Répondre au coronavirus par la solidarité et la créativité

13 mars 2020 à 11:58

Répondre au coronavirus par la solidarité et la créativité

La propagation du coronavirus, qui a envahi l’Italie ces dernières semaines, a nécessité des mesures de prévention exceptionnelles qui bouleversent les habitudes et la vie sociale des citoyens. Les Salésiens et les jeunes imprégnés de son charisme répondent cependant à ces défis avec deux « armes » : la solidarité et la créativité.

 

À Trapani, en Sicile, respectant toutes les recommandations que la situation requiert (distance de sécurité, hygiène…), les jeunes de l’oratoire salésien se sont rendus disponibles pour faire des courses aux personnes âgées de plus de soixante-dix ans souffrant de pathologies, pour leur épargner la peine de sortir de la maison.

La même chose se produit à Caserte, où les personnes âgées peuvent contacter le numéro de l’oratoire salésien et remettre la « liste de courses » par téléphone, avec leurs coordonnées. Ensuite, un animateur va chercher l’argent et des enveloppes / chariots, puis les retourne remplis de ce qui a été demandé.

Puisque les écoles ont été fermées, les Salésiens de Borgomanero, dans la province de Novara, assurent la continuité didactique par Internet.

Grâce à des tutoriels, des plates-formes d’apprentissage en ligne, des fichiers audio, des applications partagées, des e-mails et des vidéoconférences, tous les enseignants poursuivent leurs cours ; grâce à des outils tels que Skype et Meet, les étudiants peuvent intervenir et interagir avec leurs professeurs ; et les leçons individuelles et le tutorat sur les méthodes d’étude ne manquent pas, pour ceux qui ont besoin de partager des schémas et des notes. Et pour assurer aussi l’activité physique, les professeurs d’éducation physique, à travers une application spécifique, guident les séances d’entraînement à domicile.

D’autres instituts ont également organisé des activités dans le même esprit : « Bearzi » d’Udine et les Centres Professionnels Salésiens de Mestre et Sesto San Giovanni – avec ce dernier qui, à partir de cette semaine, atteint également ses étudiants.

Cerise sur le gâteau, il est intéressant de noter que « La Fête des Jeunes » – l’initiative traditionnelle du Mouvement Salésiens des Jeunes des Trois Vénéties – cette année a changé sa forme, mais pas son esprit : durant la Fête des Jeunes qui devait avoir lieu  à Jesolo, le dimanche 8 mars, des vidéos et propositions se sont succédées sur toutes les chaînes du Donboscoland pour vivre au moins un peu et de manière « numérique » la joie d’être ensemble !

Le thème de l’année «LÀ OÙ TU ES» (aucun slogan ne s’est jamais avéré plus approprié !) est la proposition qui a été lancée à tout le monde : vivre chez soi, avec ses familles, où l’on était, la joie de devenir saint.

 

Publié sur ANS, le mercredi 11 mars 2020

 

International