Quelques conseils aux parents dans le travail scolaire de leurs enfants

18 avril 2020 à 5:20

Quelques conseils aux parents dans le travail scolaire de leurs enfants

Le confinement va se poursuivre… Voici les conseils aux parents de Franck Vermet, directeur de l’école Carlhian-Rippert dans le réseau Don Bosco, à Briançon. Il s’est inspiré d’une lettre destinée aux parents, de Laurence Ravier, directrice de l’école Nice-Nazareth

Afin de vous aider dans la poursuite de la mise en œuvre de « l’école à la maison », voici quelques réponses à des questions qui m’ont été adressées et quelques conseils à prendre, expérimenter ou laisser…

Je n’ai pas d’imprimante à la maison, je n’ai plus d’encre/de papier à la maison ?

Nous avons bien pris conscience de cette difficulté pour bon nombre d’entre vous …  C’est pourquoi les documents envoyés peuvent tout simplement servir de support visuel comme avec un manuel scolaire…  Ainsi les exercices peuvent être réalisés sur un cahier, une feuille ou sur l’ardoise voire parfois à l’oral en indiquant uniquement les réponses… L’essentiel est que votre enfant poursuive ses apprentissages et s’exerce quotidiennement. Attention, avec le confinement plus strict adopté par le gouvernement, seuls les parents qui n’ont pas d’accès à internet sont autorisés à se rendre à l’école une fois par semaine pour récupérer le travail.

Quelle quantité de travail mon enfant doit-il fournir ? Combien de temps doit-il travailler chaque jour ?

Cela dépend évidemment de la classe, des capacités et de la rapidité de chaque enfant. Appuyez-vous sur les éléments que vous transmettent les enseignantes. Proposez aussi des lectures, des émissions pédagogiques et/ou culturelles, des jeux de société, des loisirs créatifs… Ces activités sont vraiment porteuses d’apprentissages et permettent de développer des compétences que vous ne soupçonnez pas…

Les apprentissages proposés à distance feront-il l’objet d’un rattrapage lorsque l’école reprendra ?

Non, pas forcément… car les enfants devraient reprendre le chemin de l’école au début du mois de mai selon mes informations et les enseignantes se consacreront en particulier aux apprentissages qu’il n’aura pas été possible de mettre en œuvre à distance. Je me permets de vous rappeler que même à distance, l’instruction reste obligatoire pour les enfants de 3 à 16 ans.

Et si je suis moi-même en situation de télétravail ?

On ne va pas se mentir … c’est une situation difficile ! Certaines enseignantes ont également de jeunes enfants ou plusieurs enfants à la maison, l’expérimentent et peuvent en témoigner…

Trois pistes à tester :

  • Expliquez à votre enfant que vous êtes dans la même situation : il « télétravaille » et vous aussi… Vous devez vous entraider.
  • Appuyez-vous sur un emploi du temps et en particulier pour l’accès à l’ordinateur familial.
  • Préférez à chaque fois que c’est possible des temps de télétravail bien définis. Il est important que vous soyez pleinement présent pour votre enfant quand vous vous consacrez à lui.

Quelques conseils :

  1. Bien structurer le temps

L’idéal est de garder le rythme habituel d’une semaine d’école mais chacun doit s’adapter avec ses réalités de vie ! Vous pouvez bien évidemment décider que l’école aura lieu le mercredi, le samedi, le dimanche et/ou un peu chaque soir.

Structurez également le temps de la journée : faites un emploi du temps comprenant, si vous le pouvez, un temps d’école le matin et un temps d’école l’après-midi. Vous pouvez y ajouter « Participation aux activités ménagères », « Temps calme », « Temps libre pour les jeux ou la lecture plaisir », « Temps d’écrans » (si votre enfant a accès aux écrans cela vous permettra de réguler…), …

Présentez l’emploi du temps à votre enfant, s’il a une vision de l’ensemble du dispositif cela le rassurera et il se sentira plus partie prenante.

Pour les plus grands, construisez l’emploi du temps avec lui, cela le responsabilisera et l’encouragera à respecter l’emploi du temps négocié. Si vous avez plusieurs enfants, vous pouvez faire des emplois du temps différents en décalant les temps d’école de chaque enfant (ou pas…).

  1. N’oubliez pas de jouer avec vos enfants aux jeux de société : Les enfants apprennent essentiellement par le jeu, la manipulation, …
  2. Pour les plus grands, laissez votre enfant travailler en autonomie :
  • Votre enfant peut lire seul la leçon ou la consigne
  • Votre enfant peut faire seul les exercices proposés. Idéalement, partez dans une autre pièce. C’est important pour que votre enfant conserve les habitudes d’autonomie normalement acquise à l’école.
  • Quand votre enfant a terminé : vérifiez et indiquez lui ses erreurs mais sans les corriger (vous pouvez faire une petite croix à côté). Donnez des explications si nécessaire et laissez votre enfant trouver seul la correction.

Enfin n’oubliez pas les mots d’encouragement, de félicitation et les commentaires valorisants !

 

Franck VERMET

Directeur de l’école Carhlian-Rippert à Briançon

Paru sur le site de l’école

Voir aussi sur le site de l’école, des idées d’activités pour les enfants :

 

Oeuvres salésiennes