isabelle carreTémoignage d'Isabelle. Elle vient de Belgique. Elle est passée par l'animation, le patronage, Ephata, le Vidès. Des expériences qui l'ont marquée durablement. "Adolescente, j'ai fait partie d'Ephata Don Bosco, raconte Isabelle Dethy qui vit près de Mons en Belgique. Quelques années plus tard, j'ai un jour dit à Sr Bénédicte que j'étais prête à donner du temps pour un projet social salésie... Devant ce «signe» comme disent les sœurs, elles ont décidé d'ouvrir le patro Don Bosco de Louvain-la-Neuve. J'y ai été animatrice pendant 2 ans et j'ai eu la joie de voir ce patro se développer ...

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis aussi partie avec le Vidès en juillet 2007 à Lubumbashi. Avec Sr Clémentine et 4 autres volontaires, on a donné des cours (français, anglais, informatique) et aidé à l'animation de plaines de jeux. C'était une très chouette et riche expérience. Mais ne voulant plus laisser mon compagnon tout seul à la maison pendant un mois, j'ai découvert qu'il existe des camps Vidès bien plus près... à Bruxelles par exemple!

 

 

J'ai un travail et une vie bien remplie, mais je ne peux me passer de vivre des activités avec Don Bosco ! Le dynamisme des animateurs me touche, leur volonté d'amuser les enfants, toute l'énergie pour faire en sorte que les jeux se déroulent au mieux, leur attention aux plus petits... Cela demande parfois des efforts, mais ça en vaut bien la peine...

 

En juillet dernier, j'étais de nouveau de la partie pour participer à l'animation de 70 enfants et ados « aventuriers des mers » !... Le spectacle de la fin du camp est un moment très fort. Tout le monde est reparti heureux d'avoir vécu ce temps : les enfants-matelots du Santiano, les parents contents que leurs moussaillons se soient bien amusés, les animateurs pleins de souvenirs... Vraiment j'en suis revenue toute changée...comme à chaque fois, tellement grandie : tant de personnes qui me font confiance, tant de choses qui fonctionnent parce qu'ensemble on s'y met, toutes ces nouvelles amitiés qui naissent...

 

C'est tellement beau que j'ai dit à l'équipe : à l'année prochaine ! Eh oui, vous ne vous débarrasserez pas de moi comme ça, car j'ai attrapé un sacré virus !.... »

Isabelle
11 mars 2013

 

Pour aller plus loin

  •  Le « Vidès » qu'est ce que c'est ? Etre volontaire avec le Vidès : c'est vivre « ici et ailleurs » une expérience de volontariat éducatif, fait de gratuité, de solidarité... au service des plus petits, dans l'esprit de don Bosco.
  • Ephata don Bosco, une proposition salésienne en Belgique.

 

 

 


Mot du jour

La beauté est cette promesse posée là depuis toujours, au plus profond de notre être. « Tard, je t’ai aimée, beauté si ancienne. Tu étais au-dedans de moi-même et moi je te cherchais au-dehors. » St Augustin.

La beauté nous étonne, nous traverse, parce qu’elle révèle notre qualité d’être en perpétuel devenir. Beauté de la nature, selon les saisons. Beauté humaine des visages, du petit enfant jusqu’au vieillard radieux !

« La mission d’éduquer : quelle beauté ! » Ste Marie-Carmen Sallès. Beauté de voir le jeune grandir et s’épanouir dans la vie !

Beauté spirituelle, la vraie beauté ne se fige pas. Elle a des espaces nouveaux, harmonieux, par-delà les côtés difficiles de nos existences. « Si une action pouvait avoir cent visages. Il la faut regarder en celui qui est le plus beau. » St François de Sales.

Restons sur ce regard positif, salésien, de voir toujours le meilleur en chacun de nous !

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Étrenne 2018 du supérieur mondial des Salésiens
de Don Bosco : Cultivons l'art d'écouter et
d'accompagner (thème 2018 - © ANS)

Henri Marescaux témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Sœur Pilar, Salésienne de Don Bosco témoigne
au week-end Don Bosco jeunes et familles
Voir l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

Aurelie Monkam Noubissi