Salésiens de Don Bosco, un remarquable mini-film au cœur de la plus grande organisation éducative dans le monde

29 mars 2020 à 6:33

Au cœur de l’Eglise catholique et du monde, que représentent les Salésiens de Don Bosco ? Combien sont-ils ? Où sont-ils installés ? Combien de jeunes accompagnent-ils dans leurs écoles ? Ces questions, et quelques autres, trouvent leur réponse dans une remarquable vidéo de 4 minutes et 33 secondes réalisée par l’agence salésienne d’informations (ANS), en Italie.

Tous les six ans, des représentants des communautés du monde entier se réunissent en Italie pour un « chapitre général » de la société Saint-François de Sales, que l’on connait mieux sous le nom de congrégation des Salésiens de Don Bosco. C’est le moment où l’on prend les décisions pour les six années à venir, où l’on désigne ceux qui se mettront au service de la congrégation depuis Rome… et où l’on dresse quelques bilans.

Ces chiffres et ces données sont exploités dans ce mini-film intitulé « Salésiens dans le monde, la formation et l’évangélisation pour les jeunes ». On y apprend ainsi que les religieux salésiens sont  14 000 à travers le monde (c’est entre 1963 et 1967 que les Salésiens ont été les plus nombreux : plus de 22 000). Au cours des six dernières années, le nombre de novices est resté pratiquement stable (426 en 2014, 410 en 2019) et l’âge moyen des Salésiens est désormais de 53 ans. 3 300 Salésiens sont encore en formation et plus de 500 jeunes sont actuellement pré-novices, autrement dit ils vivent dans une communauté avant de décider s’ils demandent ou pas à entrer dans la congrégation.

Les Salésiens sont présents dans 134 pays (c’est 20 de plus qu’il y a 25 ans) et animent 1 802 œuvres. Ils accueillent 940 000 élèves dans leurs écoles ; et 200 000 jeunes dans les centres de formation professionnelle. Ils possèdent et animent également 94 universités et instituts de formation supérieure. Le nombre de collaborateurs laïques (avec un salaire régulier) est désormais de… 90 000 dans le monde. Ce qui fait des Salésiens la plus grande organisation éducative dans le monde.

Le film se termine par la magnifique fresque de Foggia (Italie), réalisée en novembre 2019 par l’artiste urbain Jorit. Ce trentenaire natif de Naples est aujourd’hui l’un des artistes d’art urbain les plus célèbres au monde. Il s’est spécialisé dans la représentation de portraits réalistes gigantesques, en banlieue et accessibles à tous gratuitement : San Gennaro et Maradona à Naples, Nelson Mandela à Florence, Yuri Gagarin à Odintsovo (Russie)…

Benoit DESEURE

International