Ce qu’il faut retenir des premières assises de la pastorale salésienne des jeunes

21 mars 2021 à 4:30

Ce qu’il faut retenir des premières assises de la pastorale salésienne des jeunes

Malgré le confinement, les premières assises de la pastorale salésienne des jeunes (12 et 13 mars 2021) en visio-conférence furent un grand et beau moment en famille salésienne.

Environ 120 connexions étaient relevées dans la journée et certaines regroupaient plusieurs personnes derrière un même écran : groupe d’élèves, communautés, familles… Les participants venaient du Maroc, de la Tunisie, de la Guadeloupe, de la Belgique, de la France et même de l’Italie. Ils étaient chefs d’établissement, éducateurs, enseignants, animateurs, jeunes du Mouvement Salésiens des Jeunes (MSJ), salésiens coopérateurs, religieuses, religieux de Don Bosco, volontaires de Don Bosco, membres du Vides (le volontariat salésien)… toute la famille salésienne était représentée.

Le thème choisi par l’équipe de préparation en était « Animés par l’Espérance ».

Le père Fabio Attard, SDB, ancien délégué mondial des salésiens à la pastorale des jeunes et aujourd’hui responsable de la formation salésienne des laïcs et des religieux d’Europe, en était l’intervenant principal. Il a invité à reconnaître les tentations que l’on pouvait avoir devant cette pandémie : peur, inertie, fermeture, pessimisme… et proposer un chemin pour y résister. « Il ne s’agit pas tant de faire que d’être », nous invitant à fortifier notre relation à Jésus et aux valeurs de l’Evangile.

« L’espérance est avant tout une attitude d’un cœur habité par la présence de Jésus. Regarder, écouter, répondre comme Jésus. Notre façon d’être avec les jeunes est déjà un message. » Il nous faut savoir écouter leurs mots et leurs silences, les laisser être acteurs, leur demander leur contribution. Nous devons soigner l’accueil.

Don Fabio a rappelé l’accueil par Jean Bosco de jeunes comme Barthélémy Garelli, Michel Magon, Dominique Savio. Un accueil qui offre une douceur, qui rassure, réconforte. Don Fabio nous invite à être particulièrement attentifs aux familles en difficultés au cours de cette pandémie.

Il ne s’agit pas seulement d’être là mais d’être avec. Si la pandémie montre que les relations sont fondamentales, alors répondons avec générosité. Vivons dans une ambiance qui communique l’amour.

Accompagnons, mais pensons aussi à nous faire accompagner. Nous aussi, nous sommes atteints par cette pandémie.  La confiance est le fruit de l’espérance. Si nous espérons, nous allons continuer à être semeurs d’espérance.

 

Dans les groupes de partage, de nombreuses initiatives ont été évoquées et on pouvait constater que la famille salésienne ne manquait pas de créativité pour affronter positivement cette pandémie. : « Nous voulons être les serviteurs de l’accueil, de la confiance et de l’espérance, sûrs que Dieu sera toujours là » « Ne crains pas, tu n’es pas seul, tu as ta place, tu as la possibilité d’agir, d’être ce que tu es et, ensemble, nous pouvons par l’écoute, la prière, nos relations, être source de joie et d’espérance ! »

 

Ces assises avaient lieu concomitamment avec le week-end provincial du Mouvement salésien des jeunes. Lequel a donné l’occasion à deux jeunes du mouvement, Joaquim Lesne et Gwenaëlle Martin, de présenter une vidéo sur Christus Vivit, ce texte écrit par le pape François à destination des jeunes il y a deux ans (mars 2019) : tu cherches l’amour, le bonheur, la passion, la force ? On a trouvé la solution : une dose de Christus Vivit chaque jour !

 

Voici la vidéo :

Joëlle DROUIN


Notre site don-bosco.net se fait l’écho de multiples initiatives, actions, interventions, réflexions menées au sein du réseau Don Bosco. Si vous le souhaitez, vous pouvez être avertis par mail des principales mises à jour en vous abonnant à notre newsletter.

La famille salésienne dispose aussi d’un magazine, Don Bosco Aujourd’hui. Y êtes-vous abonnés ? Vous abonner, c’est d’abord garder le lien, c’est aussi soutenir cette revue. On compte sur vous ! S’abonner à la revue à la revue Don Bosco Aujourd’hui.

Nous sommes évidemment également présents sur les médias sociaux.

Sur facebook, nous vous invitons à « aimer » notre page FB.

Sur twitter, suivez-nous par ce lien.

A très vite, dans la fidélité à saint Jean Bosco et à Marie-Dominique Mazarello !

Oeuvres salésiennes