Avent : la générosité des élèves du réseau Don Bosco à Nice, Chambéry, Marseille, Bailleul…

18 décembre 2020 à 10:00

Avent : la générosité des élèves du réseau Don Bosco à Nice, Chambéry, Marseille, Bailleul…

Le temps de l’Avent est évidemment un temps de préparation à Noël. Un temps où l’on prépare son cœur à accueillir un tout-petit, le Tout-Petit. Le Christ Jésus. C’est donc évidemment dans les établissements scolaires du réseau Don Bosco un temps pour mener des actions où solidarité, fraternité, accueil ont toute leur place. Petit tour d’horizon.

A Chambéry

Ainsi, à Chambéry, au Bocage, les élèves de 1ère SAPAT (Service Aux Personnes et Aux Territoires) ont lancé une opération « Une pensée de Paix pour le Liban ». En achetant des pensées (préparées en serre par les élèves en formation Production Horticole), on contribuait ainsi à soutenir financièrement le lycée professionnel technique Don Bosco d’al-Fidar, près de Byblos-Jbeil (Liban).

Les familles libanaises qui scolarisent leurs enfants dans cette maison salésienne ne sont aujourd’hui plus en mesure de payer les frais de scolarité en raison de la crise socio-économique que traverse le pays. La pandémie de Covid-19 a mis à genoux la classe moyenne et les classes populaires. Des dizaines de milliers de personnes, dont plusieurs parents d’élèves, ont perdu leur travail. L’État a déclaré le défaut de paiement de la dette publique, la pauvreté touche désormais 50% de la population et plusieurs familles vont devoir retirer leurs enfants de l’école, en raison de la pauvreté. Sensibles à l’appel du père Simon Zakérian, Salésien de Don Bosco, les élèves de Chambéry ont décidé de se mobiliser. Bravo à eux ! « Avec le Seigneur Jésus, nous vous disons: « Ce que vous avez fait à l’un de ces petits, c’est à Moi que vous l’avez fait », souligne le père Simon.

A Marseille

A Marseille, la communauté éducative de Pastré-Grande-Bastide, établissement sous tutelle des sœurs salésiennes, s’est associé au Secours catholique pour les tournées de nuit à la rencontre des « frères de la rue ». Chaque semaine, des légumes frais ont été collectés, permettant ainsi de préparer de bonnes soupes. L’opération s’appelle joliment « Des légumes et du coeur ».

A Nice

A la fondation Don Bosco de Nice, les jeunes du collège et des deux lycées se sont mobilisés pour réaliser leur « défi » de cet Avent 2020 :  offrir une tonne de pâtes à différentes associations humanitaires. Oui, vous avez bien lu : une tonne ! « Le pape François nous enjoint au nom de la fraternité humaine qui embrasse tous les hommes, les unit et les rend égaux, à la fraternité et l’amitié sociale qui sont les voies pour construire un monde plus juste et plus pacifique, avec l’engagement de tous, peuples et institutions. » On ajoutera que l’établissement s’est également mobilisé durant ce mois de décembre pour le Téléthon : malgré le contexte sanitaire, près de 3700 € ont été récoltés, à travers la vente d’objets fabriqués par le élèves, la participation à la tombola en ligne et les dons. Un nouveau record !

A Lille

Dans le quartier de Lille-Sud, les jeunes accueillis par le Valdocco, notamment dans le cadre de l’aide aux devoirs, se sont eux aussi mobilisés cette semaine d’avant vacances pour leur opération « Noël solidaire ». Les jeunes de quatrièmes ont réalisé des sablés de Noël qui seront offerts aux personnes accompagnées par l’association Magdala, qui depuis 1986, accueille des personnes en situation de précarité et de fragilité à Lille.

Les jeunes de cinquièmes ont quant à eux, réalisé des cartes de Noël qui seront distribuées à des personnes en situation de précarité du quartier, en partenariat avec le centre social de l’Arbrisseau.

A Bailleul

Au collège Immaculée Conception, l’Avent est un temps d’attente… joyeux et généreux. Généreux avec les élèves de la classe de sixième A qui ont lancé une collecte dans l’établissement au profit de la Banque Alimentaire du Nord. Ils se sont chargés de décorer le lieu de collecte et ont largement réussi leur pari : 282 kilos de denrées ont été livrés à la Banque alimentaire.

Dans le même temps, en cette période si spéciale, impossible de réunir les 700 élèves dans l’église paroissiale pour vivre un temps de célébration. Aussi, toute l’équipe de pastoral a imaginé, autour du thème d’année du collège (« Que ta joie éclaire ! ») un calendrier de l’Avent bien particulier, pour mettre de la lumière et partager la joie. Chaque jour, une surprise de taille XXL est venue égayer les cours de récréation, de la plus simple (une bougie de l’Avent, une couronne de Noël) jusqu’au traineau du Père Noël chargé de cadeaux qui s’est posé sur les paniers de basket ! A côté de chaque création, une phrase invitait à méditer et chacun devait repérer le mot en caractère gras … En les associant tous, nous avons reconstitué la phrase finale: « Veux-tu vivre joyeusement ? Chemine avec deux sacs : l’un pour donner, l’autre pour recevoir car la joie est le signe d’un cœur qui aime ». Une phrase qui mêle Goethe et Marie-Dominique Mazarello et qui a été au centre du temps fort vécu par chaque classe vendredi à la chapelle, autour d’un conte de Noël et d’un temps de recueillement animé, entre autres, par la prière des élèves de 4e.

A Saint-Etienne,

Au lycée La Salésienne, à Saint-Etienne, élèves et adultes ont, cette année, réalisé un « calendrier de l’avent inversé ». Ce sont eux qui chaque jour ont apporté des cadeaux. Tout a été mis en carton et emballé et sera remis à des associations d’aide aux personnes démunies.

Oeuvres salésiennes