eduquer a la fraternite 001 « Former d’honnêtes citoyens », tel fut l’un des objectifs majeurs de Don Bosco. Son vocable républicain surprend quand on sait qu’au XIXème siècle en Italie, Eglise et République ne faisaient pas bon ménage. Eduquer à la citoyenneté, pour Jean Bosco, c’est essentiellement promouvoir la fraternité.

 

Au nom de quoi ?

J'entends très souvent : « Etre frère avec les gens de ma résidence, bien sûr. Mais être frère avec les jeunes qui habitent ces cités de l’autre côté du périphérique, très peu pour moi ! » Or la fraternité est la clé des trois valeurs républicaines. Car la liberté, hors du cadre de la fraternité, peut virer à la volonté de toute-puissance, et l’égalité, à l’instauration d’une idéologie égalitaire. Pour le chrétien, croire en un Dieu Père signifie considérer l’autre comme un frère.

L’effort de connaitre l’autre

J’aime dire aux jeunes : Imaginez-vous un groupe d’amis où chacun aurait les mêmes options politiques, les mêmes convictions religieuses, partagerait les mêmes goûts littéraires, musicaux... Eh bien, tout le monde s’ennuierait profondément. Ce qui va mettre du piment dans la vie du groupe, c’est lorsqu’un tel fera découvrir à l’autre un livre, un film, un disque que jamais il n’aurait acheté lui-même. Mais pour que la différence enrichisse, encore faut-il faire l’effort de connaître l’autre pour vaincre la peur. Eduquer à la fraternité selon Don Bosco, c’est développer l’attention à celui qui est en difficulté. N’oublions pas que l’on mesure la force d’une chaîne à la résistance du maillon le plus faible.

Eduquer au respect

Jean-Marie Petitclerc 

Auteur du livre « Don Bosco, toujours d’actualité »
en vente aux Éditions Don Bosco 

Livre Don Bosco, toujours d'actualité

Je préfère la valeur respect à celle de tolérance. Respecter l’autre, c’est parfois savoir se montrer intolérant vis-à-vis des actes. Il en est qui construisent l’homme, d’autres qui le détruisent. Il en est qui tissent le lien social, d’autres qui le ruinent. On ne peut éduquer dans la tolérance, mais dans les repères. Et c’est ma manière, pour moi éducateur, de respecter les jeunes que de me montrer intolérant vis-à-vis de certains de leurs actes.

Gérer les conflits

Un espace de fraternité n’est pas un espace sans conflit. L’important, c’est d’apprendre à les gérer dans le respect de l’autre. Car, n’oublions pas que la manière naturelle de régler un conflit, c’est la violence. « A est en conflit avec B. Je supprime B. Il n’y a plus de conflit ! » Gérer le conflit dans le respect de chaque participant, cela s’apprend. Et Jean Bosco fut, dans les institutions éducatives qu’il a fondées, un formidable apôtre de la médiation.

Deux loups

Enfin, promouvoir la fraternité à la manière de Don Bosco, c’est apporter la nourriture spirituelle indispensable à son développement. Vous connaissez sans doute ce conte indien, où un vieil apache enseigne son petit-fils, lui disant : « Tu sais, dans ton cœur, comme dans le cœur de tout homme, se battent deux loups : l’un gris, agressif, prêt à bondir sur l’autre ; l’autre blanc, calme, attachant, prêt à accueillir l’autre. » Et l’enfant de demander : « Grand Père, quel est celui qui va gagner ? » Et le vieil apache de répondre : « Celui que tu nourris, mon enfant. »


Mot du jour

52 paroles s1 e3

Étonnant, on imaginait les repas de famille barbants pour les jeunes, eh bien non ! Ceux-ci sont plébiscités et appréciés comme un important moment de convivialité, un temps d’échange où rire et complicité sont un trait d’union.

La famille est un lieu de partage « où on peut se dire les choses, parler de tout. Madyson emploie le mot « complice», Anthony les termes « solidaire et fusionnel » pour l’évoquer.

Mais, au-delà des parents, la fratrie n’est pas oubliée ni les grands-parents. Autant de relations d’amour partagées et de tendresse. Bref, globalement, la famille a la cote.

Question : le monde adulte n’aurait-il pas tendance à négliger ou gommer ces temps de partage et de convivialité au profit d’échanges virtuels via les portables ou les tablettes ?

Voir le 3è épisode : Qu’aimes-tu dans ta famille ?

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : les nouveaux visages à la suite de Don Bosco

      DBA 997 une Le Recteur Majeur, Don Angel Fernández Artime, rencontre ce mois-ci le réseau salésien de Don Bosco de France et Belgique sud. Ces visites sont importantes car la famille salésienne change, évolue avec son temps, se renouvelle. De plus en plus de laïcs, et souvent très jeunes, prennent des responsabilités, de nouvelles branches voient le jour. Les réseaux scolaires et d’action sociale s’agrandissent… C’est le coup de projecteur du dossier de ce numéro sur toutes ces évolutions.

      Lire la suite

    • Ouverture des inscriptions au pélé de la famille salésienne à Lourdes (Toussaint 2019)

      congres lourdes 2019 salesien don boscoDu 28 au 31 Octobre 2019, rendez-vous à Lourdes avec toute la famille salésienne ! Quatre jours de fête, d’échanges, de partage et de prière…. Devenons tous « éducateurs à l’heure du numérique », tel sera le thème, avec l’aide de notre témoin, Marc Vanesson et de nombreux ateliers sur le sujet.

      Lire la suite

    • Les salésiens de Don Bosco espèrent un nouvel avenir pour le théâtre de Ménilmontant.

      menilmontant theatre google Jeudi 13 décembre 2018, la fermeture du théâtre de Ménilmontant a été décidé par Maître Hélène Cauchemez-Laubeuf, nommée par le Tribunal de Grande Instance de Paris après la vacance du pouvoir de la direction de l'association gestionnaire. Les salésiens de Don Bosco, attachés à l'expression artistique depuis leurs origines, espèrent qu'un nouvel avenir pour le théâtre puissent rapidement voir jour.

      Lire la suite

    • Le MSJ Europe, à l’ère du Post Synode des jeunes

      don bosco MSJ Europe 01 Du 23 au 25 novembre, a eu lieu, à Bruxelles, la XVe Assemblée Générale du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) Europe. Ils étaient plus de 70 les participants, venant de 19 pays présents à ce rendez-vous. Deux thèmes du synode ont été au centre des échanges : « Jeunes, foi et discernement vocationnel » et « l’intégration européenne ».

      Lire la suite

    • Le père Daniel Federspiel est nommé de nouveau pour 6 ans comme provincial de France, Belgique Sud, Maroc, Suisse...

      Daniel FerderspielLe Recteur Majeur, le père Ángel Fernández Artime, supérieur mondial des salésiens de Don Bosco, vient de nommer pour les 6 prochaines années, le père Daniel Federspiel comme supérieur provincial. Cela fait suite à la consultation des religieux de Belgique Sud, France et Maroc qui ont exprimé dans une large majorité le souhait de continuer l'élan nouveau initié par le père Daniel et son conseil. Ce deuxième mandat (2020-2026) permettra à Daniel et son futur conseil de continuer la reflexion portée par les religieux et avec les religieuses, sur la mission auprès des écoles, des paroisses et des maisons d'actions sociale. 

    • Week-end Don Bosco jeunes et familles 2018 : Des vacances en famille… à 250 !

      Week end Don Bosco 2018 04 Deux cent cinquante membres de la famille salésienne se sont réunis à Samoëns, fin octobre, pour célébrer les 10 ans du Week-end Don Bosco jeunes et familles. Ce rassemblement national fut lancé en 2008 à Grasse (là aussi, dans un village-vacances de l’AEC) et s’efforce de proposer un temps de vacances alliant détente, jeux, réflexion et spiritualité, dans un climat que l’on pourrait qualifier de « familial », ou de « salésien » !Logo video80

      Lire la suite