mediation scolaire et sanction La mise en place d’un dispositif de médiation dans une institution éducative constitue un excellent moyen d’apaisement des tensions et de régulation des conflits. Mais la médiation est-elle une réponse à tout ? Regard de Jean-Marie Petitclerc, salésien de Don Bosco.

 

La médiation permet d’apporter un regard neuf et apaisé sur la situation, par l’expression calme et franche des différents points de vue et la prise en compte des intérêts différents des uns et des autres. Elle débouche sur un apaisement des tensions et la restauration d’un climat plus serein.

A quoi sert un médiateur ?

Souvent un conflit se déroule en deux phases. Il y a d’abord conflit d’objet, qui détermine le motif du conflit. Mais, très vite, ce conflit d’objet vire au conflit de personnes. Celles-ci s’invectivent et modifient le sens du conflit.

C’est ce que j’observe la plupart du temps sur une cour de récréation, au sein des collèges. Un jeune a reçu malencontreusement un ballon (conflit d’objet), mais très vite les insultes fusent et les jeunes en viennent aux mains, non à cause de l’objet du conflit, mais à cause de la portée des insultes. L’intervention du médiateur, qui favorise l’expression du ressenti de chacun, tout en respectant le point de vue de l’un et l’autre, permet de revenir au conflit d’objet.

« La médiation n’est pas un dispositif alternatif à la sanction. »

La sanction en plus

La médiation permet la régulation du conflit de personnes, mais ne dispense pas de mettre en place une sanction appelée à réguler le conflit d’objet. La sanction fonctionne comme outil de responsabilisation de l’auteur. Quand il y a uniquement transgression de la règle, la médiation n’a pas lieu d’être, et seule la pratique juste de la sanction constitue la réponse adéquate.

La pratique de la médiation et celle de la sanction doivent se compléter au sein de l’institution éducative. Contrairement à ce qui peut être dit ici ou là, la médiation n’est pas un dispositif alternatif à la sanction. Au contraire, il est important de savoir conjuguer médiation et sanction dans une perspective éducative.

Jean-Marie Petitclerc,
Salésien de Don Bosco.

 

 De la sanction selon l’esprit de Don Bosco :

 

Système répressif Système préventif
  • Sanctionne des transgressions
  • Sanction pour dresser les comportements du jeune
  • Sanction nie la raison du jeune
  • Relation basée sur la méfiance
  • Sanction inscrite dans une relation de distance
  • Sanctionne des progressions
  • Sanction dans laquelle on s’adresse à un sujet
  • Sanction qui s’appuie sur la raison du jeune
  • Relation basée sur la confiance
  • Sanction inscrite dans une relation de proximité
 

Le regard est important et parfois ne suffit pas. Dans sa pratique éducative, Don Bosco veillait à faire la différence entre l'acte commis et la personne, entre les mots « sanction » et « punition». Son système préventif veillait à remettre le jeune debout.

Le regard de Don Bosco 

Don Bosco avait une mauvaise vue. A la fin de sa vie, il avait perdu complètement l’œil droit, et le gauche était si faible et fatigué qu’il resta des mois sans pouvoir lire. Et pourtant, de nombreux témoins parlent de son regard pénétrant. Un regard vif et lumineux qui captait le regard d’un jeune sur la cour. Un regard plein de douceur, qui allait droit au cœur et qui remuait celui qui était ainsi regardé avec attention et affection. Un regard qui manifestait une connaissance profonde du jeune. Le regard d’amitié de Don Bosco était une récompense, une source de joie, comme une explosion de bonheur. Tandis que le regard triste et désapprobateur était ressenti douloureusement, par celui qui prenait conscience de sa faute. Certains évitaient ce regard, mais étaient travaillés par le remord. Beaucoup l’ont ressenti comme une invitation à se confier et à se réconcilier par le sacrement de la confession.

Le regard de l’éducateur sanctionne sans paroles. Il approuve et fait exister, il exprime la désapprobation, la déception et fait baisser les yeux. Il invite à renouer le contrat d’amitié si important pour les jeunes et les moins jeunes. Pouvoir se regarder dans les yeux face à face, dans la transparence, est un bonheur. La plus belle bénédiction dans la Bible ne dit-elle pas : « Qu’Il fasse pour toi rayonner son visage, que le Seigneur te découvre sa face … ! »

 

Jean-François Meurs, sdb

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


Mot du jour

synode des jeunes Don Bosco

Parole de jeunes : Ines

 

 

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

6e Congrès de l’éducation salésienne
Ce qu'en disent les participants
Voir l'article

Défi citoyenneté :
lancement du label
Voir l'article

« Ils nous ont bluffés ! » Concours de
plaidoirie à l’Institut Lemonnier
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles. Inscrivez-vous pour les 10 ans

      week end don bosco 2018 C'est une édition exceptionnelle du " Week-end Don Bosco jeunes et familles " qui se prépare : l'édition des 10 ans ! Il aura lieu du 30 octobre au 3 novembre dans les Alpes. Le réseau des anciens élèves se met au service des jeunes et des familles en proposant quatre jours de détente, de sport, de réflexion et de spiritualité au cœur du village-vacances AEC de Samoëns (Haute-Savoie). Cinq jours à la montagne… et à la salésienne !

      Lire la suite

    • Week-end MSJ : c’est la rentrée !

      MSJ TRACT SEPT2018 Les 28-30 septembre c’est le premier rendez-vous du Mouvement Salésien des Jeunes de la rentrée ! Week-end de partage et de relecture d’expériences un peu particulier. Ils vivent un temps pour les jeunes organisés par les jeunes.

      Lire la suite

    • Camp jeunes : un séjour en « road trip » en Israël-Palestine

      pelerinage israel don bosco 01 Il y a deux ans, des jeunes de la paroisse d’Argenteuil, confiée aux salésiens de Don Bosco, voulaient partir en « road trip » en Israël pour retrouver l’origine du christianisme… Un projet un peu fou pour des jeunes adultes étudiants ou au tout début de leur vie active ! Ils demandent à la province si un salésien peut les accompagner spirituellement. Eté 2018, ce projet se réalise !

      Lire la suite

    • Campobosco : ils ont bien dé-collé !

      Campobosco 2018 02 Du 26 au 30 Août, plus de 250 jeunes, issus de notre réseau ou d’ailleurs, et une soixantaine d’adultes de la famille salésienne se sont retrouvés au Colle Don Bosco pour vivre la 14ème édition du Campobosco, sur le thème « Prêt à de-colle(r) ». Quatre jours, du dimanche 26 août au jeudi 30 août 2018, pour vivre un R.A.P. (Réflexions, Activités, Prières). 5 journées bien remplies pour recharger les batteries avant la rentrée scolaire !

      Lire la suite

    • A 29 ans, Tantely s’engage définitivement chez les Salésiens

      Don Bosco Madagascar voeux 05 Les liens entre les provinces salésiennes de Madagascar et de France-Belgique sont profonds et nourris. Plusieurs jeunes frères sont venus en France ces dernières années, dans le cadre de leurs études. Parmi eux, Tantely Randrianantenaina, 29 ans, arrivé en France d’abord à Ressins en 2015, puis à Lyon pour suivre des études de théologie à l’université catholique. Tantely était notamment accompagnateur auprès du MSJ Rhône-Alpes. Il a prononcé ses vœux définitifs le 2 septembre à Madagascar. Lionel Touron a fait partie de la délégation française, emmenée par le père provincial. Il témoigne.

      Lire la suite

    • Le MSJ, membre de Don Bosco Youth-Net : une ouverture sur le monde

      msj don bosco youth net 02 Depuis mars 2018, le Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) fait partie du réseau Don Bosco Youth-Net (DBYN). Convaincue de la pertinence de goûter à l’animation salésienne au sein d’autres réalités européennes, Anne-Florence Perras, présidente du MSJ, nous en donne les raisons et opportunités.

      Lire la suite