Cap Cœur : les enfants d’Argenteuil chantent au profit de l’UNICEF

4 décembre 2020 à 10:00

Cap Cœur : les enfants d’Argenteuil chantent au profit de l’UNICEF

Les jeunes de Cap Cœur, la chorale interreligieuse fondée par frère Benjamin, viennent de collaborer avec Esteban, ancien des Kids United, et avec Mathieu Sempéré, le ténor du groupe Les Stentors. Deux chansons qui abordent des thèmes éminemment d’actualité.

« Dans la poussière » : depuis ce vendredi 4 décembre, une chanson intitulée « Dans la poussière » est en écoute sur toutes les plateformes, en hommage aux enfants qui souffrent dans le monde, et au profit de l’UNICEF. Derrière les micros, la quinzaine de chanteurs de Cap Cœur, et le duo Esteban y Diego. La voix et le visage d’Esteban vous diront forcément quelque chose : il faisait partie du groupe Kids United (près de 2 millions d’albums vendus entre 2015 et 2018). « Ils chantent yéyéyéyé, ils chantent yéyéyéyé, les mains levés vers le ciel. Ils chantent, yéyéyéyé, est-ce que tu entends les prières des enfants pieds nus, dans la poussière ? »

C’est avec plaisir que l’on retrouve la chorale née il y a quelques années à Argenteuil comme une réponse aux attentats, à l’intolérance et à la violence : ces jeunes-là sont catholiques, juifs, musulmans ou sans religion. Réunis par le frère Benjamin Dewitte, salésien de Don Bosco, musicien de talent et désormais directeur d’établissement scolaire en Normandie, ils se sont appelés d’abord « Les Enfants de la Miséricorde » (miséricorde, terme désignant l’amour-tendresse, que l’on retrouve à la fois dans la Torah, les Evangiles et le Coran), avant de prendre finalement le nom de Cap Cœur. « Ils veulent clamer au monde ce qu’ils vivent déjà : l’urgence de la paix et de l’amitié au-delà des différences. Ils veulent rappeler que les attentats ne doivent pas nous diviser mais nous unir davantage », explique frère Benjamin.

Cette chanson au profit de l’UNICEF n’est pas la seule actualité de Cap Cœur. Ce mardi 8 décembre, sortira un clip réalisé avec le chanteur Mathieu Sempéré, membre du groupe Les Stentors. Cette chanson-là parle d’écologie et s’intitule « Leur héritage ».

« Sur mon album Engrenage symphonique, j’ai convié les enfants de Cap Cœur pour chanter et crier le mal que nous, les adultes, les dirigeants, nous infligeons à notre Terre », explique Mathieu Sempéré. « Le premier enseignement, à nos enfants et aux plus grands, dès l’école, serait de comprendre notre place minuscule mais ô combien cruciale sur cette belle planète qui nous a été prêtée quelques années et qu’il serait bon de préserver. »

Pourquoi sortir le clip ce mardi 8 décembre ? Parce que ce jour-là n’est pas que la fête de Marie-Immaculée. C’est aussi la Journée mondiale du climat…

Oeuvres salésiennes