Les 8-9 ans des quatre écoles du réseau salésien Nord à Guînes

10 avril 2014 à 7:45

Les 8-9 ans des quatre écoles du réseau salésien Nord à Guînes

Le vendredi 4 avril 2014, tôt le matin, les petits parisiens, les enfants Lillois et Boulonnais arrivent à l’établissement scolaire Jean Bosco de Guînes. Au total, ils sont 126 élèves de 8-9 ans, venus des quatre écoles primaires du réseau salésien, de la région Nord de la France : Paris, Lille, Boulogne et Guines découvrir la vie et l’esprit de Don Bosco.

 

 

Les quatre écoles étaient là pour « mettre des couleurs » ! Don Bosco de Lille, la Providence de Paris, St Augustin de Boulogne et Jean Bosco de Guînes ; accompagnées de leurs chefs d’établissement, Béatrice Martin, Karine Devanlay, Annabelle Lenfant, Catherine Vanderhaeghe,  des enseignantes, d’anciennes élèves, des salésiens coopérateurs, des parents et des sœurs salésiennes, de Lille, Sr Amélie, Sr Valentine, Sr Odile et Sr Evelyne ; de Paris, Sr Jacqueline ; de Guînes, Sr Renée et Sr Dominique. Le délégué de Tutelle, Mr Régis Vandenbogaerde, la directrice de l’ESTIC à St Dizier, Mme Catherine Philippe, le chef d’établissement Jean Bosco à Guînes, Mr Vincent Grégoire et l’animatrice en pastorale du lycée, Anne-Sophie Vanhoutte, étaient également présents. La parole de Don Bosco : « Moi, j’ai fait le brouillon, vous, vous y mettrez les couleurs » est le thème de la rencontre. Une belle occasion pour les enfants de découvrir Don Bosco !

 

Qu’est ce qui va guérir Don Bosco malade ?

L’animation commence par une petite mise en scène : Don Bosco est malade. Il s’allonge sur son lit. Sa maman, Marguerite, assise à ses côtés, cherche à le soulager. Elle appelle un docteur pour le soigner. Mais il a besoin de la joie et de la vie des enfants pour le guérir…

 

Une enfant dans la salle chuchote très sérieusement : « Ce n’est pas Don Bosco. Il n’avait pas de lunettes. »

 

Soeur Valentine, de l’association de quartier Jean Bosco, invite alors  tous les enfants à agir pour guérir Don Bosco. Ils vont participer aux dix ateliers proposés (sportif, mime, chant, danse, puzzles, QCM…) Toutes les huit minutes, un signal sonore indique le changement. Et après chaque jeu réalisé,  l’équipe reçoit sur sa feuille de route, une pastille de couleur.

 

Pour finir, Don Bosco retrouve petit à petit ses couleurs, grâce à ses amis, qui ont mis tous leurs talents en commun pour gagner les épreuves.

 

Les enfants découvrent Don Bosco par le jeu

Sport, temps de partage sur le texte de l’arc en ciel, chants salésiens : « Subito ! Père ! » et « Viens mélanger tes couleurs ». Chaque couleur est unique et différente, mais leur mélange donne un splendide arc en ciel, symbole d’alliance, d’unité, de solidarité.

 

Après la danse du waki- waki salésien, il faut déjà penser au retour. Chaque enfant échange un petit cadeau réalisé de ses mains en signe d’amitié et de souvenir de cette très belle journée !

 

 

 Soeur Dominique

et Bruno Delrue de Guînes

10 avril 2014

 

 

 

Pour aller plus loin

Etablissement scolaire de Guines
Ecole Saint Augustin de Boulogne

 

 

 

 

 

 

Oeuvres salésiennes