Papi1 180x180Qui est le nouveau provincial ? Entré dans la congrégation à l'âge de 21 ans, le père Daniel Federspiel, 53 ans, est devenu officiellement le 27 août le nouveau provincial des salésiens de Don Bosco de France-Belgique, pour un mandat de 6 ans. Un prêtre au double visage : curé de paroisse à Argenteuil et... clown-magicien surnommé Papi. C'est lui qui succède au père Joseph Enger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

«J'ai appris la nouvelle le 23 janvier mais l'entrée en fonction fut programmée le 27 août. C'est un temps exceptionnellement long, mais c'est une chance inouïe, glisse-t-il. J'ai pu purifier mon cœur, avoir le temps de prier, de me convertir encore davantage. Et je suis très attentif à la figure du pape François, qui incarne une sensibilité ecclésiale et théologique que je partage totalement».

 

Une expérience d'humilité

 

Né à Mulhouse en 1960, le père Daniel est un véritable fils de Don Bosco. D'ailleurs, joli symbole, il a appris sa nomination un soir... alors qu'il était au milieu des jeunes : «C'était le recteur majeur au téléphone, j'ai dû sortir de la salle, il y avait trop de bruit ! » La veille, le père Pascual Chavez avait passé un premier coup de fil, depuis Rome : «Daniel, avec le conseil, nous devons prendre une décision. Si jamais c'était toi, est-ce que tu accepterais ?» «C'est une expérience d'humilité que de répondre oui à une telle question», explique le père Daniel. C'est d'abord reconnaître « que les frères ont pensé à vous, des frères souvent très expérimentés». «Puis, on se dit : 'Si c'est ça, il faut relever le défi, ne pas accepter du bout des lèvres.C'est le Seigneur qui va conduire !»

 

La vie religieuse ne fonctionne pas avec des plans


Le successeur du père Joseph Enger connaît très bien la province salésienne et «ses» frères : natif d'Alsace, il a beaucoup voyagé depuis son entrée dans la congrégation. Il fut notamment responsable de communauté à Ressins (Loire), puis maître des novices à Lyon, entre 2005 et 2009, période durant laquelle «j'ai essayé d'harmoniser une vie religieuse avec une vie d'aujourd'hui».

 

« Les Salésiens ont besoin de quelqu'un
qui parle d'une manière claire et libre »


«Je suis membre du conseil provincial, ajoute le jeune quinqua. J'ai une vision assez large de la province. Et une trentaine d'années de vie religieuse tout de même...» S'attendait-il à ce nouveau service, alors ? «Non, la vie religieuse ne fonctionne pas avec des plans... Je n'ai pas de programme ! La vie religieuse fonctionne à l'écoute de l'Esprit saint et l'Esprit agit souvent de manière inattendue.»

 

A l'horizon 2015

 

Sa première mission est de « visiter les frères dans les lieux de communautés, pour écouter ce qui se vit. Une mission qu'il compte accomplir avec les membres du nouveau conseil provincial (les frères Alain Beylot, Jean-Noël Charmoille, Vincent Grodziski, Rudy Hainaux, Jean-Marie Petitclerc, Olivier Robin et Dominik Salm).


A l'horizon, le bicentenaire de la naissance de Jean Bosco en 2015: «Ce n'est pas une commémoration de date, c'est le début d'une espérance, cette volonté de porter le Christ auprès des autres à la manière de Jean Bosco. L'occasion de poser une question à chaque frère : et toi, maintenant, que donnes-tu aux jeunes ?»


«Les Salésiens n'ont pas besoin d'un chef d'entreprise, mais de quelqu'un qui parle d'une manière suffisamment claire et libre, claire pour que chacun puisse s'y accrocher, et libre pour que chacun puisse y adhérer avec l'expression de sa personnalité propre.»

 

 


Benoit DESEURE

29 aout 2013

 

 

 CELEBRATION D'ACCUEIL
DU NOUVEAU PROVINCIAL

27 AOUT 2013
LYON

 

La passation entre le P. Joseph Enger et le Père Daniel Federspiel, nouveau provincial, a eu lieu au cours d'une célébration eucharistique présidée par Mgr Pican. Etaient également présents de nombreux confrères, dont l'ancien et le nouveau conseil du provincial, les provinciales FMA de France et de Belgique-Sud et leurs sœurs, des Salésiens Coopérateurs dont la coordinatrice nationale Hélène Buschenrieder, des Volontaires de Don Bosco, de nombreux laïcs associés dont les chefs d'établissement...

Papi2 355x248Le père Daniel, nouveau provincial et le père Joseph, ancien provincialPapi3 355x248Le père José Miguel Nunez, délégué mondial pour la région Ouest 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Père José Miguel Nunez, délégué mondial pour la région Ouest, venu pour la célébration, a transmis au Père Federspiel, « l'affection et la proximité » du Recteur Majeur, le Père Pascual Chavez. Dans son homélie, il a dit au nouveau provincial : « sois toujours un homme de Dieu pour qu´en son nom, tu puisses réconforter ceux qui hésitent, encourager ceux qui courent le risque de perdre l´espérance, soutenir les plus faibles et raviver la foi de ceux qui partagent le chemin avec toi. »

 

Téléchargez l'homélie du Père José Miguel Nunez.

 Papi4 355x248Papi5 355x248

 

 

 

 

 

 


Mot du jour

« Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger qui donne sa vie pour ses brebis. » Jn 10

Jésus, le bon berger se donne corps et âme, il n’abandonne pas son troupeau.

Don Bosco avait bien compris cette parole et l’a fait par l’investissement de toute sa vie pour ses jeunes.
A leur exemple, l’éducatrice et l’éducateur Salésien sont pleinement soucieux du bien de leurs jeunes et désirent leur donner le meilleur d’eux-mêmes.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre Le systeme preventif p

Multimédia

Les Salésiens de Don Bosco dans un pays
en mutation : le Vietnam
Voir l'article

Jean-Marie Petitclerc, sdb : l’utilité
du système préventif (3/3)
Voir l'article

Père Fabio Attard : Comment peut-on faire
évlouer la pastorale des jeunes ?
Lire l'article

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...

  • Famille Salésienne

    • Le Décalogue de l’Accompagnateur Salésien

      decalogue accompagnateur Elaboré au cours des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne, le « Décalogue de l’Accompagnateur Salésien » a été un cadeau des sœurs salésiennes de Don Bosco au Recteur Majeur pour le remercier du message de l’Etrenne 2018.

      Lire la suite

    • Whatsapp’El ? 130 jeunes au weekend MSJ de mars 2018

      msj paris 2018 03 Le Mouvement Salésien des Jeunes s’est réuni à Paris autour du thème de l’appel et de la vocation, sous le slogan 2.0 : Whatsapp’El. Et pour le coup, l’appel avait été entendu puisque 130 jeunes étaient présents durant le week-end du 16/18 mars ! Quelle joie d’être si nombreux et de compter tant de nouveaux visages ! Témoignage de Anne-Elisabeth Lesne.

      Lire la suite

    • Don Bosco dans la collection « Grande Figure de la Spiritualité Chrétienne »

      grande figure spiritualite chretienne Jean-Marie Petitclerc, Michael Lonsdale, un magnifique duo réuni dans un livre : Don Bosco, édité au sein de la collection : Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne. 40 volumes consacrés à 40 saints. La collection « Les Grandes Figures de la Spiritualité Chrétienne », dirigée par Michael Lonsdale, présente le saint patron des salésiens dans un beau livre accompagné d’un CD.

      Lire la suite

    • « Un jeune à la foi » : 24 jeunes écrivent sur leur foi. Un livre pour tous !

      Un jeune a la foi C’est à partir de la description d’un objet que 24 jeunes du MSJ (Mouvement Salésien des Jeunes) ont souhaitaient exprimer leur foi… Une foi vivante et présente dans le quotidien de chacun… Le credo se vit au détour d’une rose, d’une chemise scoute, d’un abonnement de train, d’un peignoir, d’un diamant ou encore d’une paire de skis. Une invitation à regarder ce qui nous entoure… autrement !Logo video80

      Lire la suite

    • « La refonte du site des Editions Don Bosco est une belle expérience. »

      site EDB Comme l’a voulu Don Bosco, la communication des livres et des ouvrages est un levier essentiel de développement des jeunes. Le site des Éditions Don Bosco, editions-donbosco.fr, permet ainsi de se procurer tous les livres de la bibliothèque par correspondance, de manière simple. La refonte de ce site est une belle aventure menée par plusieurs bénévoles, dont Françoise Quéval, une ancienne élève de l’école la Providence et David Viagulasamy, responsable de projet internet et digitaux.

      Lire la suite

    • Le nouveau Don Bosco Aujourd’hui : Éduquer à l’esprit critique

      Couverture DBA 993 Assez de préjugés et d’idées toutes faites ! Attention aux gourous, aux vérités « absolues » qui s’habillent d’idéalisme. Mais qui croire dans le foisonnement de propositions et de « vérités » partielles ? Voici le nouveau numéro Don Bosco Aujourd’hui. Son thème ? Eduquer à l’esprit critique.

      Lire la suite

  • Société

    • Jean-Marie Petitclerc : « Ils continuent d'être appelés »

      Livre jmp appele « Il est deux manières, et peut-être deux manières seulement, de vivre sa vie. Soit je la considère comme une succession de hasards et de nécessités. Soit je la considère sous l’angle de la réponse à une vocation. » Ces quelques lignes sont le centre du livre de Jean-Marie Petitclerc : Ils continuent d'être appelés. Il propose un voyage sur le thème de la vocation... pour tous ceux qui veulent réussir leur vie et en même temps répondre à cet appel sur cette terre.

      Lire la suite

    • Le langage des jeunes change… vous comprenez quelque-chose ?

      Le langage des jeunes et ados le dico pour les parents Vous comprenez quelque chose ? Le langage des jeunes évolue et change constamment ; tout est une affaire de mode, de tendance. Si je vous parle de « tchatcheur », vous reconnaîtrez, pour la plupart, la signification : une personne qui parle beaucoup. Mais, nous pouvons les interpréter de différentes manières. Besoin d’un dictionnaire ?

      Lire la suite

    • Développer l’esprit critique dans toutes les matières

      esprit critique educateurs Avec les nouveaux moyens de communication, les jeunes ont bien du mal à prendre du recul par rapport aux informations qu'ils reçoivent dans leur entourage ou par les médias. Qu'en disent les profs ?

      Lire la suite

    • Pourquoi des cours d’Enseignement Moral et Civique ?

      esprit critique dossier lacomba 02 Suite aux attentats, l’Education Nationale a demandé aux professeurs « une grande mobilisation pour les valeurs de la République. » Comment cela se traduit concrètement ? Par la mise en place d’Enseignement Moral et Civique. Don Bosco Aujourd’hui est allé interroger, Hélène Lacombat, professeur au lycée Notre Dame des Minimes.

      Lire la suite