Forgeassoud une 355 pxEn France et en Belgique, les anciens élèves réunissent environ 4 000 membres actifs organisés dans des amicales. Les fédérations des anciens élèves des établissements Don Bosco, ADB et ADBS, regroupe, elle, toutes les amicales locales.

 

Les Anciens élèves s'engagent dans les projets des établissements Don Bosco

  • Les membres s'associent aux projets des établissement dont ils sont issus : prix, concours, portes ouvertes... Ils épaulent les élèves dans leurs demandes de stage, dans leur orientation professionnelle.
  • Ils publient un « annuaire des anciens » pour que le réseau soit utile à chacun, et un journal de liaison pour communiquer sur les événements.

Les Anciens élèves animent le réseau salésien

  • Ils organisent le week-end Don Bosco Jeunes et familles qui réunit prés de 200 personnes et des invités de prestige (Mgr Bernard Podvin, porte-parole des évêques de France, le journaliste Christian Chesnot, ex-otage en Irak, le député européen Michel Dantin,le philosophe P. Hadjaj...). Les Week-end Don Bosco Jeunes et Familles sont des temps de rencontres et d'échanges, de détente et de foi avec les frères et sœurs salésiens de Don Bosco.
  • Les Anciens élèves de l'Ouest de la France coordonnent l'aide à Haïti. Depuis plusieurs années, l'aide est ainsi gérée par une association de l'ouest de la France, elle-même issu du réseau salésien de Don Bosco, SIDEL Haïti.
  • Les anciens élèves sont aussi à l'origine des villages-vacances de l'AEC, magnifiques lieux de villégiature à la montagne (Forgeassoud, Samoëns) ou à la mer (Grasse, Saint-Cyr-sur-Mer, Royan). Les Villages vacances de l'A.E.C. proposent des séjours de vacances avec animations et prise en charge des familles.
  • Avec toute la famille salésienne, ils participent à des temps forts : le Campobosco, les week-ends Don Bosco, le camp prière et montagne, le congrès-pèlerinage à Lourdes, etc

 

 

Mot du jour

« L’amour est une danse dont personne ne m’a appris le pas » (Pat Conroy, Beach music). A quoi ça ressemble l’amour ? Comment fait-on ? Où est-ce que ça se trouve ? Quels sont les mots ? Qui nous dira le secret ?

Celui qui veut le mode d’emploi, la pleine conscience, restera sur sa faim. On ne maîtrise pas l’amour, c’est une chose dont il ne faut pas trop se préoccuper. Laissons venir l’amour, il trouvera son chemin, le moment venu.

Même Jésus ne nous dit pas exactement ce que nous devons faire. Pas de doctrine, sauf des formules fulgurantes : « Coupe ta main, arrache ton œil », « retire-toi », « parfume-toi », « donne » et « pardonne ». Pas de solution, mais une invitation à prendre la voie ouverte. L’amour naît de l’Esprit lors de chaque rencontre, face à chaque événement. L’amour est liberté.

j offre une messe
Défi Citoyenneté 2025

Campobosco
temoignages
Livre

Multimédia

Mission à Tournai
Le groupe Agape et leurs animations
Voir l'article

Le train de la mémoire : Vers Auschwitz
Le témoignage de Margaux (de Grenoble)
Voir l'article

« Chers confrères, et chère famille salésienne »
Message du Supérieur mondial de salésiens
(ANS)

Toutes les vidéos sur la chaîne DBA...