953 Laurent2 180De toutes les branches de la famille salésienne, celle des anciens est la plus nombreuse. Être ancien de Don Bosco, qu'est-ce que cela signifie ? Rencontre avec Laurent, 28 ans, ancien élève et maintenant professeur au lycée Don Bosco de Nice.

 

 

 

 

 

 

 

 

Après y avoir été élève, Laurent est maintenant enseignant au lycée de Nice

Les élèves arrivent dans l'atelier du lycée Don Bosco de Nice. Ils ont entre 15 et 17 ans. Des garçons, uniquement : « C'est un petit groupe et je les ai une dizaine d'heures par semaine. Du coup, on les connaît très vite et très bien. La relation prof-élèves est très particulière », explique Laurent.

 

« Ca marche un peu comme une entreprise. Un ordre de fabrication est lancé avec un certain nombre de pièces à fabriquer. Ensuite, ils vont travailler deux fois deux heures par groupe de six ». Laurent, comme ses élèves, a revêtu la blouse grise brodée au logo de la fondation Don Bosco. Et les machines, tours à commandes numériques et centres d'usinage, vont bientôt se mettre en branle. « En fait, je me comporte un peu comme un chef d'atelier dans une entreprise ».

"Je n'ai jamais perdu le contact avec le lycée"

« Si on m'avait dit en 1996, quand je suis entré à Don Bosco Nice, que je finirai prof dans la classe où je venais de rentrer, je ne l'aurais jamais cru ! »


C'est que Laurent est arrivé ici dans une situation d'échec scolaire : « A la sortie de la troisième, j'étais un mauvais élève qui n'avait pas envie de travailler. Ma famille était proche de l'établissement, alors ils m'ont inscrit ici. Comme il n'y avait plus de place en électrotechnique, je me suis retrouvé en BEP productique. Les deux premiers trimestres ont été difficiles ». La suite, en revanche, est parfaite. Au point que Laurent poursuit jusqu'au bac pro, mais doit quitter Don Bosco pour le BTS. « Un lycée public où, à la sortie, ils me proposent un poste sur place ». Laurent refuse, tente une licence professionnelle à Marseille, mais commence à se demander si, effectivement, l'enseignement ne lui irait pas. À Don Bosco ?

 

« Je n'avais jamais perdu contact avec le lycée. Je passais régulièrement, notamment pour voir le chef des travaux, Monsieur Vigliecca. C'est lui qui, un jour, m'a dit qu'une place allait peut-être se libérer ». Le 5 juillet 2003, Laurent obtient sa licence professionnelle « Maintenance des Equipements de Production ». Le 7, il est à Don Bosco. « J'ai bien vite compris qu'être ancien élève d'un établissement salésien, c'est une sorte de 'carte de visite' que l'on a toute sa vie ».

L'esprit de famille à travers les anciens élèves

953 Laurent1 355Laurent expliquant le tour de commande numérique«Moi, ce qui me plaît, c'est de perpétuer l'esprit de Don Bosco à travers les anciens. Les Salésiens, j'ai pris conscience que c'était une immense famille». C'est l'esprit de famille qui a poussé le jeune enseignant à travailler dans la maison où il avait été formé mais aussi à s'investir, après le travail, dans l'amicale des anciens élèves. Aux réunions, autour du président, Victor Gallo, et du délégué salésien, le père Pierre Gernez, on évoque les prochaines actions, le bulletin de liaison. « Les gens ne connaissent pas forcément l'association, y compris dans l'établissement, mais on est présent, on donne chaque année entre trois et quatre mille euros de dons pour financer des sorties d'élèves, des voyages, des projets, etc. »

 

La maison salésienne, «ce ne sont pas des murs sans vie», conclut Laurent. Une vie qui passe aussi par les ADB.

 

 

Benoît DESEURE

20 juin 2013

 

 LES ADB ET LES ADBS, QUI SONT-ILS ?

 

Mouvement International, les anciens élèves de Don Bosco sont le groupe le plus nombreux de la famille salésienne. Les chiffres officiels donnent 130 000 anciennes et anciens pour les Sœurs salésiennes à travers le monde et 97 300 pour les salésiens. Soit près de 230 000 personnes qui se reconnaissent comme membres de la Famille Salésienne... en vertu de l'éducation qu'ils ont reçue et de leur fidélité à Don Bosco. Leur objectif est notamment de développer la formation permanente de ses membres et de favoriser l'éducation des jeunes, notamment de ceux qui sont les plus pauvres, selon la méthode éducative de Don Bosco.


Les ADB (et ADBS, sigle choisi pour les anciens des maisons des Sœurs salésiennes) s'engagent pour construire un monde meilleur. Et cela commence dans leur famille, dans leur quartier, dans leur métier, là où ils vivent ! Ils sont aussi là pour soutenir et diffuser l'action éducatrice des héritiers de Don Bosco. En France, environ 4 000 anciens et anciennes élèves cotisent dans les associations locales. Ils se rencontrent chaque année pendant les vacances de la Toussaint lors d'un Week-end Jeunes et famille.

 

 

Pour aller plus loin


 


Mot du jour

La beauté est complice de notre vie spirituelle : elle nous aide puissamment à nous ouvrir à l'existence, elle nous rend capables d'accueillir la vie dans son foisonnement déroutant de joies et de peines.
Mais nous passons à côté de tant de belles choses et il y a tant de magnifiques histoires humaines qui n'ont personne pour les aimer. La beauté est comme Dieu : elle était là, et nous ne le savions pas.
La beauté demeure en toutes circonstances et personne n'est immunisé contre elle, personne ne lui échappe et ne lui échappera tant qu'il y aura des yeux pour voir, des oreilles pour entendre et de l'encre pour la préserver éternellement.

Découvrir la beauté, c'est être présent aux gens et aux choses, et deviner une présence, une promesse.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite