Un Institut de formation en soins infirmiers naît au sein du Campus Don Bosco de Lyon

14 juin 2024

Un Institut de formation en soins infirmiers naît au sein du Campus Don Bosco de Lyon

C’est une première pour le réseau salésien français : un Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) ouvrira ses portes en septembre à Lyon et accueillera une première promotion de 15 étudiants. Zoom sur le campus santé social Don Bosco, unique en France.

 

Notre volonté n’est pas de créer un énième institut de formation mais de proposer des formations qui conviennent aux jeunes et qui répondent à leurs besoins. précise Jean-Michel Mari, directeur général du campus Don Bosco Lyon. Nous proposerons des modèles agiles qui répondrons aux aspirations des apprenants, des professionnels et des territoires”.

Sensibilisé au taux de décrochage des étudiants et au manque de personnel infirmier, le réseau Don Bosco souhaite apporter sa pierre à l’édifice en proposant une formation complète. “La création de l’IFSI rentre dans un processus plus large de la création d’un campus santé social dont le modèle est unique en France.” Ce modèle repose sur le décloisonnement. La formation est considérée comme faisant partie d’un système alliant la théorie et la pratique. Elle sera doublée d’une pédagogie fondée sur l’apprentissage par compétences, la posture professionnelle et l’engagement. Un autre pilier de la formation sera un accompagnement adapté et personnalisé des élèves.

Former une nouvelle génération de soignants

L’ensemble viendra compléter les formations d’aide-soignants et d’ambulanciers. Le  campus Don Bosco délivrera huit diplômes d’Etat dont quatre de bac + 3 ou 4 (*) avec des conventions avec deux universités.

Le campus souhaite incarner un laboratoire d’innovations par les échanges de visions et de pratiques par l’ensemble des acteurs. Grâce à son partenariat avec le groupe Ramsay pôle Lyon, l’IFSI s’implantera au sein de six établissements dans la région  lyonnaise et du Beaujolais (Lyon, Écully, Saint-Priest, Villeurbanne, Marcy-l’Étoile et Arnas). En travaillant de concert avec les territoires, les acteurs professionnels et les apprenants, cette nouvelle formation souhaite répondre aux problématiques des déserts médicaux et préparer une nouvelle génération de soignants aux enjeux du monde professionnel.

* Le bac en France correspond au diplôme de fin d’études secondaires en Belgique.

 

Marie-Hermine GAY

Actualités