esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

 

Louis Frouart – Professeur de philo

eduquer esprit critique Louis« Nous rêvons d'enfermer la vérité dans les petites cases de notre intelligence. La vérité au contraire appelle notre intelligence à se dépasser elle-même. Ce que nous affirmons de vrai n'épuise pas la vérité. Former les élèves à l'esprit critique, c'est les aider à interroger ce qu'ils croient être vrai, non pour leur donner des habitudes de méfiance, mais pour stimuler leur recherche courageuse de la vérité. »

Anne Giovinazzo – Professeur de maths

eduquer esprit critique Anne« L'esprit critique s’enseigne en mettant l'élève face à des situations problématiques et en le menant au débat argumenté. Ceci contribue à la formation du citoyen. L’utilisation des pourcentages dans les publicités par exemple n’est pas toujours bien interprétée. »

« L’esprit critique se forme en nourrissant
l’esprit de rencontres et d’expériences. »

Thaïs Lacroix-Debroise – Professeur de lettres

eduquer esprit critique Tais« Former les jeunes à l’esprit critique, c’est leur apprendre qu’on ne pense pas tous pareil, à prendre le temps d’écouter, d’observer, d’aller au-delà des préjugés. L’esprit critique se forme en nourrissant l’esprit de rencontres et d’expériences, mais aussi grâce à la culture. Nourrir son esprit avec des lectures, de la musique, de la peinture, du beau est indispensable. Cela ouvre l’esprit et nourrit l’empathie. »

Georges Tissot – Prof d’histoire-géographie

eduquer esprit critique Georges« Chaque professeur doit s'efforcer de développer l’esprit critique chez l'élève. Il doit permettre aux futurs citoyens de prendre du recul et de faire le tri dans les informations, de se forger ses propres opinions, de libérer sa pensée. Comme le dit Gérard de Vecchi, enseignant-chercheur : « Développer l'esprit critique est aussi important que lire, écrire et compter. »

« Former des jeunes à l’esprit critique,
c’est les éduquer à ne pas dire « Amen » à tout. »

Arnaud Gazagnes – Prof de maths en lycée technologique et général

eduquer esprit critique Arnaud« Former des jeunes à l’esprit critique, c’est les éduquer à ne pas dire « Amen » à tout ce qu’ils entendent, à être des citoyens libres et debout. Devant toute information chiffrée, il faut leur apprendre à se demander quelle est sa validité. Par exemple tel produit est présenté comme le meilleur parmi d’autres. Mais si on y regarde de plus près, on s’aperçoit que seules 45% des personnes l’ayant consommé ont été interrogées. Il faut qu’ils se demandent que veut-on faire passer ? Car derrière toute donnée, il y a un message. »


Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par Don Bosco Aujourd'hui pour la transmission de l'actualité salésienne. Elles sont conservées pendant 5 ans et sont destinées à la promotion des activités de la famille salésienne. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant : Salésiens de Don Bosco, 393 bis rue des Pyrénées, 75020 PARIS, France

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Florian Boucansaud, ex-footballeur pro
C’est quoi le bonheur ?
Voir l'article

Mgr Cristobal Lopez, archévêque de Rabat,
Aux jeunes et aux parents
Voir l'article

P. Xavier de Verchère, salésien et scout
"Sur la jeunesse"
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...