defi citoyennete region 002 Les 3, 4 et 5 mai, plus de 700 jeunes issus du réseau Don Bosco des établissements scolaires se sont réunis dans différents lieux – à Caen (14), St-Genis-Laval (69), Ressins (42), Gières (38) - pour échanger autour des projets Défi Citoyenneté. Durant une journée, ils se sont formés à la participation citoyenne, à la prise de parole et à la responsabilité.Logo video80

 

Le 3 mai, à L’Institut Lemonnier de Caen, un staff de 20 jeunes ont accueilli plus 300 jeunes venus en car de l’Ouest : Giel, Angers, Saumur. Qui a organisé ? Les jeunes ! En trois mois, les délégués des trois établissements se sont mis en réseau et se sont rencontrés pour régler cette journée extraordinaire à l’Institut Lemonnier.

Chacun a reçu, dès son arrivée, un Tee shirt à sa couleur sur le thème « Le cirque des couleurs ». Quel était l’objectif ? Faire connaitre, partager les expériences qui ont lieu dans les établissements. Il faut pouvoir se reconnaitre rapidement derrière chaque stand.

Pourquoi ces rencontres ? L’enjeu de ces journées régionales « Défi Citoyenneté » dans les régions du réseau est de permettre à chacun, à travers les témoignages, les rencontres et les animations, de façonner sa personnalité de citoyen dans un établissement du réseau Don Bosco. On le fait en réseau, car le but est que cela soit contagieux !

 

defi citoyennete region 004

defi citoyennete region 003

Partager les bonnes pratiques

Le Défi Citoyenneté implique un changement important dans la mentalité des élèves et des adultes. Il est bon d’échanger sur ses pratiques pour prendre du recul, mettre en perspective les situations, évaluer l'autonomie des jeunes dans les projets. Ces rassemblements sont un levier important pour améliorer sa pratique.

L’objectif de ces rencontres régionales était triple :

  • Développer la dynamique de groupe, avec des jeux, des activités de marche, des stands
  • Découvrir ce que font les autres dans leur établissement, leurs projets, ce qu'ils en disent : leurs points forts/faibles
  • Donner des clés aux jeunes pour l’acquisition d’un leadership, l’animation de groupes.

A chaque région sa couleur

Le rassemblement du 3 mai, à l’Institut Lemonnier, a mis en valeur la fête « Le cirque des couleurs ». C'était un axe choisi par le CVL (Conseil de Vie Lycéenne) qui a organisé la journée. De nombreux jeux ont ainsi permis aux 300 jeunes de la région de mieux se connaître et d’échanger de manière informelle. La journée s’est terminée par une marche sur les plages du débarquement.

A Pressin, la rencontre du 4 mai avait une autre tonalité. Organisée par les adultes, elle portait davantage sur la formation des jeunes à travers :

  • Une animation autour du “vivre ensemble” : des jeux coopératifs pour découvrir les différents styles de leadership
  • Des techniques d’animation et d’expression pour se connaître
  • Des carrefours pour rédiger une Charte du délégué salésien, pour trouver une attitude qui convient dans son rôle de délégué

Le brainstorming, mené avec les jeunes autour du mot « délégué », était riche  (entraide, amitié, enthousiasme, attention au plus fragile, médiation, esprit d'initiative, d'engagement,...) et a soulevé l’enthousiasme. « Les mots clés de Don Bosco sont venus spontanément » commente Sœur Anne Orcel, chargée de la rédaction de la Charte du délégué.

Pour Régis Michel, directeur de l'Institut des Minimes  « Entre ce qui s'est fait le matin et l'après-midi, les choses se sont bien articulées : les jeux coopératifs organisés par les lycéens de Don Bosco Lyon et du lycée Costa de Beauregard de Chambéry ont fait émerger des idées sur le leadership, qui sont revenues naturellement quand nous avons parlé du rôle du délégué. »

Quant à la rencontre de Ressins, c’était la première fois que le secteur de la Loire, Haute Loire et Lozère se retrouvaient. Deux temps ont marqué cette journée : la matinée axée sur l’échange des projets où les lycéens étaient réparties en petites équipes et l’après-midi par des activités sportives.

Qu’est-ce qui est attendu de ces journées ? Pour le secteur de la Loire/Haute-Loire/Lozère, il était important de commencer à créer des liens entre les jeunes. Pour l'Institut Lemonnier, il s'agissait de souder les jeunes autour d’un projet organisé par eux ; pour la région Rhône Alpes, il s'agissait de former les délégués et de rédiger une charte commune à tous les établissements. Pas trop ambitieux ? Régis Michel en convient. Dans la journée, la formulation de l'objectif a changé. « On va rédiger non plus une Charte, mais les mots clés de la Charte du délégué salésien. Ils seront communs à tous les établissements de la région. A chacun de les reprendre avec sa spécificité. »

 

defi citoyennete region 005

defi citoyennete region 006

 

defi citoyennete region 007

defi citoyennete region 008

 

 Région Rhône-Alpes - le 4 mai

Au lycée agricole de Pressin, étaient présents 200 jeunes

  • Lyc. Horticole Lyon-Pressin, St-Genis-Laval
  • Collège Don Bosco, Gières
  • Lycée Costa de Beauregard, Chambery
  • Collège et Lycée des Minimes, Lyon
  • Lycée Don Bosco, Lyon
  • Lycée Jeanne d’Arc de Thonon  

Région Ouest - le 3 mai

A l’Institut Lemonnier, étaient présents 300 jeunes de : 

  • Institut Lemonnier, Caen
  • Institut Don Bosco, Giel
  • Campus de Pouillé, Angers
  • Lycée Les Ardilliers, Saumur

 

Région Rhône Alpes - le 5 mai 

 

A l’école de Gières, 60 jeunes des écoles primaires

  • Ecole Don Bosco, Gières
  • Ecole des Minimes, Lyon
  • Ecole Jeanne d’Arc, Thonon
  • Ecole La Salésienne, Verviers (Suisse)

 

Secteur Loire/Haute-Loire/Lozère - le 4 mai 

Au lycée agricole de Ressins, étaient présents 200 jeunes

  • Lycée Etienne Gautier, Ressins
  • Lycée Saint André, Sury le Comtal,
  • La Salésienne, Saint-Etienne
  • Lycée du Puits-de-l’Aune, Feurs
  • Lycée Jean-Baptiste d’Allard, Montbrison
  • Ensemble scolaire du Sacré Cœur, St-Chély
  • Collège Sacré Cœur, Sainte-Sigolène
  • Collège Sacré Cœur, Dunières

 

 

 

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd'hui....


Mot du jour

L’engagement humanitaire est un souci pour l’homme qui conduit à en prendre soin partout où il souffre. C’est une conscience récente qui amène certains à donner de leur temps pour rendre service dans des situations d’urgence ou durables de faim, de maladie, de guerre. Don Bosco déjà avait su engager ses jeunes dans la lutte contre le choléra lorsque ce fléau avait touché la ville de Turin en juillet 1854. Disposés à vivre cette solidarité, une cinquantaine de jeunes acceptent d’aller porter secours aux malades dans les maisons et les hôpitaux. Aujourd’hui, le volontariat international permet à tous les jeunes qui le souhaitent de vivre cette solidarité. Toute éducation, pour être complète, doit ouvrir à cette dimension du service. La générosité existe, à condition de savoir l’encourager et la solliciter.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
edb pour le bien commun

Multimédia

Pierre Favre, ancien chanteur des Garçons Bouchers
devenu bénévole au Secours Catholique
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Interview de Paul
Voir l'article

« On va tout faire pour »
par les élèves de Lyon-Pressin
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • International

    • Label salésien : Rebattre les cartes de la nutrition

      lappel nutrition tchad 004 Depuis trente ans, l’association Appel Durance œuvre pour lutter contre la malnutrition des enfants au Tchad, en partenariat avec les villageois. Cette association utilise la méthodologie des « Nutricartes » qui obtient de très bons résultats. Don Bosco Aujourd’hui a voulu en savoir plus et a interviewé sa présidente, Anne Vincent.

      Lire la suite

    • Salvador - Terre des Jeunes : une association pour les jeunes de la rue

      terre des jeunes 000 En 2011, dans le cadre de ses études en sociologie sur les enfants des rues, Simon-Pierre Escudero part au Salvador pour un travail recherche. À ce moment là, plus aucune institution ne travaille directement auprès de ces enfants. Depuis, il a fondé une association et il travaille dans les “quartiers chauds” avec Victoria, salésienne coopératrice, salvadorienne.

      Lire la suite

    • Congo : Comment soutenir l’emploi ?

      rdc via don bosco 001 La République Démocratique du Congo est le premier pays partenaire de VIA Don Bosco. Aujourd’hui, les relations avec le Congo sont toujours privilégiées. L’ONG soutient l’emploi des jeunes qui sortent des écoles de formation professionnelle du réseau Don Bosco.Logo video80

      Lire la suite

    • En Croatie, cicatrices de la guerre et espoirs salésiens

      don bosco croatie 004 Les Salésiens sont en Croatie depuis 1914. Le pays a connu de grands bouleversements depuis le début du siècle avec la dictature de Tito puis la guerre d’indépendance. Le témoignage du père Goran Antunovic, 32 ans, Salésien à Rijeka, donne un aperçu de la situation actuelle des religieux et de l’Eglise du pays.

      Lire la suite