, costumes, prompteur, décors, on dirait qu’ils ont fait ça toute leur vie ! Reste le montage. « Cool, on a un pro qui va faire ça pour nous ! » « Hep, les jeunes, pas si vite ! », ça c’est Alain, le pro ! « Quelle image vous voulez pour cette séquence ? Et quel fond d’écran pour le JT ? Et quelle musique pour votre générique ? Et il faut encore un titre à votre film et ... » Et encore une bonne journée de travail tous ensemble pour finaliser le projet.

 

Un festival, c’est un concours ? Oui, et on a déjà gagné ! On a gagné d’avoir relevé le défi, d’avoir vécu une extraordinaire expérience, d’avoir créé des liens, d’avoir pris la parole qu’on nous donnait, d’avoir compris toute la force de l’expression d’un message collectif, bref, d’avoir fait notre cinéma, oui, mais sous un angle de vie !

 

 

Sophie JACQMIN
Adulte accompagnatrice du groupe belge de Farnière

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....

 

 


Mot du jour

Sur le chemin des mystères joyeux, il y a l’épisode de l’annonce à Marie, par l’ange Gabriel : elle concevra Jésus. Annonce d’une grande nouvelle qui viendra chambouler la vie même de Marie. Elle accueille cette demande et donne une réponse par son « oui ». Ce « oui » ouvre ainsi à d’autres « oui » ; autant d’annonciations qui jalonneront la vie de Marie, jusqu’au « oui » pour être accueilli chez Jean, suite à la demande de son fils en croix. Des annonciations jaillissent dans le quotidien de nos vies. Les projets, grands et petits, surgissent afin que nous prenions nos responsabilités et que nous puissions prendre notre part dans la construction du Royaume de Dieu. Osons répondre par des « oui » qui nous feront grandir humainement et spirituellement.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Fabienne Bouy
Voir l'article

École de Vie Don Bosco
Interview de Laure
Voir l'article

I see you - "Clin d'œil à la créativité"
du FestiClip 2017
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

https://vimeo.com/221142294
  • Famille Salésienne

    • Don Bosco en son temps : Luigi Farini

      farini 1 Don Bosco était le « poil à gratter » de certains hommes politiques de son temps. Pourquoi ? Son respect tout dévoué au Pape, par exemple, contrastait avec les idées dans le vent. Les journaux se chargeaient d’alimenter les suspicions et accusations de « réactionnaire ».

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Rebattre les cartes de la nutrition au Sahel

      dba une 991 « Il ne suffit pas de concilier la protection de la nature et le profit financier, ou la préservation de l'environnement et le progrès. Il s'agit de redéfinir le progrès. » Dans son encyclique « Laudato Si’ », le Pape François propose les lignes de force d’une écologie intégrale et authentique. Etablissements agricoles ou horticoles, enseignants, mouvements de jeunesse, avancent dans cette direction. C’est ce chemin d’avenir que retrace le nouveau numero de Don Bosco Aujourd’hui.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Faà di Bruno

      Faa di Bruno « Aux tout premiers temps de l’oratoire, on voyait arriver presque tous les lundis un capitaine du génie, lequel, après avoir déposé son épée, se confessait, servait la messe et communiait. Nous en étions tous édifiés » raconte le Père Jean-Baptiste Francesia.

      Lire la suite

    • Don Bosco vu par Myriam Tonus et Jean-Michel Javaux

      Myriam Tonus et Jean Michel Javeau Ils sont éducateurs, prêtres, artistes, politiques, hommes et femmes de ce temps... Don Bosco Aujourd’hui est allé à leur rencontre, leur demandant ce que représente pour eux le saint de Turin, ce qu’ils aiment en lui, ce qu’ils en retiennent et si, pour eux, son message est encore actuel.

      Lire la suite

    • Jacques-Oliver Vial : Une petite main au service de ce beau projet éducatif et spirituel

      Vial Jacques-Oliver Vial est président des camps InterJeunes. Il est dans plusieurs groupes de la famille salésienne. Homme d’engagement, il fait un parcours de militant et un parcours de foi.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Leonardo Murialdo et Don Bosco

      leonardo murialdo Quoique très différents par leurs origines sociales et leur éducation, Saint Jean Bosco et Saint Leonardo Murialdo se sont rencontrés dans le souci de l’éducation des jeunes pauvres et abandonnés. Ils noueront une grande amitié et collaboreront jusqu’à la fin.

      Lire la suite

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite

  • Actualités

    • Missionnaire pour la France-Belgique sud, Pierre Nguyen, salésien, est devenu prêtre...

      vietnam salesien don bosco ordination 000 Originaires du Vietnam, plus d'une centaine de Salésiens de Don Bosco, prêtres et frères, sont actuellement envoyés dans les différentes provinces du monde entier. Missionnaires, ils quittent leur pays pour participer aux missions d'éducation voulues par St Jean Bosco. Dans la province de France et Belgique Sud, ils sont quelques-uns, dont le Père Pierre Nguyen, ordonné prêtre le samedi 22 juillet 2017 à Hô-Chi-Minh-Ville.

      Lire la suite

    • Le lien avec la nature chez Don Bosco, hier et aujourd’hui

      don bosco nature vignes 005 En visite à La Navarre où on faisait appel à lui pour reprendre un orphelinat, Don Bosco s’est penché pour prendre une motte de terre, la pétrir, la respirer, et déclarer : « c’est une bonne terre pour la vigne ». Don Bosco avait des réflexes de paysan travailleur de la terre. Aujourd’hui, le réseau international des écoles agricoles salésiennes est en pleine croissance et poursuit cette inspiration.

      Lire la suite

    • Don Bosco en son temps : Don Rinaldi

      don bosco rinaldi 004 Filippo Rinaldi s’est laissé imprégner par Don Bosco. Il a poursuivi son œuvre en fondant, il y a 100 ans, l’Institut des Volontaires de Don Bosco », femmes consacrées, vivant dans le monde. Il fut le 3e Recteur Majeur à lui succéder à la tête des salésiens.

      Lire la suite

    • Sarah Huppermans : On m'a donné des responsabilités et fait confiance !

      sarah h « Ma mère m'emmenait à la paroisse St-François-de-Sales à Liège chez les Salésiens de Don Bosco. J'aimais participer aux célébrations qui avaient du sens pour moi. » C’est le début d’un long parcours de Sarah jusqu’à l’expérience Ephata Don Bosco !

      Lire la suite

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Pour une écologie authentique

      ecologie authentique ressins 002 « Tout changement a besoin d’un chemin éducatif » plaide le Pape dans l’encyclique « Laudato Si’ ». Elèves en établissement agricole ou horticole, enseignants, mouvements de jeunesse, sont attentifs aux évolutions de l’écologie, mais il reste beaucoup à faire. Dans le réseau des établissements Don Bosco, on avance.

      Lire la suite