Campus de pouille foyer2 Johanna et Sarah sont responsables de foyer au Campus de Pouillé, près d’Angers. Une fonction qu’elles assument avec joie. « Je trouve que certains soirs, on ressemble à une grande famille » affirme Joanna. Que vivent-elles au juste ?

 

Johanna et Sarah passent le bac STAV 

Le bac STAV (Sciences et Technologies de l’Agronomie et du Vivant), au Campus de Pouillé, permet de suivre l’évolution du monde agricole et cerner ses nouvelles priorités : qualité et sécurité alimentaires, gestion des ressources naturelles, protection de l’environnement.

Joanna Le Gallou : « Je trouve que, certains soirs, on ressemble à une grande famille. »

Tout le monde est heureux de trouver les portes du foyer ouvertes après les cours. Pour grignoter, s’amuser, ou boire un café… tout le monde a le sourire sur le visage au foyer. La fonction de délégué foyer n’est pas si anodine que ça. Selon moi, le mot foyer signifie la convivialité. Je trouve que certains soirs, on ressemble à une grande famille. Tout le monde joue et rigole ensemble. Les parties de ping-pong à cinq se transforment en parties à quinze. Tout le monde se regroupe près des baby-foot et des jungle-speed.

Si un mot doit définir la fonction de délégué foyer, ce serait la confiance. Confiance, lorsque l’on s’échange des jeux avec notre carte de self. Confiance, lors des achats de friandises ou des rendus de monnaie. Confiance, également, avec nos éducateurs qui nous donnent la responsabilité de l’argent, de la caisse.
Durant ces quatre années, j’ai acquis une expérience dans la gestion, enrichi mes connaissances dans la notion de respect et j’ai appris la véritable définition de service.

Sarah Popille : « On est un peu comme tuteurs de l’animation au sein du lycée »

Campus de pouille foyer Depuis septembre, je suis au poste de délégué foyer. Cette activité me plait car on a des responsabilités, entre les éducateurs qui nous font confiance, et les élèves qui nous respectent malgré notre âge similaire.

Cette responsabilité nous permet d’avoir la possibilité de créer des soirées à thème au foyer comme au gymnase. On est un peu comme tuteurs de l’animation au sein du lycée. Même si ce poste est sympa, il faut savoir gérer les comptes du foyer, ce qui peut parfois être un peu fatiguant. Malgré cela, le poste de délégué foyer (nommé aussi délégué animations) nous apporte beaucoup de joie et surtout nous permet de nous libérer du poids des journées répétitives.

J’encourage chacun à vouloir prendre ce poste, car il est accessible à tout le monde à partir du moment où on aime le contact avec les autres.


Mot du jour

Une note sur une feuille pour un devoir rendu. Une feuille exhibée sous les yeux de tous les autres. Une feuille tenue avec mépris entre deux doigts et puis jetée sur ma table, sous mes yeux. J’ai compris. J’ai eu « zéro ». C’est ce que je vaux. C’est ce que je suis. Un zéro. Un raté, un moins que rien. Le « zéro » n’a aucune réalité ; il n’existe même pas. En rouge, et souligné deux fois, avec un point d’exclamation juste après. Ce n’est même pas une humiliation, c’est une négation. Je suis du néant, perdu dans le néant. Alors, j’essaie de disparaître, de me fondre. J’ai envie qu’on m’oublie.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Pierre Favre, ancien chanteur des Garçons Bouchers
devenu bénévole au Secours Catholique
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Paul
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite