Paroles de jeunes, chrétiens et musulmans, suite à l’intervention de M. Sayadi

12 janvier 2017 à 10:31

Pourquoi parler de l’Islam ? Comment parler de l’Islam ? Et comment l’Islam parle-t-il de lui-même? Les événements tragiques et violents qui se sont produits en France au nom de l’Islam interrogent les élèves. Qu’est-ce que cet Islam offensif ? Dans quelle histoire s’inscrit-il ? Comment l’Islam de France peut-il cohabiter avec les chrétiens ? Quelle attitude tenir ? Pour répondre à toutes ces questions, la direction du lycée Don Bosco de Marseille a invité Monsieur Sayadi le 8 novembre 2016. Les réactions des jeunes sont extrêmement positives. Parole aux jeunes.

 

Victoria, 16 ans

« J’ai retenu de nombreuses choses sur la religion musulmane. Pour moi, cela m’a permis de réfléchir et en plus. Cela m’a permis d’en apprendre plus sur la religion. J’ai appris le mot de la  » Kaaba « . Cette rencontre m’a permis de mieux comprendre l’autre et ainsi de mieux comprendre sa façon de réagir et cela va m’aider à mieux vivre la fraternité. J’aimerais en savoir encore plus sur cette religion (parce qu’elle fait beaucoup parler d’elle aujourd’hui) et tout était positif dans cette rencontre. Cela m’a permis de beaucoup apprendre. »

« Cette rencontre m’a permis de mieux comprendre l’autre »

Lysa ,16 ans

« J’ai retenu l’histoire du prophète Mohamed, que la paix et le salut de Dieu soit sur lui, et que M. Sayadi a fait en sorte que je puisse défendre des causes. Ça m’a fait réfléchir sur la religion que je veux pratiquer. Un Mot que j’ai retenu de la rencontre, c’est  » monothéisme  » parce qu’il est bon d’adorer un seul Dieu. J’ai aimé la rencontre avec M. Sayadi car ça m’a permis de connaître une autre voie de l’Islam. Je voudrais poser une question à M. Sayadi : est-ce que si on pratique la religion islamique, notre âme sera sauvée ? »

Léa, 16 ans

« Il nous a beaucoup parlé de la religion musulmane et nous a expliqué sa naissance. J’ai appris comment l’Islam a été fondé. Cela renforce la culture générale. J’ai retenu de la rencontre un seul mot : constructif. Je n’osais pas poser cette question :  Comment le peuple peut croire à quelqu’un qui est arrivé en disant “ je suis le prophète, suivez-moi ! ” ? »

« Comment le peuple peut croire à quelqu’un
qui est arrivé en disant “ je suis le prophète, suivez-moi ! ” ? »

Anthony, 16 ans

« Il nous a bien expliqué d’où venait la religion islamique. C’était très intéressant. Ça nous a appris des choses nouvelles sur cette religion. Sa façon d’aborder la religion nous a permis de mieux comprendre. Je voudrais qu’il revienne parce que nous avons beaucoup à apprendre sur sa façon de voir la religion. »

Yanis, 16 ans

« La rencontre m’a permis d’apprendre plus de choses sur ma religion. »

Marina, 17 ans

« M. Sayadi est contre le voile, sans raison valable à 100 %. J’ai retenu un seul mot de la rencontre : Liberté ! On est libre de porter un voile, une Kippa, l’habit… Si c’est un choix personnel. C’est bien. Si l’on est forcé, ce n’est pas bien. On devrait tous avoir le choix. Cette rencontre m’a appris des choses comme par exemple l’origine réelle du port du voile. M. Sayadi m’a éclairé sur les religions et je le remercie mais ça n’est pas logique qu’il soit contre le voile. On est libre de nos choix et de notre religion. »

« Je suis musulman et ça m’aide à mieux connaître ma religion »

Dafer, 13 ans

« Je suis musulman et ça m’aide à mieux connaître ma religion et maintenant je sais comment l’Islam a été fondé. J’attends qu’il revienne parce que je voudrais en savoir plus sur ma religion. J’ai une question : « Est-ce qu’on verra encore M. Sayadi ? »

A lire aussi sur Don Bosco Aujourd’hui….

  • « La présence de musulmans, jeunes et éducateurs, dans nos établissements catholiques »
  • Don Bosco Marseille : Taizé 2016 – Là où beaucoup ont semé parfois dans les larmes… d’autres récoltent en chantant !
  • A Kenitra : Don Bosco au Maroc

Oeuvres salésiennes